Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Permis

Cher, stressant, prenant… Faut-il vraiment passer son permis de conduire ?

Publié par
Déborah Vital
, le

Le permis de conduire, certains ne veulent pas le passer. À cause du stress, du coût financier, de l'investissement en temps… Et en plus, bien souvent, de la pression des proches qui pèse sur les épaules. Du coup, on se trouve de bonnes raisons pour y aller à reculons…

Les raisons de ne pas passer le permis

Emma, 24 ans, diplômée d'une licence d'arts plastiques a peur de se ruiner en heures de conduite. "Je sais que je vais mettre plus de temps à l'avoir que d'autres, donc dépenser plus d'argent. C'est un sacré frein pour moi." Claudie, gérante d'auto-école, relativise : "Le permis passé à 20 ans, c'est un investissement de 2.000 €, rentabilisé sur 40 ans, soit... 4 € par mois".

Timothé, 24 ans, en master 2 d'école de commerce spécialisation entrepreneuriat à Paris, trouve des raisons pratiques de repousser son inscription en auto-école. "Avec les transports en commun et les applications de VTC (voiture de transport avec chauffeur), je peux me déplacer comme je veux dans Paris et sa banlieue." Pour Julie , 21 ans, étudiante à Sciences po Bordeaux, c'est le stress qui la bloque : "Conduire m'angoisse un peu, et j'ai peur d'échouer à l'examen." C'est aussi une question de temps à y consacrer. Timothé travaille actuellement sur un projet de "social business" en parallèle de ses études. "C'est déjà assez prenant."

Permis de conduire : quel est le taux de réussite de votre (future) auto-école ?

La pression de l'entourage n'aide pas

Julie subit en plus la pression de ses proches : "Mes parents ne comprennent pas, surtout que ma petite sœur pourrait l'avoir avant moi, la honte..." Une pression plus relative pour Emma : "Évidemment, mes proches souhaiteraient que je l'ai, et ils ne comprennent pas toujours mon choix. Mais ils savent aussi que ça a un prix". Argument qu'elle leur oppose régulièrement : "La plupart de mes amis ne l'ont pas, alors qu'ils sont plus âgés que moi. Ça me rassure, j'ai encore le temps." Les parents de Timothé sont taquins sur le sujet car sa petite sœur l'a eu avant lui. Mais sans pression : "Ils comprennent mon choix, mais me disent que je devrais le passer pour des raisons professionnelles".

Comment trouver votre auto-école ?

Pour rester zen, le passer au bon moment

Il faut aussi relativiser : entre les transports en commun, la location de vélos, et les services de transports comme Uber, avoir son permis est-il indispensable ? Pour Emma, "c'est un plus, mais pas essentiel". À Paris, Timothé liste déjà les désagréments : " Les embouteillages, chercher une place pour se garer, le stress au volant... ". Julie considère le permis comme nécessaire, aussi bien pour ses études que pour sa future vie professionnelle. "J'ai déjà vu des jobs me passer sous le nez parce que je n'avais pas le permis." Alors autant l'avoir...

Emma espère pouvoir se lancer en 2017, "si l'argent et le temps me le permettent". Idem pour Julie, qui projette de se lancer cet été : "J'aurai le temps, ce sera l'occasion de ne faire que ça." Timothé, en revanche, tient tête : "Dans trois ou quatre ans minimum. Je ne resterai peut-être pas toute ma vie à Paris, alors oui, la voiture deviendra peut-être nécessaire." Pierre, moniteur d'auto-école à Dijon, confirme : " Inutile de se lancer si on ne le veut pas. Quand c'est nécessaire pour certains jobs, le passer devient une motivation ".

Quelques arguments pour vous donner envie de vous lancer :

Conduire, c'est être indépendant Claudie, gérante de l'auto-école Campus à Dijon, associe le permis de conduire à l'indépendance et l'autonomie. "On n'est plus dépendant de personne. Si vos parents ne peuvent pas vous emmener quelque part, peu importe, vous prenez la voiture et vous y allez seul." * Conduire, c'est rentable...* "On peut faire des concessions", explique Guillaume. "Arrêter d'acheter deux paquets de cigarettes par semaine, moins dépenser en sorties, travailler un peu l'été pour mettre de coté." Claudie résume : " Le permis c'est un investissement pour la vie. " En effet, un iPhone 7, qui coûte 769 € (minimum) et sera utilisé trois ou quatre ans (maximum) coûte 20 € par mois.

Permis