Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Vos bonnes résolutions pour la rentrée

Publié par
Samantha Corti
, le
Vos bonnes résolutions pour la rentrée

Prets pour la rentree ? Non, bien sur. Et pourtant, c'est l'occasion ou jamais de prendre de bonnes et nouvelles resolutions. On a pour coutume de reserver ce rituel aux fetes de fin d'annee, mais la reprise des cours, c'est aussi un moment ideal pour tirer un trait sur les mauvaises habitudes de l'annee passee et d'en adopter de meilleures.

Résolution #1 : j'oublie la junk food

Cette année sera la bonne : l'été est passé, vous avez eu le temps de profiter des barbecues, glaces et autres mets estivaux. La rentrée vous donne l'occasion de tout reprendre à zéro et de vous sentir bien dans vos baskets, à commencer par votre alimentation. Quand on est étudiant, on n'a pas toujours le temps de se préparer des repas équilibrés et la solution de facilité se résume bien souvent aux pâtes et aux pizzas surgelées. Mais à partir de maintenant c'est fini, on essaie de se faire des salades copieuses, on commande son panier de fruits et légumes à récupérer (dans les boulangeries par exemple), on se met aux fruits secs pour prendre des forces et on préfère les jus et les smoothies maison aux sodas et autres boissons gazeuses.

Résolution #2 : j'adopte un bon rythme de sommeil

Les veillées et les nuits blanches c'est terminé ! Plus de séries après 22 heures. Au dîner, préférez un plat léger, de l'eau et pas d'excitant (type caféine). N'oubliez pas que les tisanes sont vos meilleures alliées, les bains chauds et les livres aussi. Au début, pour ceux qui ont du mal à s'endormir, la tâche ne sera pas simple, mais plus le temps passera, plus votre corps s'habituera.

Résolution #3 : j'opte pour une activité physique qui me plaît

Pour ceux qui ne sont pas sportifs, se mettre à une activité physique ressemble plus à une corvée qu'à un plaisir. Et pourtant, se dépenser devrait devenir un besoin, une envie, une satisfaction ! Si vous n'aimez pas courir, alors ne le faites pas. Si vous n'aimez pas le tennis, ne vous forcez pas. Le tout est de trouver l'activité qui vous va. Danse, yoga, gym suédoise, boxe anglaise, art martial... une infinité de possibilités s'offrent à vous. Pour vous motiver, demandez à un ami s'il souhaite démarrer un nouveau sport avec vous. Il y en aura toujours un pour stimuler l'autre.

Résolution #4 : je profite de la ville dans laquelle j'habite

Cette rentrée, c'est le moyen de sortir de chez vous et d' explorer les moindres recoins de votre ville. Fraîchement arrivé ? Un petit détour du côté de l'office de tourisme s'impose pour les lieux incontournables et un rapide coup d'œil sur Trendy pour les petits trésors cachés. Si vous habitez au même endroit depuis toujours, vous trouverez bien un moyen de découvrir un nouveau quartier ou pourquoi pas, de voir votre ville natale autrement, muni d'un calepin et de quelques crayons ou encore d'un appareil photo à la main.

Résolution #5 : j'apprends une nouvelle langue

Démarrer une année scolaire est l'occasion parfaite pour trouver un nouveau moyen d'occuper intelligemment vos week-ends et après-midis libres. Pourquoi ne pas se lancer dans l'apprentissage d'une langue étrangère ? Un bagage qui reste à vie (si on pratique souvent) et un gros plus sur votre CV. Avec de la patience et beaucoup de motivation, apprendre une langue peut devenir un jeu d'enfant à condition d'être régulier et de se fixer un objectif réalisable.

Résolution #6 : je mets la procrastination au placard

La procrastination, c'est l'art de remettre au lendemain ce que l'on peut faire aujourd'hui. Cette fois-ci, on se fait vraiment violence. Réviser son partiel la veille ? On oublie. Décaler un rendez-vous sans raisons particulières ? Même pas en rêve. Cette année, le mot d'ordre sera : MO-TI-VA-TION. Plus question d'avoir la flemme, on se bouge et on fait ce que l'on doit faire en temps et en heure. Si cela peut aider, on demande à un proche (à l'avance) de nous booster quand on a un petit coup de mou.

Résolution #7 : je décroche de mon téléphone et des réseaux sociaux

C'est le moment ou jamais de prendre cette décision : réduire le temps passé sur son téléphone et sur les réseaux sociaux. Facebook, Twitter, Instagram et autres réseaux sociaux font pour certains, partie intégrante du quotidien et c'est le moment de diminuer un peu. Oubliez le virtuel et occupez-vous du monde réel. Les réseaux sociaux restent cependant un excellent moyen de "rester en contact" avec des personnes que l'on n'a pas l'occasion de voir souvent et de s'informer sur un tas de choses, par exemple sur un concert ou une exposition mais à vous de savoir les utiliser à des fins utiles.

Résolution #8 : j'arrête de me prendre la tête pour des futilités et je positive

Fini les soirées passées à se demander "pourquoi j'ai fait ça", à regretter et à se lamenter. Cette année, on relativise et on va de l'avant. Plus facile à dire qu'à faire c'est sûr. Mais se fixer cet objectif c'est prendre conscience qu'on a parfois perdu plus de temps à se plaindre qu'à résoudre le problème en question et c'est déjà pas mal. À partir de maintenant, à chaque petit pépin, on prend le temps de se poser, de faire le vide dans sa tête et de réfléchir à une solution, le tout calmement !

Résolution #9 : je n'écoute que les bons conseils

Cette année, écoutez-vous avant d'écouter les autres. Suivre les conseils des amis qui n'y connaissent rien ne vous facilitera pas la tâche. Idem pour les avis vus sur les forums. Apprenez à vous questionner, à faire la part des choses et tournez-vous vers les bonnes personnes et non vers le premier qui vous passera un coup de fil. Que ce soit sentimental, scolaire ou de l'ordre de la santé, faites confiance aux personnes légitimes. En matière de relation, rien ne vaut l'avis du sexe opposé...

Résolution #10 : j'arrête de laisser filer les opportunités qui s'offrent à moi et je me fais confiance

Il est temps d'apprendre à se faire confiance. Quand une partie de nous dit d'y aller, il faut l'écouter. Ras le bol du "j'aurais dû". Il faut saisir les bonnes occasions et arrêter de se torturer l'esprit quand c'est inutile. Il n'est pas ici question de foncer droit dans le mur sans réfléchir, mais de croire en nos intuitions et de les suivre.

Psycho