Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Le conseil sexy du lundi

Le conseil sexy du lundi : Le mode d'emploi pour maîtriser l'art de la fellation

Publié par
Priscilla BM
, le
Le conseil sexy du lundi : Le mode d'emploi pour maîtriser l'art de la fellation

La fellation est le moyen d'emmener ton copain au septième ciel à coup sûr, à condition de savoir t'y prendre. Et voici quelques conseils pour passer maîtresse (ou maître) dans cet art.

Équivalent masculin du cunnilingus, la fellation consiste à stimuler le pénis (et les testicules) de son partenaire à l'aide de sa langue et de sa bouche. Bien faite, elle peut mener rapidement vers l'orgasme. Il ne faut donc pas la négliger lors des préliminaires, ou même juste comme petite gâterie, sans forcément faire l'amour après. Mais la fellation, ça s'apprend et se maîtrise. Et s'il n'existe pas de méthode universelle, chaque homme répondant de manière différente aux stimulations sexuelles, il existe tout de même quelques bonnes pratiques à appliquer pour trouver le chemin du septième ciel.

1. Ne pas se forcer

La première règle à connaître quand on veut faire une bonne fellation, c'est qu'il ne faut surtout pas se forcer à la faire. Vous devez tous les deux en avoir envie, car le plaisir ne sera pas aussi intense si l'un des partenaires est réticent. On profite davantage en voyant son partenaire prendre du plaisir à s'occuper de nous et inversement, on apprécie davantage s'occuper de son partenaire quand on voit qu'il prend son pied.

2. Tâter le terrain

Comme pour le cunnilingus, avant de passer directement aux choses sérieuses, on fait monter l'excitation petit à petit, en commençant par des baisers de plus en plus passionnés et langoureux sur la bouche, puis en descendant petit à petit, dans le cou, sur le torse, sur le bas du ventre et ce, jusqu'au fruit défendu. L'idée est d'y aller en douceur (mais avec vigueur), jusqu'à ce qu'il n'en puisse plus et te supplie de t'occuper de lui sur le champ !

3. Plus c'est mouillé, mieux c'est

Prêt(e) à t'occuper du pénis de ton partenaire avec attention ? Avant de t'y mettre, fais gaffe à avoir assez de salive dans ta bouche pour faire en sorte que ça glisse bien, sinon cela risque de le frotter et d'être désagréable autant pour lui que pour toi. Tu as la bouche sèche ? Un lubrifiant parfumé peut te dépanner facilement. 

4. Prendre le rythme

Pour une fellation parfaite, tout est une question de rythme. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise vitesse, mais il vaut mieux éviter d'y aller trop franco dès le début. Mieux vaut commencer lentement, puis accélérer graduellement, jusqu'à aller assez vite mais pas trop et surtout, pas frénétiquement. Écoute ton partenaire, son plaisir saura te guider pour trouver le bon tempo.

Crédit : Pexels

5. Faire des pauses

Quand l'excitation est de plus en plus intense, arrête tout ce que tu es en train de faire pendant quelques secondes. Cela fait redescendre un peu l'excitation, certes, mais pour qu'elle reprenne de plus belle et que les sensations soient encore plus fortes et l'orgasme à la fin encore plus intense.

6. Jouer avec sa langue

Sucer n'est pas la seule chose que tu peux faire lors de la fellation. En réalité, utiliser sa langue peut procurer davantage de sensations, et notamment la partie supérieure de la langue avec les papilles gustatives. Une technique que les mecs adorent ? Faire tourner sa langue autour du bout du pénis, ou titiller le méa urétral avec le bout de la langue. La partie supérieure du pénis est en effet la plus sensible alors il ne faut pas hésiter à la stimuler !

7. Et ses mains !

Que faire de ses mains pendant la fellation ? Les utiliser, pardi ! Elles peuvent être très utiles. Elles peuvent aider à donner plus de sensations, étant donné que la plupart des bouches ne peuvent pas gober le pénis entier. Il suffit de les placer à la base du pénis et de les utiliser pour le masturber, pendant que la bouche ou la langue s'occupe du haut du pénis. Elles peuvent aussi servir quand ta bouche et ta langue ont besoin de faire une pause, pour reprendre le relais quelques temps. 

8.  Ne pas oublier les testicules

Les testicules sont aussi sensibles que le pénis, si ce n'est plus pour certains. Il ne faut donc pas les négliger pendant la fellation ! Tu peux simplement les embrasser, les lécher ou, plus intense encore, les prendre doucement dans ta bouche et les masser doucement avec ta langue. Peu importe ce que tu choisis, il devrait beaucoup apprécier !