Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Un an après la crise sanitaire : Ce que la pandémie de la Covid-19 nous a appris

Publié par
Betty Ramez
, le
Un an après la crise sanitaire : Ce que la pandémie de la Covid-19 nous a appris

Cela fait désormais un an que nous vivons avec la pandémie de la Covid-19 et voici ce qu'elle nous a appris !

Un an jour pour jour après l'annonce du premier confinement, la pandémie du Coronavirus fait malheureusement toujours partie de nos vies. En effet, même si la population a commencé à se faire vacciner, nous sommes loin d'avoir retrouvé une existence normale. Car si les restaurants, les cinémas, les salles de sport ainsi que tous les lieux de loisirs restent tristement fermés, nous devons continuer d'appliquer les gestes barrières et de respecter la distanciation sociale. Pourtant, cela devient de plus en plus dur de nous tenir loin de nos proches et de ne pas transgresser le couvre-feu. Heureusement, la pandémie nous a permis d'apprendre des choses essentielles. Voici lesquelles !

Profiter de chaque petit moment

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Maintenant qu'il est devenu difficile de voir ses proches autant qu'on le voudrait, nous avons appris à profiter à fond de chaque petit moment de bonheur. Plus question de ronchonner à l'idée de devoir sortir pour les voir ou de rester sur son téléphone pendant les repas, on savoure chaque minute et on prend le temps de discuter avec nos amis et notre famille. Avant, nous avions tendance à nous laisser happer par le rythme tourbillonnant de nos vies. La pandémie nous aura appris qu'il faut parfois ralentir pour être reconnaissant de ce qu'on nous possédons. Le plus important n'est pas forcément de courir partout mais bien de vivre le moment présent.

Travailler de façon plus indépendante

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Un an après le premier confinement, les français sont devenus des experts quand il s'agit de travailler de chez eux. Tandis que le télé-travail n'était que très peu répandu il y a encore quelques mois, il est devenu l'un des moyens de défense le plus efficace contre la progression de l'épidémie. Si cela a été très difficile au début car il a fallu s'adapter et s'habituer à travailler loin de nos camarades de classe ou de nos collègues, nous avons fini par en tirer le meilleur parti. Certes, cela reste compliqué à vivre pour notre moral mais cela sera un véritable atout quand la vie aura enfin repris son cours normal.

Se protéger les uns, les autres

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Qui aurait pensé que nous deviendrions aussi compétents dans l'art de nous protéger de la pandémie ? En plus d'avoir appris à vivre avec des masques, nous avons réussi à nous habituer à nous laver les mains régulièrement, à aérer les pièces en permanence, à utiliser du gel hydroalcoolique, à garder nos distances avec ceux et celles que nous aimons et à nous protéger les uns, les autres. Car si tout le monde ne sera pas forcément touché par le virus de la même façon, nous avons appris à nous soucier de notre prochain et à tout faire pour éviter qu'il ne lui arrive malheur. Ce n'est pas toujours évident mais chacun a pris ses responsabilités.

Prendre du temps pour soi

Crédit :
Crédit : Gettyimages

La pandémie de la Covid-19 et en particulier les deux confinements ont eu un véritable impact sur notre santé mentale. Nous qui avions l'habitude vivre librement et de voir nos amis quand nous en avions envie, il a fallu se résoudre à rester enfermé. Mais cette pause forcée a également été bénéfique car elle nous a obligé à nous recentrer sur nous-mêmes et à prendre soin de nous. Qu'il s'agisse de s'adonner à certaines passions, de prendre le temps de lire, de se mettre au sport ou à la méditation, ce time off a été l'occasion de nous remettre en question et de voir la vie autrement. Nous devons être notre priorité numéro 1!

Ne rien prendre pour acquis

Crédit :
Crédit : gettyimages

Enfin, la pandémie mondiale a été l'occasion de nous rendre compte combien le temps passé auprès de nos proches était important. Nous avons découvert que rien n'était acquis et que les choses pouvaient basculer d'un instant à un autre. Nous qui étions si habitué(e) à profiter des restaurants, des bars et de tous les lieux de loisirs, nous avons réalisé que toutes ces activités n'étaient pas acquises et que nous devions en profiter à chaque instant. Car maintenant qu'elles ne nous sont plus accessibles, elles nous manquent terriblement. Le virus de la Covid-19 nous aura finalement permis de remettre les pieds sur terre et de profiter de vraies choses de la vie.

Crédits : Gettyimages

Psycho