Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

L'interview indiscrète : les premières fois d'Iris Mittenaere, Miss Univers 2017

Publié par
Étienne Gless
, le
L'interview indiscrète : les premières fois d'Iris Mittenaere, Miss Univers 2017

Après un règne de Miss France rempli de rendez-vous incroyables, Iris Mittenaere va continuer de vivre une année riche, puisqu'elle a été élue Miss Univers 2017. Petit retour sur ses années "lycée", avec les anecdotes de ses diverses "Premières fois", qui l'ont menée jusqu'à son titre.

La première fois que... j'ai stressé pour un examen

C'était aux épreuves du bac S en 2011. J'ai toujours été assez stressée question études. Les épreuves de Miss France m'ont paru moins stressantes. La première année d'études de santé (PACES), également, a été très dure. Il faut tenir le coup. La PACES nous impose un rythme soutenu de travail, mais qui nous sert après pour la suite de nos études.

*La première fois que... j'ai eu "une taule" à un examen *

* J'étais au collège de Steenvoorde en classe de 5e. *J'ai eu un 14/20, c'était la première fois que j'avais moins de 15 ! J'ai pleuré, je me suis même excusée auprès de ma mère !

*La première fois que... j'ai séché *

J'ai séché deux heures de sport un matin, à l'époque du lycée, pour aller à un concert avec mon frère. J'avais prévenu mes parents. J'ai raté deux heures de sport, c'est quand même plus facile à rattraper que deux heures de maths !

La première fois que... je me suis acheté mes fringues *toute seule *

J'étais encore au collège. J'avais pris un train à Hazebrouck pour aller faire du shopping à Lille. J'avais 50 € pour faire les magasins, j'étais super contente, j'avais l'impression d'avoir une fortune en poche.

La première fois que... j'ai pris un appart **

C'était en première année d'études de santé. J'avais une chambre de 12,5 mètres carrés à la résidence universitaire Mermoz à Wattignies, située tout près de la faculté de médecine. C'était assez étroit mais je me souviens que je trouvais ça énorme d'avoir un petit chez soi. Je me rappelle aussi du manque de place et du fouillis : vu le rythme d'études, je ne trouvais jamais le temps de ranger mes affaires.

**La première fois que... j'ai eu une paye (et comment je l'ai dépensée)

Mon premier job, c'était à 16 ans comme serveuse le week-end au restaurant du coin. À 18 ans, j'ai cumulé avec un job d'hôtesse d'accueil. Je voulais avoir les mêmes vêtements, sacs et produits de maquillage que mes copines. Ma mère m'a dit que si je voulais toutes ces choses, je devais travailler pour me les payer. Et travailler m'a donné beaucoup moins envie d'avoir le dernier sac de marque de luxe à la mode quand j'ai réalisé qu'il fallait le salaire de trois semaines pour obtenir le même sac que les copines !

**La première fois que... j'ai eu le déclic pour mon métier

Depuis toute petite j'ai eu envie de suivre des études médicales. À six ans, j'ai eu un problème sur ma première molaire gauche. J'ai passé beaucoup de temps chez mon dentiste pour la dévitaliser. Il a toujours été très pédagogue. Il m'offrait des petites brochures, des échantillons de dentifrice… Du coup, je n'ai jamais eu peur. Plus j'ai grandi, plus j'ai eu envie de me diriger vers des études pour devenir chirurgienne dentaire. La médecine me paraissait plus engageante et on ne sait pas exactement quel métier on va exercer avant les épreuves classantes nationales (ECN). Je vais reprendre mes études à la rentrée 2017, en 5e année à l'université Lille 2. À terme, j'envisage d'avoir mon propre cabinet dentaire, d'être mon propre patron !

La première fois que... j'ai passé un entretien d'embauche

* C'était pour être recrutée par une agence d'hôtesses. *C'était horrible, j'étais stressée. Je ne savais pas comment m'habiller ! Avec un chemisier ? Tout en noir ? Ou au contraire venir avec ma tenue de tous les jours ? Je me demandais aussi quelles questions on allait me poser. Au final, il y avait un test de logique auquel j'ai eu une très bonne note. Ce job m'a beaucoup apporté en aisance orale : moi qui avais un peu peur de prendre la parole, je me suis retrouvée à guider les visiteurs, parfois en anglais, à l'accueil d'une tour de bureaux, ou à donner des informations au micro lors d'un événement sportif ou professionnel. Ça m'a beaucoup aidé ensuite pour devenir Miss France.

La première fois que... j'ai eu une galère pro

C'était pour la marque de chocolats Galler justement, ça ne s'invente pas ! J'étais ambassadrice pour la marque et je devais la faire découvrir aux consommateurs dans un centre commercial. J'avais laissé *mes échantillons dans la réserve et en y revenant le lendemain matin, j'ai découvert qu'il n'y avait plus que les emballages : tous mes échantillons avaient été mangés !* J'ai dû appeler mon responsable, pour qu'on m'envoie de nouveaux produits. Éprouvant !

Iris Mittenaere rendra sa couronne pour la donner à la nouvelle Miss France 2017 lors de la cérémonie qui aura lieu le samedi 17 décembre en direct de l'Arena de Montpellier.

Beauté