Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes à l'étranger

City trip : cap sur Lisbonne

Publié par
Le Petit
, le
City trip : cap sur Lisbonne

Cite magnetique, Lisbonne est l'une des capitales les plus authentiques du sud-ouest europeen. Sur les memes latitudes ensoleillees que Rome et Barcelone, tout en etant moins frequentee, c'est la destination ideale pour une evasion a moindre cout.

Les visites immanquables

Découvrir la Praça do Comércio Cette immense place est le symbole de Lisbonne. En son centre, trône l'impressionnante statue équestre de Dom João Ier face au Tage, le grand fleuve qui traverse la ville, baptisé "la mer de paille" en raison des reflets du soleil sur les eaux en fin de journée. Derrière la statue, ne manquez pas le très bel arc de triomphe. Vous pouvez accéder à son sommet (2,50 €) et admirer la vue panoramique sur Lisbonne. Visitez ensuite le musée multimédia Story Centre pour découvrir l'histoire de Lisbonne sans vous ennuyer ; la reconstitution du tremblement de terre de 1755 vous donnera des frissons... Puis installez-vous à la terrasse de l'un des cafés de la place pour vous remettre de vos émotions avec une petite ginjinha (liqueur de cerise portugaise) et profiter de la belle lumière lisboète.

Les tramways qui sillonnent Lisbonne sont un excellent moyen de découvrir la ville. Le 28 vous conduira dans l'Alfama. // © John Frechet - Iconotec

Se perdre dans l'Alfama Hérité des Maures, ce quartier est de loin le plus charmant de Lisbonne. Cette colline a des airs de casbah avec sa multitude de maisonnettes blanches, ses ruelles étroites et labyrinthiques, ses placettes et nombreux escaliers. Entre odeurs de sardines grillées et linge qui sèche aux fenêtres, l'ambiance y est vraiment typique.

Monter au château São Jorge Au sommet de l'Alfama, le superbe Castelo São Jorge s'offre à vous. Occupés tour à tour par les Phéniciens, les Romains et les Maures, ses tours et remparts feront le bonheur des amateurs d'histoire et de panoramas à 360 degrés, le tout dans de très beaux jardins où il fait bon se balader.

Passer un après-midi à Belém C'est l'un des sites mythiques de Lisbonne, avec sa célèbre tour éponyme, son monument aux découvertes (c'est de ce port que partaient autrefois les caravelles des explorateurs), son incontournable monastère des Hiéromites, inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ne repartez pas sans avoir goûté les fameux pasteis de Belém, à saupoudrer de sucre ou de cannelle !

Où dormir sans se ruiner

Lisbonne compte de nombreuses petites pensions et hostels, à partir de 30 € la nuit. Vous aurez l'embarras du choix, mais il convient de réserver à l'avance, surtout pour un week-end. This is Lisbon hostel. Alfama/Castelo. Un hostel installé dans un superbe édifice restauré du 19 e siècle, avec, en prime, une immense terrasse avec vue sur la ville. Dortoirs et chambres doubles.

The Independente hostel & suites. Baixa/Chiado. Situé non loin du Bairro Alto, où se concentre l'animation nocturne, cet hostel installé dans un ancien palais restauré conviendra surtout aux fêtards. Ambiance bobo et déco originale.

Où bien manger à petit prix

A Lisbonne, on mange facilement partout pour 10 € par personne dans des snacks ou des petits restaurants de quartier. La plupart des établissements proposent des menus complets vraiment pas chers à midi, pour moins de 10 euros.

Buffet do Leão 105 rua 1° de Dezembro, Baixa. Une adresse centrale pour les affamés car c'est buffet à volonté midi et soir pour moins de 8 €.

Cantina das Freiras 1 travessa do Ferragial, Baixa. Au sommet d'un immeuble, un petit self avec terrasse et vue sur le Tage. Plats du jour sans prétention mais consistants, autour de 6 €.

Nos bons plans sorties

Lisbonne est une ville qui bouge beaucoup la nuit, largement autant que Barcelone ou Londres. Pour commencer la soirée, rendez-vous au Bairro Alto, où se succèdent bars et pubs dans les ruelles. Une foule estudiantine cosmopolite vient y boire des coups à petits prix dans une ambiance bon enfant. Vers 23 heures, il faut ensuite descendre à pied jusqu'à la gare de Cais do Sodré, près des quais, où se trouvent les bars les plus branchés et les plus insolites de la ville, principalement dans la rua Cor-de-Rosa dont le sol est peint en rose.

A tasca do Chico , R. do Diário de Notícias 39, Bairro Alto. Un petit bar pour écouter du fado, la chanson traditionnelle portugaise, sans y laisser ses économies puisque l'entrée est gratuite. Il suffit de consommer. Chanteurs en live et boissons pas chères au bar.

Pensão Amor , Cais do Sodré. Le bar le plus déjanté de la rua Cor-de-rosa. Installé dans un ancien haut lieu de la prostitution, il offre un cadre original pour boire un verre et se déhancher sur la piste de danse entre deux tableaux coquins.

Plus d'informations sur Lisbonne www.petitfute.com

Etudes à l'étranger