Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Food

Spicy Home Paris : l’invitation au voyage

Publié par
The Cook
, le
Spicy Home Paris : l’invitation au voyage

À l'angle de la rue Étienne Marcel et du boulevard Sebastopol se trouve une pepite. Une vraie. Et je suis ravie de l'avoir decouverte et de pouvoir la partager avec vous. Preparez votre palais, bienvenue au Spicy Home Paris.

Il fait froid dehors. Je m'empresse d'entrer dans ce charmant restaurant aux murs de pierre réchauffés par la lueur des bougies. Je suis immédiatement accueillie par la charmante Eva, souriante et agréable, et comprends très vite qu'ici, rien n'est laissé au hasard : le client doit se sentir comme chez lui (en mieux).

Le Spicy Home et son atmosphère cosy. // ©TheCookReporter

__ Au bar, c'est Pietro qui est aux commandes. Italien, fraîchement débarqué de Modène, il excelle en mixologie et sa bonne humeur est contagieuse. Ici, pas de mojitos ou piña coladas, mais une sélection de cocktails magnifiquement réalisés et toujours très originaux, la plupart du temps élaborés à base de gin **.

Le bar et son barman mixologue. // ©TheCookReporter

Nous commençons avec un Green family , composé de gin Tanqueray, concombre frais, feuilles de menthe fraîches, jus de citron vert, citronnelle, sucre et limonade. Je fonds. C'est frais, ce n'est pas trop fort, c'est délicieux.

Le Green family. // ©TheCookReporter

Nous continuons avec un Gin tonic yuzu , aux saveurs japonisantes : gin japonais Jinzu, liqueur de yuzu (ce délicieux agrume dont le goût s'apparente au citron mêlé de mandarine), jus de yuzu et limonade. Encore un succès.

Le Gin tonic yuzu. // ©TheCookReporter

La carte des cocktails est longue, mais pas trop. On ne s'y noie pas. Tous les alcools sont sélectionnés avec goût, ici rien n'est cheap et tout est réfléchi. Il est même possible de demander une dégustation selon plusieurs thèmes aux noms évocateurs ( European spices, English distillery, World tour... ) pensés par le chef d'orchestre de Spicy Home Paris, Rajah Mathevannan , l'exceptionnel fondateur du lieu.

La carte des cocktails. // ©TheCookReporter

Et côté food alors ? Vous savez quoi, c'est encore mieux. La cuisine est française, et de qualité : rien de surgelé, tout est fait maison. La viande est d'origine française, et le chef met un point d'honneur à proposer des mets frais choisis par ses soins.

Mais ce qui détonne, au Spicy Home Paris, c'est cette invitation au voyage grâce – notamment – aux différentes épices, savamment dosées, et avec lesquelles nous faisons le tour du monde. Chaque assiette est originale, à sa façon.

Le foie gras que l'on nous sert, par exemple, est exceptionnel : il a été pensé par Rajah, et réalisé avec du Lagavulin (un whisky de 16 ans d'âge ) et de la liqueur de fruit de la passion. C'est surprenant, ce mélange boisé et exotique à la fois, ça explose en bouche. La touche supplémentaire pour accompagner le foie gras, ce n'est pas un simple confit d'oignons ou une confiture de figue, non. Mais une confiture d'ail noir , à déguster comme un caviar. Fabuleux.

Foie gras au Lagavulin, pain de campagne aux fruits secs et confiture d'ail noir. // ©TheCookReporter

Une autre entrée me fait tourner la tête, les Rouleaux croustillants de canard au sirop de balsamique. C'est tellement ingénieux, ce confit de canard trempé dans ce sirop sucré – mais pas trop – et ses pignons de pin... Je me délecte.

Rouleaux croustillants de canard, sirop de balsamique, pignons de pin et basilic. // ©TheCookReporter

Passons à la suite.

Je ne pensais pas choisir un cheeseburger dans ce restaurant à la carte épicée, ce n'est pas le lieu. Je peux en avoir un peu partout. Mais on me le conseille, vivement. Pour son originalité justement. Ok. C'est donc un Asian cheeseburger que l'on me sert, et là : c'est foutu. Il est tellement bon, tellement original... je n'ai jamais goûté un burger de ce niveau ailleurs. Un steak de bœuf généreux, du bacon, du cheddar, des oignons et des tomates (jusqu'ici, pas de surprises) et une sauce chili, à la menthe, aux piments, à la coriandre... waouh, je décolle.

Le seul hic, s'il faut en trouver un : le pain. Trop commun, par rapport à la qualité générale du reste, c'est dommage.

L'Asian cheeseburger. // ©TheCookReporter

Nous testons également un plat plus raffiné, des Noix de Saint-Jacques à la sauce curry et poivrons rouges, et son riz parfumé au safran. C'est délicat et vraiment exceptionnel. Rajah me fait aussi découvrir les joies du poivre japonais Sansho – sans doute ma plus belle découverte ce soir-là.

Noix de Saint-Jacques à la sauce curry et poivrons rouges. // ©TheCookReporter

Terminer enfin avec un cocktail fabuleux, le Burning fontainebleau : vodka Grey Goose française, liqueur de coquelicot, jus de citron frais pressé, sucre et bois fumé … sous cloche, et pomme de pin embrasée.

Magnifique cocktail, délicat et féminin. // ©TheCookReporter

Des saveurs recherchées, un patron passionné, des produits de qualité... C'est une vraie belle découverte, avec une cuisine inattendue et revisitée. J'y reviendrai, assurément.

Le Spicy Home Paris

65 Boulevard de Sébastopol 75001 Paris

Tél : 01.42.33.87.07 *Ouvert tous les jours de 08h à 02h *

Ce billet est extrait du blog The Cook Reporter, qui vous donne ses meilleurs adresses à Paris... et ailleurs aussi.

Faites un tour sur son blog Suivez-le sur Facebook Suivez-le sur Twitter

Nous rappelons que l'abus d’alcool est dangereux pour la santé.

Food