Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Mode & Look

Tatouages et boulot : le verdict de trois recruteurs

Publié par
Aude Lorriaux
, le
Tatouages et boulot : le verdict de trois recruteurs

J'ai un tatouage, je le cache ou pas à mon entretien d'embauche ? Dans quels *secteurs est-il plus ou moins toléré ? Dans quelles entreprises peut-il être rédhibitoire ? Nous sommes allés demander à trois recruteurs si le tatouage, ça passe ou ça casse.*

* __A lire aussi :Pourquoi ces étudiants se sont fait tatouer *

Est-ce que le fait d’être tatoué peut être un frein à l’embauche ? Nous avons demandé à trois recruteurs issus de domaines et d’entreprises très différents leur avis sur trois de ces dessins à l’encre, plus ou moins discrets.

Béatrice Lejarre est présidente de Lp digital , un groupe de communication et technologie multimédia spécialisé dans la création de sites Internet. Hélène Papper est quant à elle cadre de l’ ONU et cheffe de la radio pour la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). Enfin, Muriel Rocher est directrice des ressources humaines d’ ING Bank France , une banque en ligne qui possède un portefeuille de quelque 950.000 clients.

#1 - Le tatouage sur la nuque : discret et facile à dissimuler

© PlainPicture

De l’avis de nos trois recruteurs, un tel tatouage n’est pas gênant. “Nos salariés doivent avoir une bonne présentation, car ils vont travailler avec des grandes entreprises comme Vinci, Groupama etc. Mais sur cette photo pas de problème”, commente Béatrice Lejarre. “Pour le remarquer, il faut vraiment s’approcher de la personne. Je ne vois aucun problème pour aucun poste de la banque. Nous allons regarder d’abord ses compétences et pas si elle a un tatouage sous les cheveux ”, estime quant à elle Muriel Rocher. Petit bémol pour la cadre de l’ONU, mais uniquement si la personne s’attache les cheveux et prétend à un poste de direction ou de représentation : “L’étoile peut avoir une signification et être interprétée différemment”, explique-t-elle. L'étoile à cinq branches est en effet associée tantôt au communisme, tantôt à l’Islam ou à la Somalie. Mieux vaut le savoir si on veut travailler en politique ou dans l’humanitaire…

Verdict >> Ça passe, et ça se dissimule plutôt bien, mais attention à la symbolique de vos tatouages.

#2 - Le tatouage sur les avant-bras : plus ou moins gênant

© PlainPicture

Ce deuxième tatouage, présent sur les avant-bras, ne pose pas non plus de gros problème aux trois recruteurs que nous avons interrogés. Mais tous envisagent cependant de demander à la personne de couvrir éventuellement ses bras en mettant une chemise si jamais elle doit se rendre à un rendez-vous avec des clients ou des partenaires. “Personnellement je trouve cela joli. Il y aura une petite restriction très simple mais cela n’empêchera pas le recrutement”, affirme Béatrice Lejarre. Muriel Rocher rappelle que les recrutements impliquent plusieurs personnes, notamment le futur responsable hiérarchique. Si elle ne voit pour sa part aucun inconvénient majeur en ce qui concerne ce tatouage, la DRH d’ING Bank France précise : “La décision finale de recrutement sera prise conjointement par l’ensemble des responsables et pourra être différente en fonction du poste concerné”.

Verdict >> Pas rédhibitoire mais attention au recrutement collégial.

#3 - Le tatouage sur les mains : bien plus voyant et difficile à cacher

© PlainPicture

Beaucoup plus voyant, un tel ensemble de dessins et de symboles dérange tous les recruteurs que nous avons choisis. Ces tatouages restent un peu moins problématiques du côté de la cheffe de la radio de la Minusma, Hélène Papper, seulement s’il s’agit de postes “d’animateurs ou de techniciens”. Pour un journaliste ou un directeur, les autres types de métiers qu’elle est amenée à recruter, “cela risque de peser dans la balance pour deux candidats de niveaux similaires”. “L’ONU respecte certes la diversité mais aussi la sensibilité de chacun. Les employés de l’ONU peuvent être amenés à travailler avec tous types de nationalités, or les us et coutumes sont très différents selon les pays. Ce type de tatouage pourrait les choquer”, explique Hélène Papper.

Pour Muriel Rocher et Béatrice Lejarre, c’est plutôt rédhibitoire. “ Ce n’est pas possible qu’un candidat se présente comme ça à la clientèle. Et il y aura aussi un rejet de ma part. Car il y a un effort à faire dans le geste commercial pour se neutraliser. On ne peut pas toujours être complètement soi. Il faut que les jeunes sachent que s’il sont tatoués à ce point, ce sera plus difficile pour eux de trouver un emploi dans une agence comme la nôtre”, explique la présidente de Lp digital. “Il y a visiblement un message dans ce tatouage - le mot ‘love’ ( amour, ndlr ), le dollar… - qui peut être en contradiction avec celui de l’entreprise. Afficher un dollar et postuler dans une banque, cela pose question…” abonde la DRH d’ING Bank France. “La façon de se représenter dans un milieu professionnel n’est pas anodine. Il faut savoir être soi-même et aussi respecter et créer du lien avec des clients”, ajoute-t-elle.

Verdict >> Sans surprise, ça ne passe pas dans la plupart des cas… Ce genre de tatouage reste tout de même moins gênant pour des postes qui n'imposent pas de contact direct avec des clients.

Ce qu'il faut retenir

Renseignez-vous bien sur la culture des entreprises auxquelles vous souhaitez postuler avant de vous faire faire un tatouage. Car comme le fait remarquer Hélène Papper, “si on travaille dans un bar ou dans la musique, le tatouage passe généralement très bien” mais ce n’est pas toujours le cas ailleurs. Si jamais vous deviez tout de même aller à un entretien avec un tatouage et que vous ne pouvez pas le cacher, sachez faire preuve de bonne volonté. Il faut pouvoir montrer qu’on est prêt à se faire discret auprès d’un éventuel gros client ou d’un autre plus “traditionnel”. Si vous postulez dans un milieu artistique, et qu’on vous fait tout de même une remarque, sachez défendre votre “œuvre” : il faut a minima attirer la curiosité et l’intérêt du recruteur pour votre tatouage, et donc bien connaître son éventuel signification s’il s’agit d’un symbole ou d’un idéogramme.

Mode & Look