Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Connaissez-vous les jeudis de la colocation ?

Publié par
Nina Keller
, le
No thumbnail

Pour celles et ceux qui ne tiennent pas en place, ont très peu de temps pour cette recherche ou bien pour les personnes qui ne croient qu’au feeling et ont besoin de rencontrer tout de suite les gens pour savoir si le courant pourra passer, allez donc faire un tour aux Jeudis de la colocation.

Cette soirée permet la rencontre en direct des chercheurs de tous poils :

- ceux qui ont l’appart et qui cherchent les gens à mettre dedans ;

- ceux qui recherchent le lieu ;

- ou bien ceux qui recherchent le lieu et les colocs !

* *

**Comment ça se passe ?

À l'entrée, on vous fait remplir une petite fiche « profil », à épingler sur un grand mur, et une étiquette avec votre nom, à coller sur votre poitrine. Les rois du pétrole, ce sont ceux dont l'étiquette s'orne d'un grand A rouge, comme « appartement libre ». Mais ils sont malheureusement beaucoup moins nombreux que ceux qui cherchent !

Après, c'est un peu la jungle, chacun y va à sa manière pour accoster les autres. Mais l'ambiance chaleureuse et les consos finissent généralement par venir à bout des plus timides.

L'essentiel, c'est de rester naturelle et sincère : n'essayez pas de vous vendre. Et si vous n'avez pas trouvé d'appart, au moins vous aurez rencontré des tas d'autres personnes dans la même situation que vous, échangé conseils et réconfort.

Et, pourquoi pas, c'est aussi le but de ces soirées, décidé de constituer un groupe et de chercher ensemble un appartement. Pour fonder la première coloc, le point de départ de l'aventure...

**Les Jeudis de la coloc : où ça, quand ça ?

En 2013, à Paris, les rendez-vous se font au Freedom, situé 8 rue de Berri, dans le VIII e arrondissement.

À Lyon et à Marseille, les dates ne sont pas aussi réglées, les jeudis sont organisés à peu près tous les mois, ou tous les deux mois.

Le plus sûr est d'aller consulter les prochaines dates sur le site colocation.fr. La soirée ouvre ses portes à 19 heures, et vous pouvez la prolonger à votre guise... L'entrée est à 10 € et comprend une conso.

Un conseil : apportez une photo, à coller sur votre fiche, pour être plus rapidement identifiable par les autres ; et pourquoi pas votre dossier au complet, comme gage de sérieux.

A consulter aussi :

- La colocation : pour quoi, pour qui ? - Etes-vous vraiment fait pour la colocation ? - Chercher une colocation, tout un programme ! - Avec qui fonder une colocation : amis ou inconnus ? - Profil du colocataire idéal - Un dossier de colocation béton ! - DOSSIER « Trouver une colocation : agence immobilière ou particulier ? » - DOSSIER « Annonces de colocation, mode d'emploi » - DOSSIER « Colocation : nos conseils pour les visites d'appart » - Je recrute des colocs ! - Colocation : à deux ou à plusieurs ? - Faut-il choisir une colocation mixte ? - Coloc internationale : alchimie ou cacophonie ? - La colocation avec des personnes âgées - Colocation : partager les chambres sans s'étriper - Comment organiser la cuisine en colocation ? - Comment payer les factures en colocation ? - Colocation : les courses en toute zénitude - Le ménage en colocation : yes, you can! - Colocation : petits travaux sans gros chantier - Comment gérer les squats occasionnels dans ma coloc ? - Comment concilier colocation et vie de couple ? - Colocation : au secours, j'étouffe ! - DOSSIER « Colocation : quand le rêve vire au cauchemar » - Colocation : avez-vous besoin d'un garant ? - DOSSIER « Bail, loyer, clause de solidarité : tout savoir sur le contrat de colocation » - Colocation : comment faire pour l'assurance ? - Colocation : l'état des lieux d'entrée en colocation - Gaz, électricité, Internet : les démarches à effectuer en colocation - DOSSIER « Ce qu'il faut faire avant de quitter une colocation » - Colocation : l'état des lieux de sortie - Colocation : que faire en cas de discrimination ? - Colocataires contre propriétaire : comment résoudre les différends ? - Colocation : des loyers impayés à l'expulsion - Colocation : les aides au logement

Crédits : meltygroup

Colocation