Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Je me sens seul(e) : comment me faire des potes ?

Publié par
Hélène B.R.
, le
Je me sens seul(e) : comment me faire des potes ?

Pas tres marrant de se retrouver seul(e) quand tous ses amis sont partis en vacances. Pas facile non plus de debarquer dans une nouvelle ville. Que vous soyez extraverti(e), sociable ou timide, on vous donne 10 plans pour nouer de nouvelles amities.

S'asseoir à une terrasse de café, s'immiscer dans la conversation d'un groupe de gens de son âge puis faire connaissance est une situation assez rare ! On la retrouve dans les films ou dans la littérature, mais elle se produit très rarement dans la vie. Pour vous faire des nouveaux copains si vous vous sentez seul, que tous les vôtres sont partis en vacances ou que vous venez d'emménager dans une nouvelle ville pour vos études, suivez plutôt nos bonnes idées.

#1. S'inscrire dans une asso

La vie associative permet de partager sa passion avec d'autres mordus, d'étoffer son carnet d'adresses, d'enrichir son CV et même de créer de nouvelles amitiés. Alors n'hésitez pas, foncez ! Il y a des associations dans tous les domaines, de la randonnée au hip-hop en passant par la lecture et le street art, ou encore les échecs et les claquettes. Et partout en France ! Renseignez-vous auprès de votre mairie ou sur Internet. Les frais d'inscription varient en fonction de la taille et du type de la structure, mais ils sont en général peu élevés. Une fois votre adhésion en poche, vous retrouverez les membres régulièrement pour pratiquer une activité commune (slackline, lecture de mangas, cuisine asiatique, etc.). Certaines associations organisent même des petits voyages ou des sorties.

#2. Prendre des cours d'impro

Très à la mode dans les écoles, les facs et les entreprises, les cours d'improvisation et les troupes amateurs se multiplient. Vous en trouverez à proximité de chez vous. Les exercices, très ludiques, consistent à laisser parler son imagination et aident à lâcher prise. À partir d'un mot, le comédien amateur peut ainsi être amené à garder la parole sur scène pendant cinq minutes, sans y être préparé : crises de rire et de larmes garanties ! Un excellent moyen de surmonter sa timidité et de nouer des liens.

#3. S'impliquer dans la vie de quartier

Chaque année au printemps, la fête des voisins contribue à resserrer les liens entre les habitants d'un même quartier. Mais, tout au long de l'année, la vie de quartier permet de se faire des contacts. Votre mairie pourra vous fournir la liste des associations, les calendriers de réunions ou encore les personnes à contacter si vous souhaitez être bénévole. Souvent, en discutant avec les commerçants, vous serez aussi tenu au courant des évènements à ne pas manquer : concerts gratuits, brocantes, vide-greniers, salons du livre, festivals, etc.

#4. S'engager dans une ONG

Vous n'avez pas besoin d'être un grand médecin ayant fait ses preuves pendant des années dans des zones de conflits pour être utile ! En proposant gratuitement vos services d'aide aux devoirs à une association, ou en participant à la défense d'une cause environnementale, vous rencontrerez de nouvelles personnes et vous vous enrichirez humainement et culturellement. Les expériences philanthropes sont par ailleurs un bon "plus" sur un CV. Alors, servirez-vous des repas aux Restos du Cœur, participerez-vous aux collectes d'Emmaüs ou organiserez-vous une tombola pour financer des actions contre la déforestation en Amazonie ?

#5. Utiliser les réseaux sociaux

Si les réseaux sociaux que vous utilisez le plus souvent vous servent surtout à poster vos humeurs et à commenter les photos de vacances de vos cousins, sachez qu'il existe aussi des sites pour * se faire des copains. Le plus célèbre, O.V.S., permet à des milliers de gens, *partout en France et dans différents pays, de se retrouver pour aller voir une expo, pique-niquer ou aller en discothèque. D'autres, plus spécialisés, sont dédiés à la recherche de partenaires pour pratiquer un sport : courir-ensemble.org, needsporty.com, goaleo.com, wineven.com, phidoo.com, meetnsport.com...

#6. Chanter et danser

Jouer du piano ou de la guitare tout seul(e) chez soi c'est bien pour se ressourcer et se détendre. Mais chanter dans une chorale ou dans un groupe, et danser dans une école ou une compagnie sont des activités bien plus efficaces pour se faire des amis ! Pensez-y !

#7. Partager ses repas

Un plateau télé de temps en temps, c'est sympa. Mais prendre tous ses repas seul(e) face à son écran, c'est franchement déprimant ! C'est pourquoi un grand nombre de plates-formes consacrées au partage de repas dans la convivialité se sont créées ces dernières années. Nous vous en avions déjà parlé sur Trendy. Faites un tour sur le blog "Partagetonplat" destiné aux étudiants.

#8. Entrer dans une équipe ou un club

Foot, handball, basket, rugby... les sports collectifs sont, depuis toujours, un super moyen pour se faire des copains ! Demandez à votre papy Bernard s'il est encore en contact avec l'équipe de sa jeunesse, vous découvrirez sûrement que c'est comme ça qu'il a connu son ami Gérard (mais si, celui qui vous pinçait les joues quand vous étiez petit(e) !).

#9. Participez à des conférences ou à des débats

Les médiathèques, les universités et les municipalités ont bien souvent un calendrier de conférences, souvent suivies par des débats sur des thèmes très variés pouvant aller du cinéma punk à l'histoire précolombienne. Choisissez un sujet qui vous intéresse et allez-y pour vous cultiver. Si vous parvenez à prendre la parole au moment du débat, vous verrez que quelques personnes viendront vous parler à la sortie, pour en savoir plus sur vous. Et si vous poursuiviez la discussion autour d'un petit verre ?

#10. Dire la vérité

Il n'y a aucune honte à se sentir seul(e) et à vouloir se faire des amis. Alors dites-le ! Aux jeunes parents chez qui vous allez faire du baby-sitting, à la personne de la faculté qui enregistre votre inscription, à votre gentille boulangère... Ils auront peut-être, dans leur entourage, des neveux ou des voisines de votre âge.

Psycho