Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Sport

Yoga, Pilates, Qi Gong, stretching : quelle gym douce choisir ?

Publié par
Patricia Labiano
, le
Yoga, Pilates, Qi Gong, stretching : quelle gym douce choisir ?

Pour barrer la route au stress, à la dépression ou au mal-être, on choisit une gym douce qui fait du bien à son corps en faisant travailler l'équilibre, la souplesse et la concentration. Petit tour d’horizon pour savoir laquelle vous correspond le mieux.

Les quelques disciplines proposées dans ce dossier redonnent du sens à l’activité physique, tiennent compte du corps dans sa globalité et ne se contentent pas de booster certains groupes musculaires. On apprend, en musclant en douceur son corps, des techniques respiratoires et des postures qui éliminent les tensions et favorisent la détente.

Le yoga

Yoga signifie « union, lien » en sanskrit. Né en Inde avant le 3e millénaire, il peut être défini comme une méthode visant à réunifier le corps, l’esprit et la spiritualité. C’est à partir d’un mouvement spirituel qu’ont été développées des techniques pour entretenir le corps et favoriser la relaxation.

Tel qu’il est pratiqué en Occident, le yoga est plus ou moins rattaché à la tradition spirituelle, et avec plus ou moins de bonheur, selon les écoles.

Il existe différentes pratiques qui dépendent de la façon dont le yoga est enseigné, transmis.

Il y a yoga et yoga

Choisissez dans cette liste le yoga qui vous « parle » le plus. Le hatha yoga est le plus populaire en Occident, les autres sont beaucoup moins connus.

Le karma yoga est le yoga de l’action désintéressée.

Le bhakti yoga est celui de la dévotion, de la vénération du gourou, de l’ouverture du cœur et de l’amour de son prochain.

Le hatha yoga est le yoga de la discipline. Il est basé sur le travail de la respiration, celui du corps et la prise de conscience du lien entre les deux.

Le gyana yoga, celui de la connaissance, et de la méditation.

Le raja yoga (yoga royal) réunit hatha et gyana yoga.

Le principe

Le yoga, autrefois réservé aux initiés, a vu récemment ses secrets divulgués par les maîtres de yoga, dans le but d’apporter du bien-être aux pratiquants.

Un cours alterne généralement la pratique de la relaxation, des postures (les asanas) et du pranayama, c’est-à-dire la maîtrise de l’énergie vitale par la respiration. Toutes ces techniques sont décrites dans les yoga sutras (recueil de techniques très précises). Une régularité dans la pratique est recommandée pour assimiler les mouvements de base et apprendre à se détendre de plus en plus vite.

Les postures de yoga

Les postures, dites asanas, vont permettre d’harmoniser le corps, de corriger ses déséquilibres, de renforcer le dos, les articulations. Tout ça va agir sur la digestion, l’équilibre des systèmes nerveux sympathique et parasympathique, la concentration, le tonus cardiaque, la circulation sanguine, favoriser un sommeil profond et réparateur.

Le yoga nidra ou yoga du sommeil, par exemple, est une technique de relaxation profonde décrite dans les traités des tantras et transmise par les yogis depuis des temps immémoriaux. On le pratique dans un état de demi-sommeil conscient. La sophrologie s’en est largement inspirée.

À votre tour, essayez quelques postures simples de yoga : téléchargez la fiche « 5 exercices de yoga ».

Petit lexique du yoga

Gourou : maître spirituel en Inde où, comme dans les pays anglo-saxons, le mot n’a pas de connotation péjorative.

Sanskrit : langue sacrée des textes religieux hindous. Langue « technique » du yoga, elle est encore pratiquée dans la majorité des rituels hindous et c’est encore une des langues officielles de l’Inde.

Tantra : technique de yoga décrite dans des textes plus récents, qui trouve une interprétation en Occident, notamment pour favoriser les relations à l’autre.

Zen : le zen est apparu en Inde à la suite de l’enseignement du Bouddha et a été ensuite transporté en Chine, avant de se développer au Japon. Il existe de nombreuses écoles zen, mais leur enseignement de base est le même : observer le mental, être centré, humble, discret, tout en restant attentif. L’essence du zen est la simplicité. La méthode pour pratiquer la méditation zen est le « zazen ».

À lire aussi dans ce dossier :

- Le tai-chi-chuan

- Le qi gong

- Le stretching postural

- La méthode Pilates

- La méthode Feldenkrais

Sport