Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Psycho

Trouver un psy : quelle thérapie choisir ?

Publié par
Patricia Labiano
, le
No thumbnail

Difficile de s’y retrouver entre les 200 à 400 types de thérapies que l’on peut trouver en France ! Voici un petit aperçu des principales.

La psychothérapie comportementale

La psychothérapie comportementale (ou cognitive) s’attaque au symptôme pour que le patient surmonte ses troubles. En partant du principe que nous avons notre propre interprétation des événements qui nous affectent, cette thérapie va conduire à un comportement plus adéquat.

Il s’agit de mettre à terre les mauvais fonctionnements imprimés dans notre corps et notre cerveau et de reconstruire d’autres modèles mieux adaptés qui nous faciliteront la vie et permettront d’accéder au bonheur en étant soi-même. Comptez de 30 à 100 € la séance.

La PNL

La programmation neurolinguistique ou PNL est également appelée analyse transactionnelle. Au cours d’exercices, on distingue en imaginant une situation donnée quel est l’état du « moi » (adulte, enfant, parent) qui commande nos réactions à ce moment-là.

Le but : nous faire prendre conscience de notre fonctionnement inconscient élaboré depuis l’enfance et qui nous empêche d’avoir la bonne attitude au bon moment.

La Gestalt-thérapie

La Gestalt se situe au carrefour de plusieurs courants : psychanalyse, Gestalt-théorie, phénoménologie et existentialisme, dans la mesure où elle permet d’explorer les difficultés existentielles.

Ça va, vous suivez ? Ok, on continue. Elle analyse l’expérience « ici et maintenant » et la responsabilité personnelle du patient.

Son principe : la prise de conscience par le patient du fonctionnement qui est le sien des événements traumatisants de son enfance et de sa vie afin de se débarrasser des émotions négatives.

Elle « réhabilite » le ressenti émotionnel, et intègre cinq dimensions : sensorielle, affective, intellectuelle, sociale et spirituelle à partir de techniques variées, verbales et non verbales, utilisant la parole, l’émotion, le rêve, l’imaginaire, la créativité, le mouvement, le corps…

Les séances coûtent environ 50 €.

L’art thérapie : et si on jouait à aller mieux ?

En art thérapie, de nombreuses structures et techniques existent. Exemple : le Rêveur Veille, association (dans différents centres de soins parisiens et de la région toulousaine) créée par un psychologue clinicien psychothérapeute et art thérapeute, et un comédien, metteur en scène, art thérapeute et prof de théâtre.

Le but : mettre en relation des professionnels de la santé et de l’éducation avec des professionnels des arts de la scène et des art thérapeutes pour utiliser le théâtre comme moyen psychothérapeutique auprès de jeunes en difficulté passagère.

Comment ça se passe ?

Durant une heure, 5 ou 6 participants (1 à 3 jeunes et 2 ou 3 adultes) travaillent ensemble en cinq étapes : un temps de parole informelle, un temps d’échauffement théâtral, un temps de récit durant lequel un participant invente une histoire de fiction et en distribue les rôles aux autres, un temps de mise en scène et de jeu de l’histoire, et enfin un temps de partage qui permet aux acteurs de parler de leur personnage et de leur ressenti.

Le résultat : rejouer l’histoire permet d’entrevoir la possibilité de changement. Le jeu permet d’approcher « l’après » de manière moins violente. La scène offrirait un lieu de représentation (images, mots, émotions) qui faciliterait leur expression. Et un « réceptacle » de ce que l’on peut difficilement gérer seul. En plus, avec ses codes et ses règles, le théâtre serait un moyen d’apprentissage de la vie en société.

Si vous ne savez pas à quelle porte frapper, rendez-vous dans une Maison des adolescents, un lieu sur mesure pour les jeunes où l’on vous orientera vers le bon service, le bon thérapeute, la bonne association.

*A consulter aussi :*

- Petit coup de blues ou vraie déprime ? - L'insomnie, la hantise de mes nuits - DOSSIER : « Troubles alimentaires : attention, danger ! » - Accro à la cigarette, j'arrête - DOSSIER : « Drogues : ne pas se laisser piéger » - Accro à l'amour ou au Net, ça se soigne ! - Peut-on prévenir les tentatives de suicide ? - Rapports non protégés : quelles conséquences ? - Comment se remettre d'une rupture amoureuse ? - Je suis jalouse, mais je me soigne - Je m'accepte comme je suis ! - DOSSIER : « Mal-être : les clés pour remonter la pente » - DOSSIER : « Quelle alimentation pour retrouver la forme ? » - DOSSIER : « Gyms douces : laquelle choisir ? » - Quatre méthodes pour retrouver sa concentration - Petits maux : je me soigne avec des plantes

Psycho