Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Colocation : à deux ou à plusieurs ?

Publié par
Nina Keller
, le
Colocation : à deux ou à plusieurs ?

*Existe-t-il un nombre d 'or pour la coloc ? Non ! Ça depend de qui on melange avec qui. Ce qui est sur, par contre, c'est que, generalement, plus on est de fous, plus on rit, et… plus ça peut devenir complique de s'organiser ! *

C’est déjà parfois difficile de se mettre d’accord à deux, alors forcément, si on est davantage, les concessions et les palabres seront à multiplier par autant.

À deux, c'est plus calme

Pour certains, la coloc à deux représente quelque chose de plus intime, de plus tranquille. Surtout pour celles et ceux qui sont plutôt discrets ou qui ont une année scolaire très chargée en perspective, et qui ont peur d'être trop sollicités en cas de coloc à huit !

« Moi, c'est la coloc à deux que je préfère. À deux, on peut créer une vraie relation d'intimité, dès qu'on est plus, ça devient tout de suite plus compliqué, avec des risques de jalousie ou de concurrence », témoigne Juliette.

D'un autre côté, si vous êtes à deux et que ça se passe mal, le huis clos peut vite devenir très tendu. Dans ces cas-là, la présence d'un troisième ou d'un quatrième coloc permet souvent de désamorcer les crispations.

À plusieurs, c'est moins cher !

Financièrement, la question du nombre a aussi son importance, car les prix des loyers n'augmentent proportionnellement pas autant que la superficie des apparts. En gros, plus l'appart est grand, moins le loyer (divisé par le nombre des colocs) sera cher, ce qui n'est pas un détail...

Pavlina préfère les colocations à plusieurs : « La colocation à deux, je ne la recommande pas. Quand il y a un conflit, il y en a toujours un en position de supériorité, et l'autre en position d'infériorité. On tourne autour du pot et les rapports de force ne changent pas. »

Pas de règle, donc, mais une vraie réflexion à avoir sur le mélange des colocs, sa propre personnalité et le genre d'année qu'on a envie de vivre.

A consulter aussi :

- La colocation : pour quoi, pour qui ? - Etes-vous vraiment fait pour la colocation ? - Chercher une colocation, tout un programme ! - Avec qui fonder une colocation : amis ou inconnus ? - Profil du colocataire idéal - Un dossier de colocation béton ! - DOSSIER « Comment intégrer une colocation déjà formée ? » - DOSSIER « Trouver une colocation : agence immobilière ou particulier ? » - DOSSIER « Annonces de colocation, mode d'emploi » - DOSSIER « Colocation : nos conseils pour les visites d'appart » - Je recrute des colocs ! - Faut-il choisir une colocation mixte ? - Coloc internationale : alchimie ou cacophonie ? - La colocation avec des personnes âgées - Colocation : partager les chambres sans s'étriper - Comment organiser la cuisine en colocation ? - Comment payer les factures en colocation ? - Colocation : les courses en toute zénitude - Le ménage en colocation : yes, you can! - Colocation : petits travaux sans gros chantier - Comment gérer les squats occasionnels dans ma coloc ? - Comment concilier colocation et vie de couple ? - Colocation : au secours, j'étouffe ! - DOSSIER « Colocation : quand le rêve vire au cauchemar » - Colocation : avez-vous besoin d'un garant ? - DOSSIER « Bail, loyer, clause de solidarité : tout savoir sur le contrat de colocation » - Colocation : comment faire pour l'assurance ? - Colocation : l'état des lieux d'entrée en colocation - Gaz, électricité, Internet : les démarches à effectuer en colocation - DOSSIER « Ce qu'il faut faire avant de quitter une colocation » - Colocation : l'état des lieux de sortie - Colocation : que faire en cas de discrimination ? - Colocataires contre propriétaire : comment résoudre les différends ? - Colocation : des loyers impayés à l'expulsion - Colocation : les aides au logement

Colocation