Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Jeux vidéo

Sport : J'ai testé pour vous... Ring Fit Adventure, le jeu sportif de la Nintendo Switch !

Publié par
Priscilla BM
, le
Sport : J'ai testé pour vous... Ring Fit Adventure, le jeu sportif de la Nintendo Switch !

Après la Wii Fit et Wii Sports, la Nintendo Switch a sorti un nouveau jeu fitness, Ring Fit Adventure. Vaut-il le détour ? Je l'ai testé pour vous et je vous donne mon avis !

Je me souviens encore de la sortie de la Wii Fit, en 2008, avec sa balance et ses nombreux exercices. Je l'avais saignée, à l'époque. Alors quand j'ai appris que la Nintendo Switch sortait un nouveau jeu fitness, Ring Fit Adventure, j'ai tout de suite eu envie d'essayer. Noël approchant, j'ai fait ma petite commande au Père Noël et lorsque j'ai découvert le jeu sous le sapin, j'ai sauté de joie comme une enfant. Ce n'était pas tant le fait de faire du sport devant ma TV qui m'emballait. Étant plutôt sportive à l'origine, je vais souvent à la salle de sport. Non, ce qui m'emballait le plus, c'est que, contrairement à la Wii Fit, ce jeu offre une véritable aventure, avec des mondes à parcourir, des monstres à combattre et un grand méchant ! De quoi brûler des calories de façon ludique et sans s'en apercevoir (ou presque). 

Crédit : Nintendo France - YouTube

Exit la balance de la Wii Fit, ici c'est un Ring-Con - une sorte d'anneau flexible qui exerce une résistance lorsqu'on le presse ou l'étire - et une sangle à accrocher à sa jambe gauche qui servent d'accessoires. Pour commencer, je dois évaluer mon niveau. Je teste d'abord ma force en pressant le Ring-Con, puis on me demande de faire quelques foulées plus ou moins rapides, montées de genoux et mouvements de pression. On me pose quelques questions sur mes habitudes sportives, mon âge, mon poids, ma taille et après avoir tout évalué, un niveau m'est attribué ! Ce qu'il y a de bien, c'est que le jeu s'adapte à tous les sportifs, du débutant qui reprend en douceur au gros sportif qui a envie de se challenger et de s'amuser.

Après avoir choisi mon avatar, l'aventure peut enfin commencer. Je découvre alors un anneau, en plein milieu d'une clairière, qui me demande de le libérer. En réalité, il s'agissait de Drago, un dragon tout en muscle qui se dope au sport et qui veut tout détruire. Oups... Ring, l'anneau, ne peut plus compter que sur moi pour retrouver Drago et ce, à travers un tas de mondes différents, eux-mêmes divisés en niveaux. Chaque niveau alterne des paysages et des duels contre des ennemis. Pour évoluer dans les parcours, il faut faire des petites foulées et des montées de genoux pour monter les escaliers. Il est aussi possible d'utiliser le mode silencieux, qui consiste à faire des flexions et des squats à la place. Pour sauter, il faut presser le Ring Con vers le bas, le braquer à droite ou à gauche et presser pour détruire des caisses ou l'étirer pour aspirer des pièces. 

Crédit : Nintendo Switch

Et les duels ? Ils me font un peu penser aux duels Pokémon, car on doit détruire des méchants avec des attaques précises, qui sont en réalité des mouvements de sport, comme des squats, des abdominaux, des torsions, des pompes, etc. Selon la couleur du méchant (rouge, jaune, bleu, vert), il est plus intéressant d'utiliser les exercices qui correspondent à la même couleur, indiquant la partie du corps à bosser notamment, car cela fait plus de dégâts. Et si tu crois que tu peux tricher, oublie ! Le mouvement n'est validé que lorsqu'il est bien fait ! Et qui plus est, la force d'attaque dépend également de la façon dont on a fait le mouvement. En d'autres termes, si tu veux remporter le combat, il faut vraiment être à fond.

Crédit : Nintendo Switch

À la fin de chaque combat, mais aussi de chaque parcours, on gagne des points d'expérience, qui permettent d'augmenter de niveau. Et chaque niveau gagné permet d'augmenter son attaque, sa défense, mais aussi de débloquer de nouveaux exercices. Honnêtement, on ne voit pas le temps passer. La première fois, j'ai joué pendant une heure tellement j'étais prise par l'aventure. Je me sentais tellement fière à chaque fois que je réussissais un combat que j'avais tout le temps envie de continuer. C'est vraiment addictif. On ne s'ennuie pas une seconde, entre les caisses à exploser, les pièces à ramasser, les obstacles à sauter, et les méchants à combattre. On fait du sport sans s'en rendre compte. Enfin presque, parce qu'au final, quand on s'arrête, on se rend compte que le cœur bat vite et qu'on transpire comme jamais. 

À la fin, quand on souhaite arrêter, l'écran indique le temps qu'on a passé à travailler vraiment, les calories brûlées, mais aussi les kilomètres parcourus et le nombre d'exercices réalisés. De quoi se rendre vraiment compte de tout ce qu'on a fait ! Et si on rajoute à ça les mini-jeux, comme faire de la poterie en faisant des squats, ou du tape-taupe en pressant le Ring-Con, ainsi que les défis pour challenger sa famille et ses amis et les programmes fitness à personnaliser, il y a clairement de quoi se dépenser tout en s'amusant. C'est beaucoup plus motivant et je l'avoue, depuis que je l'ai, quand j'ai la flemme de bouger mes fesses jusqu'à la salle de sport, je me fais une partie de Ring Fit Adventure ! 

Jeux vidéo