Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Netflix

Netflix : 3 bonnes raisons de regarder la série Bonding

Publié par
Priscilla BM
, le
Netflix : 3 bonnes raisons de regarder la série Bonding

Dans son catalogue, Netflix propose une nouvelle série qui nous plonge dans l'univers du BDSM avec humour et désinvolture : Bonding. On a testé et on te donne notre avis.

Le jour, Tiff est une étudiante en psychologique normale. Mais la nuit, elle enfile sa tenue de dominatrice et s'enferme dans un club aux murs roses et couverts de sextoys en tous genres pour fouetter et pisser sur des hommes qui ne demandent que ça. Son nom de scène ? Maîtresse May. Pour l'accompagner, l'aider et la protéger, elle fait appel à son meilleur ami gay, Pete, qui n'y connaît rien à cette discipline mêlant bondage, sadisme, masochisme, soumission et punition. On découvre avec lui les dessous de cet univers particulier et c'est une sacrée expérience qu'on te conseille de tester sans hésiter. La série, pas le bonding. 

Crédit : Netflix - YouTube

Une série qui décomplexe

Durant 7 épisodes de 15/20 minutes, Bonding nous plonge ainsi dans l'univers du BDSM sans prendre de gants (ou seulement en cuir). Tous les tabous sautent et on se retrouve devant des scènes sado-masochistes plutôt explicites où des hommes sont montrés en train de prendre du plaisir à se faire pisser dessus, à se faire insulter méchamment ou encore à se faire fouetter les fesses ou écraser les pieds. Ça parle de fantasmes, de doigts dans les fesses, de pénis, de sextoys et d'homosexualité sans aucun complexe, mais aussi avec tendresse. On pourrait être gênés devant certaines scènes, mais on ne l'est pas car elles arrivent à nous toucher en s'attachant à montrer la fragilité de ces personnes et de ces fantasmes.

Crédit : Netflix

Une série drôle et cocasse

Il faut bien un peu d'humour pour démystifier le fantasme du BDSM. Et la série n'en manque pas sur ce plan-là. Tiff, ou plutôt Maîtresse May et Pete (ou Carter), enchaînent les situations cocasses. Pour son premier essai, Pete se fait notamment éjaculer sur le visage, après avoir insulté le client sur son petit pénis. À un autre moment, il se retrouve à devoir faire de la lutte avec un type déguisé en pingouin. Le mieux ? Le couple un peu coincé qui les embauche pour chatouiller le mari jusqu'à ce qu'il crie "Maman". De quoi rendre les choses vraiment plus légères et se taper quelques fous rires au passage.

Une série qui parle aussi d'amitié

Mais Bonding est plus qu'une série décomplexée sur le BDSM. C'est avant tout une histoire d'amitié entre une femme hétéro et un homme gay. "Je voulais parler de l’amitié sans tomber dans la facilité. C’est beaucoup plus complexe qu’on ne le montre. Être l’ami d’une personne peut être très dur si vous l’aimez vraiment. Et je voulais raconter à quel point c’est difficile d’aimer quelqu’un, mais aussi explorer la complexité d'une relation entre un homme gay et une femme hétéro", a notamment confié le scénariste, Rigthor Doyle. Et c'est réussi. Le duo Tiff-Pete, porté par Zoe Levin et Brendan Scannell, est aussi unique que touchant.

Crédit : Netflix

Netflix