Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Tuto make-up : comment appliquer son fond de teint

Publié par
Anne-Solange Tardy
, le
Tuto make-up : comment appliquer son fond de teint

Avant d'appliquer votre fond de teint, il faut deja le choisir selon plusieurs criteres : la nature de votre peau, sa couleur et l'effet que vous souhaitez. Alors on suit bien nos conseils pour avoir le teint parfait du matin en cours, au soir pour aller danser.

Faut-il le rappeler (peut-être pour celles qui n'ont pas obtenu un bon score au test "Êtes-vous une pro du maquillage ?"), avant de passer à l'étape maquillage, votre peau aura été préalablement nettoyée et crémée avec votre soin de jour habituel. Si nécessaire, vous pouvez ensuite appliquer une base de teint.

La base de teint

Une base de teint n'a rien d'indispensable. Elle permet généralement d'hydrater la peau en complément de la crème de jour, afin de permettre une meilleure application du fond de teint.

Elle corrige certaines petites imperfections et peut aider à faire tenir le maquillage plus longtemps. Plutôt pour celles qui ont envie de jouer le jeu à fond. On peut l'appliquer de deux façons différentes selon l'effet que l'on souhaite obtenir.

On pose la base sur l'ensemble du visage si :

- on veut donner un petit complément d'hydratation au visage ;

- on veut corriger un teint globalement fatigué, rougi ;

- on veut permettre au maquillage de mieux tenir.

On peut la poser par petites touches si :

- on veut atténuer deux-trois boutons, les ailes du nez toujours un peu rougeaudes ;

- on veut virer nos cernes.

*Quelles couleurs utiliser pour corriger son teint ? *

Les couleurs de base pour corriger le teint sont le vert, le mauve et le jaune. Pas de panique, elles ont beau vous sembler très denses dans leur flacon, sur la peau, elles agissent de façon beaucoup plus transparente. Pour choisir celle dont on a besoin, il suffit de prendre la couleur complémentaire de celle que l'on souhaite neutraliser :

- le violet supprime le jaune et illumine un teint cireux ;

- le vert atténue les petites rougeurs, les boutons et les petites irritations ;

- le jaune donne bonne mine et est parfait pour dégriser un teint de lendemain de fête.

Make-up on the rocks

Passer un petit glaçon sur le visage juste avant le maquillage a une action vasoconstrictrice, qui ressert les pores et donne une jolie mine. Une très bonne alternative à la base de teint !

Le fond de teint

Autant vous le dire, vous avez le choix parmi une quantité innombrable de produits aux textures infinies. Il faut donc avant tout bien savoir le choisir. Pour cela, on doit tenir compte de deux choses : sa nature de peau et l'effet que l'on veut obtenir.

Adapter son fond de teint à sa peau

Si on a la peau plutôt grasse, on privilégiera un fond de teint matifiant et une texture légère, histoire de ne pas luire comme un phare dans la grisaille dès les premières heures du jour.

Si on a la peau normale, en dehors du fait qu'on a du bol, on peut choisir plutôt un fond de teint naturel, pas trop couvrant, pour ne pas masquer notre joli grain de peau.

Si on a la peau sèche, on préférera utiliser un fond de teint nourrissant, hydratant et confortable pour éviter à notre jolie peau de tirailler pendant la journée.

*Texture naturelle, couvrante ou poudrée ? *

De la texture du fond de teint dépend son apparence sur le visage. Le fond de teint peut être plus ou moins couvrant, plus ou moins poudré, satiné, mat...

Voici comment faire votre choix en fonction de l'effet recherché.

Effet naturel : on choisira plutôt une texture légère, par exemple un fond de teint fluide, voire une crème teintée.

Couvrant : il sera préférable d'opter pour une texture plutôt crémeuse. Il faut savoir que plus le fond de teint est épais, plus il est couvrant.

Fini poudré : on trouve cette texture dans les fonds de teint compacts dits aussi fonds de teint poudre. Ils s'appliquent à l'éponge en deux temps, trois mouvements et sont généralement très couvrants.

Choisir sa couleur de fond de teint

Choisir la couleur adaptée à notre carnation semble souvent relever du parcours du combattant. Pourtant, il existe quelques astuces pour s'en sortir haut la main.

On choisit la teinte la plus proche de sa couleur naturelle. Mais surtout pas plus foncée, même si l'on trouve que l'on a une peau de bidet (ce sont le blush et/ou la Terracotta qui rehausseront votre mine, pas le fond de teint).

On le choisit lorsqu'on n'est pas maquillée, c'est plus simple pour se rendre compte de sa couleur naturelle.

On teste. Idéalement, on applique une petite touche sur le maxillaire pour s'assurer qu'il n'y a pas d'affreuse démarcation avec le cou. On peut aussi tester sur le front ou la joue.

En revanche, on évite ce qu'on fait toutes, soit d'essayer la couleur sur la main, qui n'a pas nécessairement la même teinte que notre visage.

L'application du fond de teint

Question application, là encore, il existe à peu près autant de méthodes que de maquilleurs ! On peut l'appliquer au doigt, au pinceau ou à l'éponge. Voici une méthode toute simple et qui donne de très jolis résultats.

Le principe : moins on en met, mieux on se porte. On réchauffe le fond de teint entre ses mains en les frottant l'une contre l'autre. Ensuite, on applique au doigt, en partant du centre du visage jusqu'à l'extérieur, en insistant sur les ailes du nez, les pommettes et le menton et en évitant absolument le contour des yeux (c'est le correcteur qui s'occupera de nos cernes).

On n'hésite pas à masser son visage le temps qu'il faut, jusqu'à ce que le fond de teint soit parfaitement fondu sur le visage.

Le finish : pour un teint plus sophistiqué, on peut sculpter certaines zones du visage au pinceau. Pour cela, on dépose à nouveau une toute petite quantité dans la main, on chauffe et, à l'aide d'un pinceau "spécial fond de teint", on s'attarde sur les pommettes, l'ovale du visage, les ailes du nez, la pointe du menton.

On prend son temps et on étire le fond de teint au maximum. Plus celui-ci sera fondu, meilleur sera le résultat. Bien entendu, on prend garde aux démarcations au niveau du cou.

Pour celles qui préfèrent l'éponge, sachez qu'il y a deux façons de l'utiliser. On peut l'employer à sec et, dans ce cas, le résultat aura un effet bien couvrant pour un teint très unifié et zéro défaut, idéal pour le soir où on peut s'offrir un make-up plus sophistiqué.

Mais pour un résultat plus naturel et plus léger, il suffit d'humidifier l'éponge avec un peu d'eau, ou mieux, avec de la lotion (humidifier, hein, pas imbiber). C'est aussi simple que ça !

Beauté