Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Le conseil sexy du lundi

Le conseil sexy du lundi : De l'importance de dédramatiser les couacs du sexe

Publié par
Priscilla BM
, le
Le conseil sexy du lundi : De l'importance de dédramatiser les couacs du sexe

Pets de vagin, panne sexuelle, éjaculation précoce... Le sexe ne se passe pas toujours comme on le voudrait, mais il ne faut pas non plus en faire un drame !

Avec ton/ta partenaire, vous êtes en plein milieu d'ébats sexuels intense, quand soudain, un pet de vagin, une panne sexuelle, une éjaculation inopinée ou une chute arrive. Votre première réaction : rougir de honte et faire comme si de rien n'était. Mais en parler ouvertement, ça, jamais. Et vous avez bien tort ! Parce que ça n'a rien d'anormal. Vous n'êtes pas les seuls à vivre ça. Ça arrive TOUT LE TEMPS, à plein de gens.

Prenons l'exemple des pets de vagin. Rien de plus embarrassant pour une fille qui se retrouve à lâcher un petit pet pendant l'amour. Elle se sent alors obligée de préciser que c'est un pet de vagin, et non un véritable pet. Et pendant tout le reste du rapport sexuel, elle ne cessera d'y penser et de se demander ce qu'en pense son partenaire. Spoiler alert : il s'en fiche complètement. Ou en tout cas, il devrait. Parce que c'est totalement naturel d'avoir des pets de vagin. En réalité, c'est dû à la libération de l'air coincé dans le vagin, suite à un mouvement un peu brusque. Rien à voir avec la forme, la taille du vagin ou encore la vie sexuelle de la femme.

Le problème, c'est qu'on n'en parle pas assez, que ce soit avec nos partenaires, nos amis, nos parents ou encore dans les médias ou dans les livres. Et cela est la même chose en ce qui concerne les pannes sexuelles, les problèmes d'érections ou d'éjaculations, ou encore les autres petits aléas du sexe. Du coup, on a l'impression que peu de gens expérimentent ce genre de couacs pendant l'amour. Alors qu'en réalité, c'est très commun ! Toutes les filles ont déjà eu un pet de vagin au moins une fois dans leur vie sexuelle. Idem pour les garçons et les pannes sexuels ou les éjaculations précoces.

On en a honte, donc on n'en parle pas, mais on ne devrait pas car c'est tout à fait naturel. Il est primordial de les dédramatiser pour s'épanouir sexuellement. Mais comment ? Tout simplement en abordant le sujet de façon légère quand il se présente. Par exemple, tu es une fille et tu as un pet de vagin. Plutôt que de paniquer en criant "C'est mon vagin, pas un vrai pet !", glisse à ton partenaire sur le ton de la rigolade un "Tu y es encore allé trop fort avec mon vagin !". Si tu es un mec et que tu as une panne sexuelle, tu peux dire à ta moitié : "Je crois que je suis un peu stressé, tu m'aides ?". Il ne faut pas avoir peur de parler du problème ensemble. Vous êtes là pour vous encourager et vous entraider, après tout, non ?