Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Santé

Sommeil, poids, stress… Quand voyager booste la santé

Publié par
Lauren Mezière
, le
Sommeil, poids, stress… Quand voyager booste la santé

Si vous hésitiez encore à signer pour ce séjour à l’autre bout de la planète, sachez que les bienfaits des voyages sont attestés par des études très sérieuses. Un argument pour vous décider… et pour convaincre vos parents.

"Les voyages forment la jeunesse." Vous avez souvent entendu ce proverbe et il vous paraissait sans doute frappé au coin du bon sens. Et vous aviez raison ! Ces dernières années, différentes études menées aussi bien par des commissions américaines que par la branche britannique de l'agence de voyages Expedia tendent à prouver que les petits veinards qui ont choisi d'explorer d'autres horizons sont en bien meilleure santé que leurs camarades sédentaires.

Le voyage, une redoutable arme antistress

Nul besoin de partir aux antipodes pour ressentir les effets bénéfiques du voyage. Il suffit de se mettre en mode vacances et d'apprécier pleinement les découvertes qui vous attendent. Une méta-étude menée en 2014 par The Global Commission on Aging et le Transamerica Center for Retirement Studies avance que 89 % des participants à l'étude connaîtraient une baisse importante de leur stress négatif après seulement un ou deux jours sous d'autres cieux. Et cette baisse de l'angoisse s'accompagne d'un cortège de bienfaits : meilleur sommeil, augmentation de la libido, regain de confiance...

D'après le sondage Expedia, mené sur un échantillon de 31 millions de personnes, 81 % des personnes interrogées avouent se sentir bien mieux à leur retour qu'à leur arrivée. Tout simplement parce qu'elles auront pu profiter de ces vacances pour faire exactement ce qui leur chantait. Un phénomène amplifié par les voyages plus lointains, surtout quand ils sont menés dans des lieux paradisiaques : la sensation de liberté s'accroît et le plein de soleil permet de recharger son système immunitaire malmené 365 jours par an.

Perdre du poids : plus facile quand on est loin

Ces destinations ensoleillées contribuent à créer une sensation de bonheur et de plénitude qui facilite la perte de poids. De plus, soleil ou pas, le fait de découvrir des lieux inconnus, exotiques ou pittoresques permet de se déconnecter de l'effort physique. En clair : quand vous escaladez le Machu Picchu, vous ne songez pas à compter les marches, mais à admirer le paysage. Vivre le moment présent offre un outil de choix pour tous ceux qui doivent lutter contre les envies de manger provoquées par certaines émotions, telles que le stress, la solitude ou le mal-être.

Plus étonnant encore, les grands voyageurs auraient moins de chance que les autres de contracter la maladie d'Alzheimer, un fait qui s'explique notamment par la nécessité de devoir sans cesse s'adapter à un environnement nouveau. Pour relever ce défi, le cerveau doit sans cesse créer de nouvelles connexions neuronales, qui le rendent donc plus performant. Voilà un argument de choix à présenter à vos parents : voyager peut vous rendre plus performant dans vos études !

Santé