Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

8 signes que tu es épuisé mentalement et émotionnellement

Publié par
Priscilla BM
, le
8 signes que tu es épuisé mentalement et émotionnellement

Tu t'énerves facilement, tu pleures à la moindre contrariété et tu n'as aucune motivation pour rien ? Tu es peut-être épuisé.e mentalement et émotionnellement.

"Life ain't easy", comme le chantent si bien de nombreux artistes. Et en ce moment, tu ne peux pas être plus d'accord avec cette phrase. Tu ne sais pas pourquoi, mais tu as un petit coup de mou depuis quelque temps et tu n'arrives pas à remonter la pente. Tu n'as plus l'impression d'être toi-même, tout te saoule et tu ne trouves du réconfort dans rien. Tu es au bord du gouffre. En réalité, tu es probablement juste complètement épuisé.e mentalement et émotionnellement. Trop de stress, trop d'émotions et tu pètes un plomb. Si tu te reconnais dans ces 8 signes, en tout cas, il n'y a pas de doute à avoir.

1. Tu t'irrites facilement

La moindre critique, la moindre contrariété et tu te renfermes, deviens agressif.ve et t'énerves d'un seul coup, alors qu'avant, tu avais un tempérament plutôt patiente et calme.

2. Tu es totalement démotivé.e, même pour faire les choses qui te plaisent 

Rien ne te motive. Et cela concerne autant tes études, ayant notamment du mal à te mettre à travailler ou à te concentrer en cours, mais aussi tes loisirs. C'est simple : tu n'as rien envie de faire.

3. Tu fais de l'anxiété, voire des crises d'angoisse

Tu stresses pour un rien et parfois, tu as même des crises d'angoisse, le cœur qui se met à palpiter très fort, les bouffées de chaleur, les tremblements et les problèmes de respiration allant avec.

4. Tu as des troubles du sommeil 

Le soir, tu as énormément de mal à t'endormir. Et quand, enfin, tu réussis à t'endormir, ton sommeil reste agité, te retournant dans ton lit et te réveillant sans cesse, si bien que le matin, c'est comme si tu n'avais pas dormi de la nuit.

5. Tu as des problèmes de digestion

Depuis quelque temps, tu as de gros problèmes de digestion. Tu alternes entre constipation et diarrhée, tu as régulièrement des crampes intestinales, bref, c'est un enfer.

6. Tu pleures pour un rien

Il suffit qu'on te fasse une critique, que tu aies une mauvaise note, que les choses ne se passent pas comme prévues ou encore que tu sois maladroit.e et tu fonds en larmes. C'est bien simple, en ce moment, tu pleures tout le temps sans raison.

7. Tu te sens détaché.e de la réalité

La vie te coule dessus sans que tu n'y fasses attention. Tu te fiches de tout autour de toi. Tu as l'impression d'être dans un autre monde, loin des autres. Tu es là physiquement, mais pas mentalement.

8. Tu te sens vide 

Tu as l'impression de ne plus ressentir aucune émotion. Ni joie, ni colère, ni tristesse, ni peur, ni dégoût. Tu te sens complètement vide d'émotions, indifférent à tous les événements de ta vie. 

Alors, tu as découvert que tu étais bel et bien épuisé.e mentalement et émotionnellement ? La bonne nouvelle, c'est que maintenant que le diagnostic est posé, tu vas pouvoir agir en conséquence pour aller mieux. Première étape : identifier ce qui te fatigue autant. Deuxième étape : supprimer ces mauvaises ondes de ta vie ou trouver un moyen de les rendre plus supportables. On ne dit pas que ce sera facile, mais on ne peut pas vraiment dire que tu as d'autres choix, sauf si tu veux continuer à te lamenter encore et encore, toujours plus fort.

Psycho