Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

S'intégrer au lycée : adopter les bons réflexes de travail

Publié par
Léa Lejeune
, le
No thumbnail

"Au collège, les profs n'arrêtaient pas de nous effrayer à propos du lycée. Rassurez-vous, certains enseignants gardent l'habitude de dicter, et la plupart ne cherchent pas à vous enfoncer", avise Julie, élève de première L au lycée privé Sainte-Geneviève d'Asnières (92).

Pourtant, les éducateurs conseillent à l'unisson de se mettre au travail rapidement. "Au lycée Van Gogh d'Ermont (95) où je travaille, on compte 1.700 élèves. Beaucoup sortent de bons collèges et ne se font pas assez de soucis, ils n'imaginent souvent pas la concurrence qui les attend ", explique Jean-Philippe Chemin, jeune professeur principal d'une classe de seconde.

" Il faut surtout que les nouveaux lycéens apprennent à être beaucoup plus autonomes car ils sont moins évalués, moins entourés qu'avant et doivent juger par eux-mêmes la quantité de travail effectué." Il rappelle les principales différences dans les méthodes de travail : il ne s'agit plus de réciter ses cours mais de les réutiliser , de refaire les exercices. Résultat ? "Certains ont l'impression d'avoir bien travaillé alors qu'ils sont loin de ce qu'on attend d'eux..."

Dans la classe d'Hugo Billard, professeur d'histoire-géo au lycée Pierre-de-Coubertin de Meaux (77), les secondes disposent d'un semestre pour s'adapter. "Pour leur apprendre la prise de notes, par exemple, je fais les premiers cours en demi-dictée, demi-rapidité et je pousse les plus doués à prêter leurs cours aux autres."

Autre méthode à acquérir au lycée : la rédaction de fiches. Julie ne se contente plus de relire ses cours, elle résume chaque matière au fur et à mesure. Quelques minutes de travail en plus chaque semaine pour faciliter ses révisions tout au long de l'année et prendre de l'avance sur le bac tranquillement.

Selon Hugo Billard, s'intégrer au lycée est aussi une question d'attitude. "Même si tous les lycées n'ont pas la même politique disciplinaire, il faut s'habituer à arriver à l'heure en cours, enlever sa casquette, vouvoyer les enseignants, toujours apporter un manuel pour deux."

Etudes