Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Premières fois : tout ce qu'il faut savoir pour ne pas flipper

Publié par
Lauren Mezière
, le
Premières fois : tout ce qu'il faut savoir pour ne pas flipper

Premier baiser, premier creneau, premier oral… La jeunesse est l'apanage des premieres fois. Et s'il est normal d'avoir la fameuse petite boule au ventre avant de se lancer, on se rend souvent compte, apres coup, que ce n'etait pas si terrible. Trendy vous livre quelques conseils pour passer le cap !

1. Premier baiser

Le sujet est si brûlant qu'il a inspiré une série française à succès dans les années 1990 ! Qui doit faire le premier pas ? Doit-on entrouvrir les lèvres ou non ? On peut même aller jusqu'à débattre du sens de rotation de la langue ! Notre conseil : Arrêtez de vous prendre la tête et laissez-vous emporter par la magie de l'instant. Votre premier baiser est un instant précieux, et un souvenir que vous pourriez conserver toute votre vie. Vous n'allez pas le gâcher pour de vulgaires considérations anatomiques, n'est-ce pas ?

2. Premier oral

Si l'écrit est un exercice maintes fois répété depuis votre entrée au lycée (voire au collège), l'oral du bac représente un saut dans l'inconnu. L'idée de vous retrouver seul(e) face à l'examinateur vous empêche de dormir ? C'est très compréhensible, et par ailleurs, une petite dose de trac vous permettra de rester concentré(e) au moment fatidique. Rassurez-vous cependant : si vous avez révisé sérieusement et travaillé tout au long de l'année, vous ne devriez avoir aucune peine à traverser cette épreuve. L'angoisse vous paralyse et vous prive de tous vos moyens ? Vous pouvez peut-être en discuter avec votre médecin, qui vous prescrira éventuellement un décontractant léger pour le jour J.

3. Première rentrée à la fac

Vous avez décroché votre bac, il est temps de tourner la page du lycée pour faire votre entrée dans le grand bain ! Un environnement certes un peu moins sécurisant, et dans lequel vous ferez connaissance avec un certain anonymat, mais qui vous réservera d'excellentes surprises. Notre meilleur conseil pour cette rentrée serait de venir comme vous êtes ! Restez naturel(le), adoptez une tenue correcte, mais dans laquelle vous vous sentez à l'aise. Au fil des jours, vous serez de plus en plus détendu(e) : l'atmosphère unique de la fac et quelques soirées étudiantes feront le reste.

4. Premier appart' en solo

Que vous ayez passé plusieurs années en colocation ou que vous veniez de quitter le giron familial, une première nuit seul(e) dans votre appartement peut faire naître quelques angoisses. Pas de panique ! Installez-vous confortablement dans votre canapé, lancez le nouvel épisode de votre série préférée du moment, et songez à toutes ces choses que vous allez pouvoir faire maintenant que plus personne n'est là pour vous surveiller… comme tremper vos chips dans le Nutella ou travailler vos chorégraphies favorites, entre autres.

5. Premier créneau

Monter derrière un volant est un moment que nous attendons tous avec impatience. Un pas de plus vers la liberté ! Malheureusement, certaines manœuvres ont tendance à nous angoisser nettement plus que d'autres, et le créneau arrive sans doute en tête de nos pires craintes. Pas d'inquiétude, car réussir son créneau est avant tout une question d'habitude. Avec le temps et la pratique, vous réussirez à évaluer les distances et à trouver rapidement vos repères pour savoir quand braquer. Manœuvrez doucement et gardez votre calme, votre stress finira par passer !

6. Premier job

Là encore, avoir un petit job représente un nouveau souffle de liberté : votre boulot, votre argent, votre choix sur la façon de le dépenser. Évidemment, ce qui vous inquiète à la veille de cette prise de poste est l'idée que votre soi-disant incompétence éclate aux yeux du monde. Vous pouvez arrêter d'angoisser, car, à moins d'y mettre vraiment de la mauvaise volonté ou de tomber sur le pire des managers, votre premier jour devrait bien se passer. Préparez-vous simplement à accepter critiques et remarques pour ce qu'elles sont : une aide précieuse pour vous améliorer. On parie que dans deux semaines, c'est vous qui donnerez des conseils aux petits nouveaux.

7. Première dispute

Avec votre chéri(e), vous flottez sur un petit nuage. Jusqu'à ce que sans crier gare, le ciel s'assombrisse et que le temps vire à l'orage. Après une première grosse dispute, surtout quand on manque un peu d'expérience en matière de relations amoureuses, on peut facilement se dire que tout est fichu, et que la rupture est proche. Ce n'est pourtant pas toujours le cas. Une fois votre colère passée, essayez de vous rejouer la scène et tentez de clarifier la situation. Quand vous serez prêt(e) à discuter calmement (et peut-être à reconnaître vos torts ?), vous verrez qu'un simple accrochage ne remet pas forcément en cause toute une relation amoureuse. Et ça ira toujours mieux en discutant !

8. Première fois… tout court !

Peu d'événements feront autant l'objet de débats, de vantardises, voire de légendes urbaines dans votre vie adolescente. Vous vous posez sans doute un millier de questions : est-ce le bon moment, la bonne personne ? Est-ce que ça fait mal ? Est-ce que ça va être bien ? Il n'existe pas de réponse unique à toutes ces questions. Le bon moment, la bonne personne, c'est à vous de les déterminer. Pour le reste, mieux vaut ne pas trop y penser, car rien ne se passera vraiment comme vous l'aviez prévu. Dans tous les cas, n'investissez pas trop d'attentes dans votre première fois. Vous aurez dans tous les cas toute la vie pour découvrir et apprécier pleinement votre vie sexuelle !

Love & Sexo