Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Rupture, mode d'emploi

Publié par
Lauren Mezière
, le
Rupture, mode d'emploi

Quitter quelqu'un que l'on aime ? Cela n'est pas forcément contradictoire. Vous n'êtes pas prêt(e) à vous engager, votre relation est devenue difficile, voire même toxique… L'heure des adieux a peut-être sonné. Une décision dont vous pouvez sortir grandi(e), grâce à ces conseils.

1. Admettez que l'amour ne fait pas tout

"On s'aime, mais on se quitte"... C'est le genre de phrases que votre entourage peut avoir du mal à comprendre , ne connaissant pas vos problèmes intimes. Si l'amour est une condition nécessaire, il n'est cependant pas suffisant à l'épanouissement à deux.

Si vous menez des vies trop différentes, si certaines personnes (ses parents ou les vôtres, par exemple) font obstacle à votre relation, ou si l'un de vous s'apprête à partir loin, et longtemps, vous avez toutes les raisons de croire que votre relation ne résistera pas aux épreuves. Et si c'est le cas, cela sera au détriment de votre bonheur !

2. Ne soyez pas trop dur(e) avec vous-même

Quitter cette personne que vous aimez tant est un geste difficile, qui peut faire naître de forts sentiments de culpabilité et de doutes. Avez-vous fait le bon choix ? Avez-vous bien tout essayé pour que votre couple fonctionne ? Autant de questions qui peuvent vous tenir éveillé(e) toute la nuit.

La réussite de votre couple ne repose pas sur vos seules épaules, et décider de mettre fin à une relation n'est pas nécessairement un aveu d'échec. Si vous avez pris cette décision douloureuse, ce n'est ni de gaieté de cœur, ni par indifférence. Alors, passez à autre chose !

3. Projetez-vous dans le futur

Vous n'arrivez pas à vous décider ? L'idée vous est insupportable ? Prenez un peu de temps pour vous et projetez-vous dans six mois, un an, ou plus, en prenant en compte toutes les difficultés qui accompagnent cette relation.

Essayez maintenant de vous imaginer seul(e), mais libéré(e) de ces difficultés qui vous pesaient. Dans quel scénario vous sentez-vous le plus à l'aise ? Êtes-vous prêt(e) à subir encore longtemps les souffrances liées à votre relation ? Cela devrait vous aider à trancher.

4. Tenez votre engagement

Même avec le temps et malgré la séparation, le sentiment amoureux peut rester intact. Et dans ce cas, la tentation de rechuter est forte... car vous aurez tendance à oublier les raisons qui vous ont poussé à rompre ! Une rupture, comme la naissance d'un couple, est un engagement. Alors avant de craquer, réfléchissez à deux fois !

5. Réconciliez-vous avec l'amour...

Une fois la rupture digérée, vous pourriez ressentir une sorte de méfiance à l'idée même de retomber amoureux. Pourtant, cette rupture vous aura aidé à définir une bonne relation de couple : elle ne se nourrit pas seulement d'amour béat, mais de partage, de respect, de confiance... Si, aujourd'hui, vous vous sentez incapable de construire une telle relation, profitez donc des petits bonheurs de la vie en solo !

Love & Sexo