Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Couple : pourquoi on a parfois envie d'aller voir ailleurs ?

Publié par
Aude Lorriaux
, le
Couple : pourquoi on a parfois envie d'aller voir ailleurs ?

Quand on commence sa vie sexuelle, on a parfois le désir d’aller voir ailleurs. Pourquoi cette tentation ? Quelle est la place de l’infidélité dans les premières relations ? Trendy lève le voile.

Quand les occasions de faire la fête sont quotidiennes et que les potes nous parlent de leurs rencontres épicées, il est parfois tentant de séduire et de se laisser séduire. Y compris quand on est en couple… L’infidélité est un phénomène répandu : 51 % des jeunes de moins de 30 ans ont déjà embrassé une autre personne que leur partenaire…

Mais pourquoi trompons-nous ? Pour Fabien*, 21 ans, c’est pour se sentir "vivant". Il drague tellement qu’il est appelé "Don Juan" par ses amis. En année sabbatique, il sort tous les soirs, les tentations sont donc nombreuses… " Je suis resté 8 mois avec une fille, et je l’ai trompée avec 8 ou 9 filles différentes", détaille-t-il. S’il agit ainsi, c’est parce qu’il aime plaire : "Parler aux femmes, avoir des rapports avec elles, rencontrer de nouvelles personnes, ça fait du bien à l’ego". Sa copine n’a jamais rien su de ses écarts de conduite, et il estime que c’est mieux ainsi. "Ça lui aurait fait plus de mal qu’autre chose. Si elle m’avait demandé, je lui aurais peut-être dit. Mais elle ne s’est doutée de rien. "

Où commence l'infidélité ?

"Parce que l'entrée dans la vie adulte est synonyme d'exploration et d'expérimentation, il est possible qu'être infidèle soit un moyen d'assouvir les besoins d'indépendance et d'interdépendance liés au développement ", estime une étude du Journal of Sex Research. Expérimenter et explorer, c’est justement ce qui tente Agathe*, 21 ans, qui a "peur de rester toujours avec le même mec pendant des années". C’est pourquoi elle "parle beaucoup à d’autres garçons, et 'dragouille'". Agathe en a embrassé un autre, à un moment où elle voyait moins son copain, à cause de ses stages. Pour elle, pas besoin de coucher pour tromper ; embrasser, c’est déjà être infidèle.

Y penser, est-ce déjà aller voir ailleurs ? Certains infidèles considèrent cette norme absurde ou arbitraire. "Je pense que l’homme ou la femme ne sont pas faits pour n’avoir qu’un partenaire. Il y a quelque chose d'animal en nous", lâche Agathe. Tout comme Andréa*, 25 ans, qui se dit "décomplexée" avec sa sexualité. Elle trompe de manière régulière "environ une fois par mois, avec quelqu’un de nouveau systématiquement". Elle aime "l’attrait de la nouveauté". Pour elle, sexe et amour sont déconnectés : " Je ne sacralise pas l’acte sexuel. Et mon corps est à moi, j’en fais ce que je veux ".

Un mal pour un bien ?

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, Andréa pense que l’infidélité peut aider les couples. Dans le sien, c'était un problème d’épanouissement sexuel : "J’ai beaucoup appris sur ma sexualité avec mes amants car il n’y avait pas d’enjeu émotionnel. Ça m’a permis de découvrir que je pouvais avoir des orgasmes et en parler avec mon partenaire pour améliorer ça. Et ça ne m’a pas fait quitter mon mec pour autant."

L’infidélité, un remède ? Non, car le cas d’Andréa est très minoritaire, selon le sexologue Gérard Leleu, psychothérapeute de couple, et auteur de "Sexualité : la voie sacrée". " Pour un cas favorable sur dix, il y en a neuf où ça finit mal. On met son couple en danger, ça crée des bagarres, des rancunes, le sujet risque de revenir à chaque dispute. Il faut vraiment avoir le cœur très grand pour pardonner. Et quand on met le doigt dans l'engrenage, ça risque d'être sans fin, parce qu’on peut être tenté toute la journée…"

Un danger pour les relations futures

" Je n’ai jamais vu aucun infidèle épanoui" , complète Florence Escaravage, fondatrice de Love intelligence et de la "méthode Florence". "L’amour demande d'être entier, et ne peut s’épanouir que dans des vérités. L’infidélité ne nous permet pas de construire quelque chose. Sur la durée, ça ne marche pas… C’est important, au début sa vie amoureuse, de ne pas faire n’importe quoi, sinon on brouille les cartes et on se perd."

  • Les prénoms ont été modifiés.

Love & Sexo