Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Psycho : Pourquoi il ne faut pas avoir honte d'être introverti(e) ?

Publié par
Betty Ramez
, le
Psycho : Pourquoi il ne faut pas avoir honte d'être introverti(e) ?

Quand on est introverti, on a parfois du mal à aller vers les autres et à s'ouvrir. Pour autant, il ne faut absolument pas en avoir honte. Voici pourquoi !

Si chaque humain est unique, chaque personnalité l'est aussi. Dans ton entourage proche, il y a donc forcément des gens extravertis mais aussi des personnes introverties. Pour autant, ce sont souvent ces derniers qui sont pointés du doigt. Plus discrets, plus silencieux, plus observateurs, ce sont des individus que l'on entend moins et qui ont terriblement besoin d'être en confiance pour parvenir à s'ouvrir. Mal à l'aise dans les grands groupes, être introverti(e) c'est aussi se sentir en marge, en décalage avec les autres et éprouver un fort sentiment d'exclusion. Et si on ajoute à cela une hypersensibilité, les choses sont encore plus difficiles mais il ne faut absolument pas en avoir honte.

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Car effectivement, les personnes extraverties sont davantage remarquées. Ces grandes gueules sont très écoutées et on les suit généralement sans trop se poser de questions ce qui peut vite complexer celles et ceux qui n'ont pas le même tempérament. Cependant, cela ne veut pas dire que tu n'as aucune valeur si tu as plus de mal à t'imposer dans un groupe. Généralement, cela fait de toi quelqu'un de bien plus à l'écoute et qui est tourné(e) vers les autres. Certes, on t'entend moins mais pendant ce temps-là, tu retiens ce qui se dit et tu seras le/la premier/première à demander des nouvelles à quelqu'un qui avait l'air au plus bas. Car être introverti(e) ne veut pas dire que tu n'as pas de personnalité, bien au contraire ! Ne te mets pas la pression.

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Ainsi, tu seras certainement la personne vers qui on se tournera quand on aura besoin de discuter, d'être écouté et conseillé. Tu seras le pilier du groupe car tu seras quelqu'un sur qui on pourra compter et avec qui on pourra avoir des conversations profondes plutôt que superficielles. Et oui, tu auras du mal à parler de toi devant un groupe de personnes mais ce n'est pas grave parce que cela veut aussi dire que tu choisiras avec attention ceux à qui tu te confies. Même si ce n'est pas toujours facile, dis toi que chacun est unique et que chacun a sa place dans le monde. En réalité, tu n'es pas seul(e) dans ce cas et une fois que tu auras plus confiance en toi, tu arriveras à l'assumer davantage. En attendant, découvre quel est ton profil étudiant.

Psycho