Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Santé

Santé : Que sait-on vraiment du vaccin contre la COVID-19 ?

Publié par
MathildeAgnero
, le
Santé : Que sait-on vraiment du vaccin contre la COVID-19 ?

Nous te proposons de découvrir toutes les informations que nous avons sur le vaccin de la Covid-19.

Récemment on te proposait de découvrir ce que te réserve 2021 en fonction de ton signe astro et peu importe si tu es Bélier, Poissons ou Scorpion on peut t'assurer que tu entendras encore parler de la COVID-19 cette année. Cela fait bientôt un an que le virus est entré dans nos vies pour ne jamais en sortir malheureusement... Depuis peu, le premier vaccin contre le coronavirus a vu le jour. Nombreux sont les pays qui dépassent déjà les milliers de personnes vaccinées mais, que sait-on vraiment sur ce fameux vaccin ? La rédac de trendy a mené l'enquête et nous avons trouvé beaucoup d'éléments qui vont t'intéresser. On te laisse les découvrir juste en dessous.

Scientifique
Crédit : unsplash.com

Que contient-il ?

Le vaccin contre la COVID-19 a été conçu selon la technologie de l'ARN messager, qui consiste à injecter des brins d'instructions génétiques appelées ARN messager pour faire fabriquer aux cellules des protéines ou "antigènes" spécifiques du coronavirus. Ces protéines vont être livrées au système immunitaire, qui va alors produire des anticorps en réaction ce qui va nous permettre d'être immunisé.

Vaccin
Crédit : unsplash.com

Qui doit se faire vacciner ?

Officiellement personne. En effet, la vaccination en France n'est pas obligatoire bien qu'elle soit fortement conseillée et gratuite. D'après les derniers chiffres communiqués par le ministère de la Santé, au 17 janvier 2021, 422 127 personnes parmi les publics prioritaires ont été vaccinées dans notre pays. Le gouvernement français vise la vaccination d'un million de personnes à la fin du mois de janvier.

Mal de tête
Crédit : unsplash.com

Les possibles effets secondaires

Les effets secondaires connus en France sont : des douleurs au point d'entrée de l'injection, frissons, fièvres ou maux de tête. De rares cas de réactions allergiques graves ont cependant été signalés lors des essais cliniques et des premières semaines de vaccination. Seulement une personne sur 100.000 en ce qui concerne le vaccin Pfizer/BioNTech selon les autorités sanitaires américaines.

Crédits : unsplash.com / lejdd.fr, lefigaro.fr

Santé