Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans la pose d'ongles en gel

Publié par
Laurine Poret-Birembaux
, le
Tout ce qu'il faut savoir avant de se lancer dans la pose d'ongles en gel

Tu voudrais avoir des ongles en gel mais tu hésites encore ? Voici tout ce qu'il faut savoir avant de te lancer.

Depuis plusieurs années maintenant, la tendance des ongles en gel, venue tout droit des États-Unis, a contaminé de nombreux(ses) français(es). Qui n'a jamais rêvé d'avoir une manucure totalement parfaite, avec zéro défaut ? Certains ont beau avoir une multitude de produits pour entretenir les beaux ongles, on peut quand même être vite tenté par cette manucure en gel. Cependant, avant de se lancer dans cette nouvelle routine beauté (car généralement, on ne pose pas des ongles en gel qu'une seule fois), il y a quelques infos à prendre en compte. On a répertorié les points essentiels à savoir avant de se lancer dans cette grande aventure.

Quelles sont les différentes méthodes de pose ?

Crédit : Pixabay
Crédit : StockSnap via Pixabay

Quand on parle d'ongles en gel, il existe deux techniques très répandues. La première s'effectue avec des capsules. La/le prothésiste ongulaire colle une longue capsule sur le bord de ton ongle, qu'elle/il vient ensuite raccourcir selon la longueur que tu désires, avant d'y ajouter une couche de gel. Après un premier passage sous la lampe UV, il est temps d'appliquer la ou les couleurs du vernis en plusieurs étapes, alternées de secondes de séchage. La deuxième technique est celle des chablons, (des stickers adhésifs) qui permettent à la/le prothésiste de rallonger ton ongle à la longueur souhaitée avec du gel. On l'applique ici donc directement sur tes ongles, ce qui réduit les couches et évite généralement un décollement. C'est une technique plus naturelle qui se répand aujourd'hui beaucoup dans les instituts.

Quel prix vais-je devoir débourser ?

Crédit : Unsplash
Crédit : allison christine via Unsplash

Pour une pose complète d'ongles en gel (que ce soit chablons ou capsules), il faut compter entre 40 et 65 € en moyenne selon les instituts, tandis que le remplissage s'élève de 25 à 40 €. Si ça reste un budget assez conséquent, d'autant plus que le remplissage doit se faire toutes les 3-4 semaines selon la pose de tes ongles, attention à ne pas succomber à des prix trop attractifs dans des instituts qui proposent une pose complète à moins de 40 € : Cela peut cacher un manque d'hygiène ou une pauvre qualité des produits utilisés. Après, tu peux toujours opter pour le faire toi-même, puisque de nombreux kits sont dispos à l'achat sur internet... Mais la technique de pose n'est vraiment pas simple.

Quels sont les avantages à avoir des ongles en gel ?

Crédit : Pexels
Crédit : this is zun via Pexels

Évidemment, l'avantage numéro 1 des ongles en gel est l'esthétisme ! Fini les vernis écaillés, les ongles qui se dédoublent ou se fendillent, à toi la manucure parfaite, sans aucun défaut. Ça fait du bien d'avoir de belles mains et de pouvoir les contempler... Tout en changeant régulièrement de style, car les nails art sont infinis avec les ongles en gel !

Quels sont les inconvénients à porter des ongles en gel ?

Crédit : Unsplash
Crédit : Quino Al via Unsplash

Selon la longueur choisie pour tes ongles, tu risques d'avoir un peu de mal à t'habituer à certains mouvements au début, comme attraper un papier ou une pièce, remonter des collants ou boutonner une chemise, taper sur ton clavie d'ordinateur... Mais on s'habitue très vite à ces ongles. Il n'y a donc pas vraiment d'inconvénients par la suite, si ce n'est que tu dois procéder au remplissage toutes les 3-4 semaines environ, pour éviter un décollement. C'est donc un budget (et du temps) à prévoir.

La pose d'ongles en gel fait-elle mal ?

Crédit : Pixabay
Crédit : nuno_lopes via Pixabay

En théorie, non la pose d'ongles en gel ne fait pas mal. Mais lors de la toute première pose, sur ton ongle "nu", tu risques de sentir une sensation de brûlure lorsqu'il sera sous la lampe UV après la pose du gel. Celui-ci doit s'accrocher à ton ongle et ça peut donc provoquer une forte gêne, qui, heureusement, ne dure que quelques minutes. Tu ressentiras la même chose si tu refais une pose sur un de tes ongles qui se serait décollé.

Comment retire-t-on les ongles en gel ?

Crédit : Pexels
Crédit : cottonbro via Pexels

Si tu fais faire tes ongles chez un(e) prothésiste ongulaire, il vaut mieux que ce soit cette personne qui les retire, car elle aura tout le matériel nécessaire et saura le faire avec délicatesse. Si tu comptes les retirer seul(e), il va falloir t'armer de patience : D'abord, il faudra limer, que ce soit pour réduire la longueur de l'ongle au maximum, mais aussi pour estomper le vernis présent sur l'ongle. Une fois que tu ne vois quasiment plus la couleur, il faudra te munir d'une sorte de spatule pour réussir à décoller le gel restant sur ton ongle, mais attention, sans forcer, sinon, tu risques d'abimer encore plus tes ongles. Prévois d'ailleurs plusieurs jours de soin pour les renforcer par la suite, tout en les laissant respirer !

Crédits : designecologist via Pexels / Pexels / Pixabay / Unsplash

Beauté