Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Les super tips

5 conseils pour prendre son indépendance en toute sérénité

Publié par
Betty Ramez
, le
5 conseils pour prendre son indépendance en toute sérénité

Tu rêves de prendre ton premier appartement mais tu ne sais pas par quoi commencer ? Voici 5 conseils pour prendre ton indépendance en toute sérénité !

Tu es enfin prêt(e) à quitter papa et maman pour prendre ton tout premier appartement ? A toi la vie d'adulte et la liberté ! Cependant, il vaut mieux ne pas aller trop vite et t'engager sans réfléchir sur le chemin de l'indépendance. Car même si le cocon familial peut parfois paraître oppressant, vivre en solo est une étape délicate à franchir surtout si tu te précipites sans t'y préparer convenablement. Ainsi, être autonome n'a rien de facile et il va falloir t'assurer que tu as toutes les clés en main pour négocier ce nouveau virage en douceur. Du choix de ton nouvel appartement à l'assurance habitation, voici 5 conseils pour prendre ton indépendance en toute sérénité.

1. Choisir un appartement avec soin

Crédit :
Crédit : Gettyimages

La première étape est bien évidemment de choisir l'endroit où tu vas poser tes valises. Et ce n'est pas une mince affaire en particulier si tu cherches à t'installer dans des grandes villes. Pour débuter tes recherches, rien de mieux que de faire une liste de tes critères. Qu'il s'agisse du budget, de la localisation, de la salle de bains ou encore de la luminosité, note avec attention tout ce qui te fait envie. Quand tu commenceras les visites, il sera alors plus simple de te décider. Cependant, ne sois pas trop gourmand(e) non plus. Tu ne pourras malheureusement pas avoir un palace pour un tout petit budget.

Une fois que tu auras dégoté la perle rare, sois extrêmement vigilant(e) lors de l'état des lieux. D'ailleurs, n'hésite pas à convier un proche lors de la visite car deux regards valent mieux qu'un. Vérifie les prises, les poignées, la plomberie ou encore l'état de l'installation électrique afin de t'assurer que tout est aux normes avant de signer le bail. De cette manière, tu évites les mauvaises surprises. Enfin, ne néglige pas la proximité des transports en commun et ce, même si tu possèdes une voiture car ce genre de détail peut toujours s'avérer utile.

2. Trouver un petit boulot

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Prendre son indépendance signifie que tu devras assumer seul(e) tes charges et tes dépenses quotidiennes. Pas question de compter sur ta famille pour payer ton loyer ou pour te donner de l'argent de poche. Il va donc falloir trouver un petit boulot pour subvenir à tes besoins si toutefois les aides de l'état ne s'avèrent pas suffisantes. C'est une étape importante vers ta vie d'adulte et plusieurs choix s'offrent à toi.

Par exemple, tu peux garder des enfants le soir après l'école ou donner des cours dans une matière dans laquelle tu excelles. Si tu es véhiculé(e), pourquoi ne pas effectuer quelques livraisons pour boucler les fins de mois ? Mais tu peux également devenir serveur(-euse) ou vendeur(-euse). Bref, il y a plusieurs possibilités et ce genre d'expérience te servira toujours à l'avenir.

3. Définir un budget que tu ne dépasseras pas

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Devenir adulte, c'est aussi prendre ses responsabilités. Si tu pouvais te permettre de dépenser à tort et à travers quand tu vivais chez tes parents, les choses seront bien différentes au moment où tu devras assumer ton propre appartement. Pour réussir à gérer d'une main de maître tes finances, il est indispensable que tu définisses un budget. Pour que le montant soit en adéquation avec tes besoins, commence par lister l'intégralité de tes charges.

Du loyer en passant par les courses et par l'électricité, ne laisse rien au hasard afin que ton budget soit le plus précis possible. N'oublie pas d'ajouter une enveloppe dédiée à tes loisirs afin de pouvoir te faire plaisir de temps en temps. Une fois que cela sera fait, fais-toi un point d'honneur de ne jamais dépasser le montant que tu t'es fixé(e). De cette manière, tu pourras peut-être même mettre de l'argent de côté.

4. Souscrire à une assurance habitation

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Une fois que tu auras signé ton bail, ne perds pas une seconde pour souscrire à une assurance habitation. En effet, c'est indispensable (et elle est d'ailleurs obligatoire) pour te protéger en cas de problème. Qu'il s'agisse d'un cambriolage, d'un dégât des eaux ou encore d'un incendie, on n'est jamais à l'abri de rien même si on espère forcément que cela ne nous arrivera jamais. Mieux vaut ne prendre aucun risque ! Pour autant, pas facile de se décider pour une assurance habitation quand on possède un budget riquiqui. Mais pas de panique, il existe des solutions pour s'en sortir correctement et économiser.

Par exemple, à la SMERRA, tu paies une somme à l'année qui inclut la Responsabilité civile, le dépannage et l'assistance 24h/24 et 7j/7 et elle te couvre en cas d'incendie, d'un dégât des eaux, de vol ou vandalisme, de bris de glace, de catastrophes naturelles ou encore d'attentats. Et tu pourras même assurer ton mobilier ou prendre une option pour protéger ton matériel informatique. Mais alors comment ça marche ? Tout est calculé en fonction de ton espace. Pour une chambre de moins de 15m2, tu paieras 39€ par an tandis que pour un 2 pièces, tu devras débourser 74€. Une bonne affaire pour emménager en toute sérénité !

5. Prendre conscience de ce que cela implique

Crédit :
Crédit : Gettyimages

Enfin, avant de te lancer, prends le temps de réfléchir à ce qu'un déménagement implique. Certes, la liberté totale a un côté grisant mais elle ne vient pas sans conséquence. Et si tu n'auras plus à suivre les règles imposées par tes parents, tu devras gérer toi-même les imprévus de la vie d'adulte. Plus question de te reposer sur eux dès le moindre ennui puisque tu devras t'occuper des papiers administratifs, de tes dépenses, du ménage et de la cuisine en solo.

Et s'il est certain que tu finiras par t'y habituer, ne te décourage pas trop vite car les premières semaines risquent d'être difficiles. Tes proches te manqueront sûrement et il se pourrait même que la solitude ne soit pas aussi cool que ce que tu avais imaginé. Dans tous les cas, prendre son indépendance est une étape essentielle dont tu te souviendras sûrement toute ta vie.

Les super tips