Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes à l'étranger

City trip : vamos a Barcelona !

Publié par
Le Petit
, le
City trip : vamos a Barcelona !

Cite envoutante, Barcelone est l'une des villes les plus authentiques et les plus festives du sud de l'Europe. Grace aux nombreux vols low cost qui la desservent, c'est la destination ideale pour une evasion a moindre cout, a seulement 2 heures de Paris. Dotee d'une grande richesse historique et architecturale, la ville catalane emblematique de Gaudi et de Miro est aussi tres agreable a vivre grace a des quartiers a la fois pittoresques et modernes.

Les visites immanquables

Les Ramblas Artère principale de la ville, la Rambla relie sur 2 km la Plaça Catalunya et le Port Vell. Cet emblématique lieu de vie est bordé de kiosques, de marchands de fleurs, d'oiseaux et d'animaux, de bars et de restaurants, de mimes et de concerts improvisés. On y trouve aussi la Boqueria, un marché datant du XIIIe siècle et qui propose des fruits, des jus frais, des légumes et toutes sortes de nourritures inégalables pour votre palais. C'est d'ailleurs ici que les chefs des grands restaurants viennent faire leur marché, à la recherche de produits rares et de première fraîcheur. Ne ratez pas les nombreuses festivités et notamment le jour de Sant Jordi où la rue se pare de livres et de roses.

La Sagrada Familia Complexe architectural, artistique et religieux le plus connu de Barcelone, la Sagrada Família est le chef-d'œuvre absolu d'Antoni Gaudí, génie de l'architecture, qui mérite l'attention et la visite de tout le monde. En cours de construction depuis 1882, la cathédrale devrait être achevée en 2030 ! La Sagrada Família est constituée de trois façades monumentales : la naissance du Christ, à l'est ; la Passion et la Mort, à l'ouest ; et la façade de la Gloire. Chaque façade est surmontée de quatre tours qui, dans leur ensemble, symbolisent les douze apôtres. Le monument comporte 8 tours sur les 18 prévues de développement hélicoïdal. Et la structure portante néogothique a totalement été repensée pour déboucher sur des voûtes hyperboliques et des formes paraboliques. Ce monument est devenu la gloire de la Catalogne, et un véritable défi, celui de l'achever un jour…

Le parc Güell Que serait Barcelone sans les créations étonnantes d'Antonio Gaudí ? Le parc Güell en est le symbole mondialement célèbre grâce à ses décors pittoresques, ses sculptures et ses peintures uniques. À l'origine, le parc Güell se destine à n'être qu'une cité-jardin constituée de soixante maisons. C'est le projet proposé par Eusebi Güell - riche homme d'affaires et mécène de Gaudí - que l'architecte accepte immédiatement. Les travaux commencent en 1900 mais, au bout de cinq ans, l'échec cuisant pointe le bout de son nez, notamment face à la réticence des Catalans à accueillir un parc, situé dans un quartier peu urbanisé et très excentré. Cela n'arrêtera pas l'architecte, ni une ni deux, Gaudí façonne les zones communes du parc, l'entrée, les pavillons, la Sala Hipóstila, la place, les viaducs et le calvaire et termine deux maisons dont l'une qu'il achète afin de s'y installer (aujourd'hui transformée en maison-musée). Les travaux sont finalement interrompus en 1914 et le parc Güell devient un parc public en 1922.

Un "chiringuito", un bar de plage de la Barceloneta. // © Author's Image

Le littoral de Barcelone Le littoral de Barcelone est constitué de sept plages aménagées pour les baigneurs, qui couvrent plus de 4 km. Sant Sebastià assez chic et cosmopolite en été du fait de sa proximité avec l'hôtel W, la Barceloneta très fréquentée car au pied du métro, Nova Icària territoire des étudiants Erasmus, Mar Bella et Nova Mar Bella, branchées et parsemées de gays et nudistes et enfin Llevante. Loin des quartiers centraux, historiques et loin des fantasmes des montagnes, on trouve donc la plage de la Barceloneta où l'on peut non seulement profiter du soleil qui ne quitte jamais la ville catalane, mais également se détendre avec quelques bières, les typiques cervezas dans les bars catalans, ce qu'on appelle ici les "chiringuitos". On y croise des œuvres d'art cocasses, des sculpteurs de sable, des chanteurs, des danseurs, et toutes sortes de vendeurs à la sauvette. Très appréciée par les jeunes, elle garde une ambiance animée de jour comme de nuit, surtout en été mais il n'est pas interdit de s'y instruire avec un bon bouquin offert par la "biblioplaya" : et oui, en juillet et août, une petite bibliothèque de plage s'installe sur le sable !

Où dormir sans se ruiner

Barcelone compte beaucoup d'hostels mais aussi des hôtels à petits prix, à partir de 50 € la nuit en chambre double. Il convient tout de même de réserver à l'avance le week-end où la ville est souvent prise d'assaut, surtout au printemps et en été.

Gothic Point. Barrio G ótico. C'est, avec sa petite sœur de la Barceloneta, la plus moderne et la plus originale des auberges de jeunesse de la ville. Chaque lit en dortoir a sa lumière individuelle, sa table de nuit et un casier. Lavabo et WC sont dans la chambre mais la douche est sur le palier. Sur le toit : terrasse et minigolf. Entre 10 et 20 € la nuit en dortoir selon la saison.

Hotel Roma Reial. Barrio G ótico. Cet hôtel 1-étoile très bien situé propose une soixantaine de chambres à choisir sur la Plaça Reial (bruyante mais très jolie) ou sur le patio intérieur. Très belle façade. De 50 à 70 € la chambre double, petit-déjeuner inclus.

Les tapas se picorent dans tous les bars, qui ont chacun leur spécialité. // © Author's Image

Où bien manger à petits prix

À Barcelone, on mange facilement partout pour 10 € par personne dans des snacks ou des petits restaurants de quartier. La plupart des établissements proposent des menus complets vraiment pas chers à midi pour moins de 10 €. Sachez que les repas se prennent à une heure très avancée de l'après-midi et de la soirée, donc ne vous présentez pas avant 14h ou 21h car les cuisines ne seront pas encore ouvertes.

Les Quinze Nits. Plaça Reial, 6. Barrio G ótico. Si votre faim de loup peut supporter une heure de queue, vous n'aurez de toute façon pas perdu votre temps car cette adresse offre un excellent rapport qualité-prix en proposant une cuisine moderne et inventive dans un cadre spacieux et clair. Comptez environ 10 € le repas.

El Jardi. C/Hospital, 56. Ramblas. À l'intérieur du petit parc de l'ancien hôpital de Santa Creu, un restaurant s'est installé et sert, entre autres, d'excellentes salades et tapas. L'endroit est calme et agréable tout en étant à deux pas des Ramblas. Comptez 15 € le repas.

Nos bons plans sorties

Barcelone est surtout une ville de bars. On en trouve de tous les types, des bars à cocktails de l'Eixample aux bars bobos de Gracia en passant par les bars branchés et cosmopolites du Raval. Si vous n'êtes pas amateur de discothèque, rassurez-vous car la nuit est longue dans les bars de la ville qui ferment en général à 3h du matin. Quant aux fans de discothèques, ils auront l'embarras du choix sachant que la nuit barcelonaise bat son plein à partir de jeudi soir.

Mudanzas. Vidreria,15. Ribera-Born. Un bar insolite dont le nom signifie "déménagement", tout simplement car une entreprise de déménagement était installée ici il y a des années. Les meubles sont anciens : chaises en bois, tables en marbre, joli banc à l'entrée… Le tout pour un joli look bistrot à l'ancienne où on se sent bien !

Razzmatazz. Almogàvers, 122. Pueblo Nuevo. Un des clubs les plus en vue du moment à Barcelone. Pour le prix d'une entrée, vous accédez à 5 dancefloors à la programmation éclectique. Ambiance garantie. 15 € l'entrée. Ouvert du jeudi au samedi.

Plus d'informations sur Barcelone sur Le Petit Futé.

Etudes à l'étranger