Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Ombre à paupières : l'astuce pour allonger son regard

Publié par
Anne-Solange Tardy
, le
Ombre à paupières : l'astuce pour allonger son regard

Le regard, une fois maquillé, peut devenir l'ornement numéro un du visage. Ombres à paupières, eye-liner et mascara peuvent intensifier le regard de façon surprenante. Mais on peut aussi choisir de faire le minimum pour privilégier l’aspect naturel ou pour mettre en valeur une bouche carmin.

Apprendre à jouer avec les ombres à paupières et leurs infinies déclinaisons de couleurs demande du temps. Plus vous vous maquillerez ; plus vous serez forte. C'est donc en vous habituant à les utiliser que vous apprendrez à vous amuser avec toutes les variations que l'on peut imaginer. En attendant, faites simple et, surtout, ne tentez pas une construction compliquée pour la première fois une demi-heure avant un rendez-vous !

L'application de l'ombre à paupières

La méthode la plus simple reste de poser une couleur pas trop foncée sur toute la paupière mobile et de la compléter par une ombre plus claire sous le sourcil, qui aura pour but d'ouvrir le regard. Ensuite, pour atténuer la démarcation, il suffira de fondre les deux couleurs à la jonction de l'ombre claire et de l'ombre foncée.

Si vous vous sentez l'âme créative, vous pouvez aussi étendre l'ombre foncée sur le coin externe de l'œil et ajouter une pointe de poudre claire sur le coin interne, ce qui aura pour effet de l'éclairer instantanément.

Les différentes textures d'ombres à paupières

La majorité des ombres à paupières se présentent sous forme de poudre, plus simple à appliquer car vous pouvez fondre plusieurs poudres entre elles, point capital si l'on considère que la pose d'ombre à paupières consiste à dégrader et à superposer. Vous les trouvez aussi sous forme de crème qui offre un rendu satiné, sous forme liquide (plus difficiles à appliquer) ou bien encore sous forme de crayon.

La couleur, le vrai casse-tête

Si vous ne voulez pas vous compliquer la vie, optez pour des couleurs basiques. Beige, rosé, chair. Ces ombres sculptent le visage et offrent un rendu très naturel. Choisissez-les en fonction de votre carnation, de la couleur de vos cheveux et, pourquoi pas, de votre tenue. Si vous avez envie d'essayer des couleurs rigolotes comme le vert pomme ou l'orange, il ne faut pas se priver !

Par contre, faites attention à ce que tout ça ne jure pas avec nos vêtements et surtout... assumez ! Si vous ne vous sentez pas à l'aise, c'est que l'œil perroquet n'est pas fait pour vous, alors laissez tomber.

Il reste les vraies couleurs casse-gueule : rouge, noir, marine et toutes les couleurs très foncées en général, qui doivent aussi être appliquées avec beaucoup de dextérité. Mais avec les conseils avisés d'un maquilleur et un peu d'entraînement, vous parviendrez aux résultats les plus convaincants.

Atelier peinture

Une même ombre à paupières peut s'utiliser de plusieurs façons différentes. Si vous la posez sur paupières mouillées à l'aide d'une lotion (plutôt que de l'eau), sa couleur s'en trouvera plus dense que si vous l'appliquez sur peau sèche. Si vous cherchez à obtenir un effet plus léger, posez-la tout simplement au doigt. Pour une allure encore plus fondue, privilégiez un pinceau.

Bien entendu, vous pouvez très bien mixer ces trois méthodes en fonction du rendu que vous voulez obtenir. Vous maquiller doit aussi être un plaisir.

Beauté