Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Budget

Comment optimiser son temps dans les transports en commun ?

Publié par
Samantha Corti
, le
Comment optimiser son temps dans les transports en commun ?

Quand on habite dans une grande ville, on a souvent l'impression de passer le plus clair de son temps dans les transports en commun. Pour rejoindre ses potes ou aller a la fac, c'est tout de suite l'autre bout du monde. Soit, mais comment utiliser intelligemment ce temps si precieux ? Trendy et trois etudiantes vous donnent leurs conseils.

_ Le temps passé dans les transports peut être très agréable si on sait l'utiliser. // © Plainepicture_

Mettre au point son agenda

Un bon moment pour planifier sa semaine ou son mois à venir. Entre travail de groupe, projet, cours et rendez-vous entre potes, il est temps d'organiser tout ça !

Télécharger des podcasts radio

Pour réécouter vos émissions préférées et ne pas être gêné par les coupures, faute de 3G dans le métro. Vous pouvez varier d'un jour à l'autre : le mardi émission culturelle, mercredi humour, jeudi débat politique !

Lire un livre

Choisissez un roman plutôt facile, pour que la lecture soit agréable et que vous ne butiez pas 10 fois sur la même phrase.

Lire la presse gratuite

Nous avons la chance de bénéficier d'une presse gratuite qui vient à nous dès le matin. Un bon moyen de se tenir au courant de l'actualité mais aussi de faire un Sudoku ou des mots croisés qui mettront en route nos neurones pour le reste de la journée !

Écouter de la musique

Sans doute le meilleur moment pour écouter et apprécier de la musique hors de chez soi. Optez pour une musique qui vous mettra de bonne humeur et évitez le moment "déprime" du lundi matin 8 heures sur un fond de rock mélancolique.

Télécharger et écouter un livre audio

Laissez-vous emporter le temps de quelques stations. Plusieurs choix s'offrent à vous, vous pouvez redécouvrir vos grands classiques sous un nouvel angle, ou vous laissez embarquer par un thriller poignant. Renseignez-vous !

Pour Anaïs 18 ans , en école de journalisme, les 50 minutes qu'elle mettait pour rejoindre son ancien lycée lui permettait d' écouter de la musique , de jouer sur son portable. "Quand je n'ai plus de batterie, je m'invente des jeux avec les gens, par exemple deviner à quel arrêt ils vont descendre ou leur prénom. Sinon j'apprends le nom des rues par cœur, et quand il n'y a vraiment personne, je dessine dans un carnet", explique l'étudiante.

Pour Carla, 21 ans , en école d'ingénieurs, le métro c'est le moment pour elle de réfléchir ou de lire un article. "Quand c'est un trajet plus long, en voiture par exemple, je lis un bouquin, mais pas pendant trop longtemps, ça me rend malade", confesse la jeune fille.

Pour Marissa, 26 ans, en master de journalisme culturel, le temps passé dans les transports en commun lui permet de lire. "Si je suis en partiel, je révise mes cours, avec des fiches. Quand je suis trop fatiguée et que je n'ai pas envie de lire, j'écoute de la musique."

Budget