Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
tracking
Lifestyle Food

"Tuck Shop" : un restau petit budget par Margaux Grosman

Publié par
Margaux Grosman
, le
No thumbnail

*Margaux Grosman, du blog culinaire A ma sauce, a teste pour vous un restaurant delicieux pour un budget tout rikiki. Decouvrez son experience au Tuck Shop, resto healthy tenu par trois australiennes. Vous en aurez l'eau a la bouche ! *

Tuck shop

13, rue Lucien Sampaix, 75010 Paris. M° : Jacques Bonsergent, République, Château d’eau. Tel : 09 80 72 95 40 Ouvert tous les jours sauf lundi, de 9h à 17h. De 11h à 19h le dimanche. Pas de chiottes, vous serez prévenus.

Locales, elles se seraient sans doute appelées Quitterie, Guillemette et Domitille (cliché). Immigrées, elles sont australopithèques et répondent aux doux noms de Rain (était-elle prédestinée à s’installer à Paris ?), Stella et Anna.

Faut dire que ce ne sont pas les Coffee Shop qui manquent autour du Canal – mais celui-ci est définitivement… différent. D’habitude, attendre ma table me tend violemment – mais il y a ici un côté antidépresseur qui charme et détend : les clients régalés sourient à pleines dents, les vélos hollandais pullulent autour de l’échoppe comme des petits pains au lait, et la déco 100% recyclée fait penser à un charmant brouillamini soigneusement étudié.

Dans ce resto/local d’une dizaine de couverts, que du sain de sain et du frais de frais – avec en prime un wifi gratuit qui dépote à volonté. Le crédo de nos trois australos ? De la healthy food veggie pile poil comme j’en becquetais en Australie – le genre d’assiette qui te fait te sentir bien dans ton corps et te donne envie de te mettre au surf à poil sur les plages d’Hossegor.

La soupe maison du jour (5,5 euros) fume jusqu’à nos narines, les toasts se tartinent de beurre d’amande (2,5 euros) et de purée d’avocat (3 euros), les sandwiches sont fourrés aux légumes frais, à la roquette et à la féta (5,5 euros). Et pour les friands de "yeast extract", il y a les toasts au Végémite (2,5 euros) – composante principale de tout petit dèj australien qui se respecte mais à laquelle je n’aurais pas réussi à me faire en une année, malgré les tentatives tartinesques de mes ex-colocs pleins de bonne volonté.

A l’heure du lunch, on se délecte d’un sandwich roquette/cantal/figues/noix (4 euros), d’une salade avocat/tomate/quinoa (6 euros) ou d’une formule brunch tiptop à 10 euros (croque-madame muffin avec œuf coulant + cookie + ananas frappé + boisson chaude.)

Et puisqu’on n’a ingurgité que de la goodness, on pourra même se faire plaisir avec, au choix, un superbe carrot-cake, un scone enchanté ou une part de gâteau banane/noix (3 euros). Le café est torréfié par Coutume, le chaï latte parfaitement épicé, et on a même droit à un café/cocktail maison répondant au doux nom de LSD (latte/soja/dandelion).

Bref, c’est coolos, ça ne coûte rien, c’est bon et c’est sain – y a plus qu’à aller courir une demi-heure, et on pourra ptêtre se faire appeler Klaôdia Chiffeur.

Qui es-tu, Margaux ?

À tout juste 25 ans, Margaux aiguise notre appétit plusieurs fois par semaine sur son blog À ma sauce. Bons plans, tests de restaurants, recettes "home made" avec ce qu’elle trouve dans son placard… un vrai régal. Un blog délicieux créé durant l’été 2012 dont le but premier était de désacraliser les critiques gastronomiques trop académiques dont on a l’habitude… quelques mois après le lancement : son blog est déjà un succès.

Son Master de journalisme à l’ESJ dans la poche, Margaux part vivre deux ans en Australie, où elle passe un Master anglais en journalisme, spécialisé… dans la cuisine. Une passion qui l’anime depuis toujours : l’art culinaire, qu’elle aime à conjuguer avec l’écriture pour le partager avec ses internautes. Depuis, c’est chez elle, dans son petit nid à Boulogne-Billancourt, qu’elle écrit chaque semaine plusieurs billets pour le bonheur de nos papilles.

Allez faire un tour sur son blog !

Suivez-la sur Facebook

Suivez-la sur Twitter

* *

Crédits : meltygroup

Food