Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Témoignage : Voici pourquoi je ne me lancerai jamais dans une relation longue distance

Publié par
Betty Betzy
, le
Témoignage : Voici pourquoi je ne me lancerai jamais dans une relation longue distance

J'aurais vraiment aimé tenter la relation longue distance mais après avoir vécu une petite mésaventure, je sais que ce n'est pas fait pour moi et je t'explique pourquoi.

Fin août début septembre, je suis partie en vacances au Sénégal pour une vingtaine de jours. Une première pour moi. Là-bas, j'y ai rejoint ma meilleure pote. Quelques jours plus tard, une autre amie est arrivée. Un séjour qui s'annonçait déjà comme le plus beau de ma vie. Et je n'ai pas été déçue. Ce voyage absolument merveilleux a complètement changé à tout jamais ma façon de voir le monde. Mais ça, c'est une autre histoire. Entre mes séances de bronzage intensives, la découverte du pays, des coutumes et des locaux, j'ai fait une rencontre. Une très jolie rencontre. Un garçon que je prénommerais Simon pour préserver son anonymat. Je l'ai rencontré sur la plage, alors que je profitais d'une belle journée ensoleillée. Il m'a abordé en me disant sans détour qu'il me trouvait très belle. Et ça tombait bien puisque je le trouvais très charmant également.

On a commencé à discuter, et en y repensant, c'était vraiment tout mignon. Il m'a parlé de son travail, du fait qu'il était quadrilingue et de sa vie, pas toujours facile, au Sénégal. Je l'ai trouvé très touchant. Il m'a présenté à son meilleur ami et on a continué à papoter. Et c'est à cet instant qu'il m'a glissé un "je t'aime" en toute détente. Je dois avouer que j'ai été totalement abasourdie par cet aveu inattendu. Mais j'ai vite compris que ces mots n'avaient pas la même importance pour lui que pour moi. Il m'a alors expliqué que ça signifiait simplement qu'il m'appréciait déjà beaucoup. Pour être honnête, le sentiment était réciproque. Il s'est mis à pleuvoir, on a échangé nos numéros et je suis rentrée.

À partir de cet instant, on a pas arrêté de s'envoyer des messages et de s'appeler. Simon était mordu et me disait qu'il n'avait jamais ressenti ça. Une sorte de coup de foudre. Il voulait absolument me revoir avant mon départ. Et pour cause, j'allais repartir en France dans 3 jours. Malheureusement, le seul moment que l'on a trouvé pour se dire au revoir, c'était la veille de mon départ. Je l'ai retrouvé non loin de la maison où je logeais, sur un chemin de terre. J'étais contente d'être avec lui. On a exprimé nos regrets de se séparer si rapidement, sans avoir eu l'occasion d'apprendre à se connaître davantage. Il m'a serrée dans ses bras et m'a embrassée, sous un joli ciel étoilé. Une vraie scène de film à l'eau de rose.

Honnêtement, à cet instant, je n'avais plus envie de partir. Mais le retour à la réalité était inévitable et on s'est finalement quittés. À mon arrivée en France, les choses ont commencé à se compliquer. Si de mon côté je savais pertinemment que je n'avais pas envie de vivre une relation longue distance, Simon a eu énormément de mal à l'entendre. Je dirais même qu'il a complètement changé. Il était beaucoup trop entêté dans son désir d'être en couple et n'entendait pas que, pour moi, ce n'était pas réciproque. Il m'a fait du chantage affectif en me disant à quel point il était malheureux par ma faute. J'étais gênée, mal à l'aise mais je savais qu'il fallait que je sois ferme. Et je l'ai été.

"Tu veux vraiment que je me mette en couple avec toi par pitié ?" lui ai-je dit. Ce à quoi il m'a répondu par l'affirmative. Je n'arrivais plus à le comprendre. Pourquoi forçait-il autant pour qu'on se mette ensemble ? On ne s'était connus que quelques jours auparavant. Et pourtant, moi aussi j'avais vécu notre rencontre comme un joli moment de tendresse, et j'en gardais un beau souvenir mais l'idée d'une relation longue distance ne m'avait jamais traversé l'esprit. Peut-être aurais-je dû être plus claire avec lui. En tout cas, j'ai dû batailler pour qu'il arrête d'insister et qu'il comprenne enfin ma décision. La situation s'est finalement apaisée et Simon a compris. Pour te dire la vérité, cette histoire m'a totalement refroidie et confortée dans l'idée qu'une relation longue distance n'est pas faite pour moi.

Bien évidemment, toutes les histoires sont différentes et la mienne n'est qu'une expérience parmi tant d'autres. Mais même si Simon s'était comporté autrement, je n'aurais pas assumé les kilomètres qui nous séparent. J'ai une profonde admiration pour les gens qui y parviennent car je sais que moi, je ne pourrais pas. La raison ? Elle est simple. J'aime vivre le moment présent quand je fréquente quelqu'un. J'aime partager les choses sur l'instant, j'aime la complicité dans un couple, les petites attentions du quotidien et les câlins, soyons honnêtes. Rassure-toi, tout est bien qui finit bien. Aujourd'hui, Simon et moi sommes toujours en bons termes, et j'en suis très heureuse car malgré tout, je suis persuadée que c'est quelqu'un de bien. Je lui souhaite de trouver le bonheur et si, par la même occasion, ça pouvait m'arriver, je ne dis pas non.

Love & Sexo