Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

Trois BD coups de cœur primées au festival d’Angoulême

Publié par
Natacha Lefauconnier
, le
Trois BD coups de cœur primées au festival d’Angoulême

Pas moins de neuf albums ont reçu un Fauve au 45e Festival international de la bande dessinée, qui s’est déroulé du 25 au 28 janvier 2018, à Angoulême. S'y ajoutent les prix Découvertes, dont le Prix des lycéens. Voici trois lauréats sélectionnés pour vous par Trendy !

Chaque dernier week-end de janvier, Angoulême, ville paisible de Charente, est envahie par les amateurs de bande dessinée. Une occasion unique de rencontrer un maximum de scénaristes, de dessinateurs et dessinatrices, de coloristes, de maisons d’édition, d’associations…

Sans oublier les nombreux événements. Cette année, le manga était à l’honneur, avec trois expositions consacrées à Osamu Tezuka (à voir au musée d’Angoulême jusqu’au 11 mars 2018), à Naoki Urasawa (à visiter désormais à l'Hôtel de Ville de Paris, jusqu’au 31 mars 2018) et à la série "Fairy Tail".

Le samedi soir, au théâtre d’Angoulême, se tient la traditionnelle remise des Fauves, prix récompensant les meilleures bandes-dessinées dans neuf catégories distinctes. Parmi les lauréats, voici les trois albums coups de cœur de la rédaction.

Jérémie Moreau : "La Saga de Grimr"

La saga de Grimr // © Editions Delcourt

Le Fauve d’Or du meilleur album a été décerné à un habitué des lieux ! En effet, Jérémie Moreau a participé chaque année, depuis l'âge de 8 ans, au concours de la BD scolaire d'Angoulême. Une persévérance qui a payé : il a obtenu le prix dans cette catégorie en 2005 (il avait alors 16 ans). Sept ans plus tard, en 2012, il reçoit cette fois le Prix Jeunes talents.

C'est l'heure de la consécration avec ce Fauve d’Or pour "La Saga de Grimr" (éditions Delcourt), son deuxième album en solo, que vous pouvez retrouver dans la sélection Trendy des BD immanquables de la rentrée 2017.

Marion Montaigne : "Dans la combi de Thomas Pesquet"

Dans la combi de Thomas Pesquet // © Dargaud

Vous la connaissez peut-être sous le nom de Professeur Moustache : Marion Montaigne alimente depuis 2008 le blog Tu mourras moins bête, décliné en bande dessinée et en série télévisée. Pendant plusieurs mois, elle a suivi Thomas Pesquet dans son entraînement intensif avant son départ pour la station spatiale internationale en novembre 2016.

En novembre 2017 est né "Dans la combi de Thomas Pesquet" (éditions Dargaud), un album drôle et extrêmement riche en informations sur la formation et le métier d'astronaute. Il a reçu, lors du festival, le Fauve Prix du public Cultura. Une récompense qui ne fait que confirmer un succès déjà phénoménal : 200.000 exemplaires vendus en moins de trois mois !

Lire aussi : Marion Montaigne : Comment je suis devenue auteure de BD

Max de Radiguès : "Bâtard"

_Bâtard // © Casterman _

Dans la catégorie des prix Découvertes, le Prix des lycéens 2018 a été décerné à "Bâtard", de l'auteur belge Max de Radiguès. D'abord publié sous la forme de fanzines (16 épisodes), le récit a été regroupé en un roman graphique en juin 2017 (éditions Casterman).

L'histoire, servie par un dessin en noir et blanc au trait épuré, se déroule de nos jours au Nouveau-Mexique. May et Eugene, son fils adolescent, sont en cavale. Après avoir participé à un braquage de grande ampleur – 52 boutiques attaquées simultanément –, le duo se cache dans un motel. Pour échapper à la police, mais aussi à quelques membres de leur organisation criminelle, qui ont décidé d'éliminer leurs associés pour augmenter leur part de butin... Une femme et un ado avec un flingue, voilà qui change un peu des héros classiques de polars ! Entre courses-poursuites haletantes, moments atendrissants et fin déroutante, on ne peut qu'adhérer au choix des lycéens.

Manga, BD, Livres