Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Côté filles : 7 idées reçues sur les "bons coups"

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
Côté filles : 7 idées reçues sur les  "bons coups"

Comment etre un "un bon coup" ? Question de point de vue ! Car le concept est subjectif : on est tous le "bon" ou le "mauvais" coup de quelqu'un. Une chose est (quai) sure : est un "bon-coup", celle qui donne autant qu'elle reçoit et qui sait faire preuve a la fois de savoir-faire et de savoir-etre… A cela s'ajoute evidemment un peu de technique, de doigte et une bonne dose de desir. Évidemment, Mme Bon-Coup a prealablement fait rase des cliches steriles et barbants. Faites-comme elle ! Tour d'horizon des idees reçues que vous devriez laisser de cote avant de vous jeter a l'eau.

Idée reçue n°1 : il faut coucher dès le premier soir

Il faut arriver à l’heure en cours, il faut passer son bac, il faut donner à manger à son chat, il faut rouler doucement en voiture MAIS il ne faut pas forcément coucher le premier soir ! Certains de vos prétendants chargés en testostérone (et/ou en bêtise humaine) vous paraîtront peut-être un peu pressés, maladroits voire carrément irrespectueux quand il s’agira de vous raccompagner chez vous/chez eux. Mais retenez simplement que vous êtes maîtresse de vos désirs. Si vous avez envie de prendre votre pied ce soir, faites-le savoir. Si vous avez envie de lui rappeler qu’il ne pourra pas "tirer son coup" ce soir avec vous, dites-lui. Vous aussi vous avez le droit d’avoir envie ou de ne pas avoir envie. Vous avez même le droit de vouloir le dépuceler sauvagement mais jamais sans son consentement. Et oubliez le concept néandertalien de "fille facile" (lire à ce propos "Sexualité féminine : non, coucher le premier soir ne fait pas de nous des salopes !", sur le site de l'Obs). On ne cède jamais trop vite à qui que ce soit dans la mesure où on écoute son coeur et son corps et que le respect prime sur le reste.

Idée reçue n°2 : il faut TOUT essayer tout de suite

Fellation, sodomie, fist-fucking, triolisme et autres acrobaties : stop ! Commencez par le commencement. Bisous dans le cou, sur la bouche, un peu partout. Faites péter les préliminaires et attendez de voir ce qui se passe. A moins que vous n’ayez un carnet de route très précis à tenir en matière de parties de jambes en l’air, prenez votre temps. Vous avez la vie devant vous pour tout essayer ou du moins ce qui vous tente. Scoop : tous les garçons ne sont pas forcément prêts à tenter n’importe quelle expérience possible et imaginable dès le début de leur relation ! Ils ont, comme vous, des sensations et des sentiments à prendre en compte avant de se jeter, tête baissée, dans l’arène des voluptés. Tout se fait progressivement... Ce serait dommage de passer à côté de la construction de votre identité sexuelle et de découvrir trop précipitamment - pire, brusquement - les joies de la sexualité. Alors, comme le chante Laurent Voulzy, Slow down babe !

Idée reçue n°3 : confondre sexe et performance

Parfois, c’est vrai, on a l’impression que la sexualité masculine se réduit à la pénétration et à la durée de la divine érection. Un peu réducteur tout ça ! Voilà pourquoi il ne faut pas faire d’amalgame : on ne fait pas l’amour comme on passe un concours. Vous avez le droit de ne pas "être à fond" tout le temps et vous n’avez pas à vous sentir en concurrence. A l’arrivée, aucun podium, trophée ou diplôme ne vous sera remis. Vous serez un fabuleux "bon coup" si vous parvenez à rendre l’instant magique et à le renouveler en tenant compte des particularités de votre partenaire : compréhension de son mode de fonctionnement, connaissance de son corps, gestion de ses doutes et difficultés, etc. Faire l’amour, c’est tout ça !

Idée reçue n°4 : faire l’amour comme dans un film porno

On est d'accord, le porno parfois ça dépanne (gare aux crampes du poignet tout de même), au pire ça énerve même si quelques efforts ont été faits en la matière. Mais quoiqu’il en soit, réveillez-vous ! La vraie vie sexuelle est ailleurs. Tout ça c’est du fake. Bref, ne cherchez pas à faire l'amour comme dans un film porno (frustration assurée), faites mieux ! Ce sera forcément meilleur parce que ce sera réel, sans trucages et parfois même l'amour s'en mêlera. Rien ne vous empêche non plus d'utiliser quelques artifices pour palper le réel à 100 %. Mais ne perdez pas les clefs de vos menottes ! Petites joueuses.

Idée reçue n°5 : jouir à tout prix et fort de préférence !

Parfois on a l’impression qu’il faut faire du bruit pour exister, pareil quand on fait l’amour. Mais pas du tout ! Vous entendre gémir ne va pas forcément rassurer votre partenaire et ne fait pas non plus de vous LA fille libérée à laquelle vous avez peut-être eu envie de vous identifier. En fait, vous reproduisez sans le savoir ce que vous avez appris via les films pornos où les comédiennes rivalisent de hurlements pour "exciter" quelques téléspectateurs. Alors que vous pouvez très bien prendre votre pied en silence, essayez ! Vos cordes vocales ne sont pas reliées à votre clitoris ou à votre point G, promis juré. Et d’ailleurs vous n’êtes pas non plus contrainte et forcée de jouir… Prendre du plaisir sans orgasme, c’est possible et chaudement recommandé. Bref, inutile de se forcer à crier pour satisfaire son partenaire, il existe mille autre manières de lui faire comprendre que vous vous sentez bien (soupirs, cambrure, gémissements, petits mots susurrés…).

Idée reçue n°6 : faire sa bimbo ou sa cagole

Décolletés affriolants, maquillage outrancier, mini-jupe, chihuahua sous le bras… La combinaison parfaite pour attirer l’attention. Et certaines en sont d’ailleurs très satisfaites ! Chacun ses priorités, cela ne nous regarde pas. Mais sachez simplement que vous ne trouverez pas forcément votre partenaire en misant tout sur votre physique ! Là encore, gare aux idées reçues : les garçons ne sautent pas sur tout ce qui bouge ou sur tout ce qui tape à l’oeil. Votre personnalité est aussi importante que votre nouveau legging. L’un ne va pas sans l’autre ! I l ne s’agit donc pas de renier vos atouts physiques ou vestimentaires mais plutôt de ne pas vous réduire à une simple image esthétique de vous-même. Vous avez un coeur et un corps, n’en laissez pas un de côté.

Idée reçue n°7 : il y a des recettes miracles

Arrêtez de chercher : ça n'existe pas. Il n’y a aucune recette miracle pour devenir un bon coup. Il vous suffit simplement de faire preuve d'attention, de respect, de partage et d'écoute. Tentez de détecter avant avec votre partenaire ce qui pourrait lui plaire sans forcément vous lancer dans une quête à l'orgasme à tous les coups. Soyez attentifs aux petits signes qu'il vous envoie, faites de son plaisir une partie de Cluedo : tous les indices sont bons à prendre (accélération de la respiration, force de l’érection, gémissements...etc). Faites-vous plaisir à lui faire plaisir et misez sur vos élans créatifs. Lâchez-vous, quitte à improviser. A coup sûr, vous serez sa star du X à lui. Let's go !

Love & Sexo