Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Budget

Étudiants, vos bons plans ciné à Paris

Publié par
Nathalie Tissot
, le
Étudiants, vos bons plans ciné à Paris

Un tarif moins de 26 ans a 4,90 €, des sieges deux places pour une seance en amoureux, une soiree cine-DJ set a theme, du theatre au cinema a prix mini… Coup de projecteur sur les bons plans cine dans la capitale.

L’apéro-ciné avec DJ

Tous les mois, le Pop Corn Project propose un rendez-vous ciné-club des plus festifs dans le XVIIe arrondissement. “C’est très sympa et original”, témoignent Margaux et Léa, 24 ans, étudiantes en école de commerce et en licence de modélisme.

Début de la séance : 17 h 30 avec une coupe de champagne, pour se plonger dans l’atmosphère de la soirée. “Jeunesse rebelle”, “Sueurs froides”, “Femmes fatales”, chaque thématique est présentée par un spécialiste avant la projection du film. Un classique choisi par les spectateurs eux-mêmes, qui votent en ligne avant de venir. À la fin du générique, chacun poursuit ses discussions autour d’un food truck et en musique, avec un DJ aux platines.

Fin des festivités : 22 heures. Coût de la soirée : 30 €. “Ca peut sembler cher, mais quand on sort au ciné et au resto aujourd’hui on en a pour plus de 30 €” , justifie Alexandre l’un des fondateurs du Pop Corn Project. Un concept monté en 2011 avec son ancien ami de prépa, Samuel. Aujourd’hui, à 28 ans, ils viennent de créer La Bobine, un autre rendez-vous mensuel mais moins coûteux, à 15 € l’apéro et le film.

La séance à moins de 5 €

Du côté des géants de l’exploitation de salles, Hugues, étudiant en informatique, a vu naître un tarif “moins de 26 ans” à 4,90 €, à deux pas de chez lui, dans le quartier des Gobelins – à l’UGC Gobelins et au Gaumont Gobelins –, dans le XIIIe arrondissement : “J’avais l’impression de vivre dans un microcosme”. Une réduction pratiquée aussi à l’UGC Bercy (XIIe) et au MK2 Bibliothèque (XIIIe) sauf le week-end (à 6,90 €). Le tarif étudiant habituel varie entre 7 et 9 €. Dans ces grands complexes, les premières séances avant midi, coûtent également moins cher, aux alentours de 6 €.

Du théâtre au cinéma, le cachet des petites salles

Pour des prix attractifs, opter également pour les cinémas d’art et d’essai, nombreux à Paris. Leur programmation, thématique ou non, permet de découvrir des longs-métrages inattendus. Certains comme les Chaplin Saint-Lambert (XVe) ou Denfert (XIVe) accueillent aussi des spectacles et pièces de théâtre (tarif étudiants et moins de 26 ans : 10 €).

Pour les romantiques

Au moins deux salles parisiennes sont équipées de sièges doubles, l’accoudoir entre les deux places pouvant être retiré. L’idéal pour un rendez-vous romantique. “C’est plutôt sympa quand tu vas au ciné en amoureux. C’est comme si tu étais sur ton canapé à la maison” , confie Vincent étudiant en sciences politiques, qui a testé les sièges du Gaumont-Beaugrenelle.

Les rencontres cinématographiques à la fac

Les ciné-clubs existent aussi dans les universités ou les grandes écoles. Des étudiants en master d’histoire du cinéma à l’université Paris 1 ont monté l’association Cinem’Attack. Elle organise tous les mois une projection suivie d’un débat. Pour connaître les rencontres organisées, renseignez-vous auprès du service culturel.

Budget