Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Colocation

Trouver une colocation via un particulier : bonne idée ?

Publié par
Nina Keller
, le
No thumbnail

Passer par une agence, c'est sûr que ça risque de directement baisser votre petit budget initial. Il existe aussi la solution "particuliers", mais ce sera sans doute plus difficile dans le cas d'une colocation.

En effet, les propriétaires sont encore un peu frileux à s'aventurer dans la coloc' , et comme c'est à eux de régler toutes les formalités administratives – bail, état des lieux, etc. – ils rechignent devant ce qui leur apparaît comme un surplus de boulot. Un proprio qui passe par une agence n'a en effet pas à se soucier de ces démarches, puisqu'il la paie pour ça.

Le PAP

C'est le journal d'annonces. On décrypte pour les néophytes : De Particulier à Particulier. Comme son nom l'indique, c'est un service de transactions entre particuliers, qui vous évite de payer les frais d'agence.

Il propose des annonces de colocations à Paris et dans les grandes villes de province mais, franchement, en matière d'offres de coloc, le choix fait pâle figure à côté de l'abondance proposée par d'autres sites Internet. Le PAP concerne surtout les groupes déjà formés qui cherchent un grand appartement.

Le PAP sort en kiosque tous les jeudis , mais côté réactivité, Internet reste inévitable. Le site du PAP comporte des avantages qu'on ne trouve pas sur le papier, comme la création d'alertes. Et vous pouvez aussi faire des recherches en fonction de la superficie, du lieu, du montant du loyer etc...

Les marchands de listes

Il est également possible de s'adresser à ce qu'on appelle des "marchands de listes", simples intermédiaires entre les propriétaires désireux de louer leur bien et vous, aspirant (co)locataire.

Moyennant de 150 à 450 €, selon le marchand de listes et la durée de votre "abonnement", on vous fournira une liste d'appartements disponibles, selon les critères que vous aurez formulés. Mais sans aucune assurance que le propriétaire vous dira oui ou que l'appartement vous conviendra !

Attention aux offres périmées

Le marchand de listes ne s'occupe ni des visites, ni de la rédaction du bail ou de l'état des lieux, et n'assure pas de "service après-vente" en cas de litige. Il agit seulement comme un trait d'union.

Attention cependant, beaucoup de problèmes ont été rapportés dans ce type de recherche : propriétaires n'ayant jamais donné leur accord pour louer leur bien, faux numéros etc. Pour ce prix-là, mieux vaut déposer une annonce sur un site ou vous y inscrire.

Notre conseil : choisissez cette solution qu'en dernier recours et, surtout, ne payez rien avant d'avoir obtenu la liste.

Si vous avez le sentiment ou la certitude de vous être fait avoir, contactez le juge de proximité, le procureur de la République, ou déposez une plainte auprès de la Direction départementale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DDCCRF).

A consulter aussi :

- La colocation : pour quoi, pour qui ? - Etes-vous vraiment fait pour la colocation ? - Chercher une colocation, tout un programme ! - Avec qui fonder une colocation : amis ou inconnus ? - Profil du colocataire idéal - Un dossier de colocation béton ! - DOSSIER « Comment intégrer une colocation déjà formée ? » - DOSSIER « Annonces de colocation, mode d'emploi » - DOSSIER « Colocation : nos conseils pour les visites d'appart » - Je recrute des colocs ! - Colocation : à deux ou à plusieurs ? - Faut-il choisir une colocation mixte ? - Coloc internationale : alchimie ou cacophonie ? - La colocation avec des personnes âgées - Colocation : partager les chambres sans s'étriper - Comment organiser la cuisine en colocation ? - Comment payer les factures en colocation ? - Colocation : les courses en toute zénitude - Le ménage en colocation : yes, you can! - Colocation : petits travaux sans gros chantier - Comment gérer les squats occasionnels dans ma coloc ? - Comment concilier colocation et vie de couple ? - Colocation : au secours, j'étouffe ! - DOSSIER « Colocation : quand le rêve vire au cauchemar » - Colocation : avez-vous besoin d'un garant ? - DOSSIER « Bail, loyer, clause de solidarité : tout savoir sur le contrat de colocation » - Colocation : comment faire pour l'assurance ? - Colocation : l'état des lieux d'entrée en colocation - Gaz, électricité, Internet : les démarches à effectuer en colocation - DOSSIER « Ce qu'il faut faire avant de quitter une colocation » - Colocation : l'état des lieux de sortie - Colocation : que faire en cas de discrimination ? - Colocataires contre propriétaire : comment résoudre les différends ? - Colocation : des loyers impayés à l'expulsion - Colocation : les aides au logement

Colocation