Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Santé

Sommeil : 6 conseils pour bien dormir la veille d'un examen

Publié par
Priscilla BM
, le
Sommeil : 6 conseils pour bien dormir la veille d'un examen

La veille d'un examen, on est souvent ultra stressé et on a peur que ce stress nous empêche de dormir, condition nécessaire pour être en pleine forme le lendemain. Relax, take it easy et suis ces six conseils pour dormir comme un bébé cette nuit.

Une mauvaise nuit de sommeil peut avoir des conséquences négatives sur le corps et les performances cérébrales. Fatigué, on a en effet beaucoup plus de mal à réfléchir et à se concentrer, ce qui peut être ennuyant quand tu as un examen important à passer. Alors que certains seraient tentés de réviser toute la nuit pour mettre toutes les chances de leur côté, c'est plutôt déconseillé. Au contraire, il est important et nécessaire de dormir au moins 8 heures d'un sommeil de plomb pour être au maximum de ses capacités. Et voici donc quelques conseils pour être sûr d'avoir une bonne nuit de sommeil.

On arrête la caféine après 16 heures

Il est conseillé d’arrêter de boire de la caféine au moins six heures avant le coucher, car c’est un excitant et si c'est bu trop tard dans la journée, ça risque non seulement de retarder l’endormissement, mais aussi de perturber le sommeil. Pour rappel, la caféine se trouve dans le café, mais aussi dans le thé, le chocolat chaud et certaines boissons gazeuses, dont le Coca Cola.

On dîne intelligent

Pour bien dormir, on dîne au moins 2 heures avant de se coucher, sinon cela risque de retarder l'endormissement. Et surtout, on évite les aliments lourds, gras, épicés et sucrés, qui sont beaucoup plus difficiles à digérer et qui peuvent perturber le sommeil. Au contraire, on privilégie les aliments qui favorisent l'endormissement, comme la salade, les oléagineux, la banane, les poissons gras et les produits laitiers.

Crédit : Unsplash,Ive Erhard

On oublie les écrans après 20 heures

Les appareils électroniques émettent une lumière bleue qui perturbe l'horloge interne du corps et retarde la libération de la mélatonine, aussi connue sous le nom d'hormone du sommeil, ce qui peut empêcher l'endormissement. Il vaut mieux donc éviter de geeker sur son téléphone ou son ordinateur avant le coucher et préférer une activité sans écrans, comme la lecture ou le dessin.

On prépare ses affaires pour le lendemain

Pour s'endormir plus sereinement, on prépare les affaires nécessaires à son examen avant de se coucher. Et pour être sûr de ne rien oublier, on liste tout ce dont on a besoin : les papiers d'identité, la convocation, les stylos de rechange, les crayons de couleur, la calculatrice, la montre, les collations et la bouteille d'eau. Ne pas hésiter non plus à préparer sa tenue vestimentaire pour gagner du temps le lendemain matin.

On se concocte une boisson spéciale

Certaines boissons peuvent aider à se relaxer et favoriser l'endormissement. C'est notamment le cas du lait écrémé, qui contient du tryptophane, stimulant la production de sérotonine, l'hormone du bien-être et de mélatonine, l'hormone du sommeil. Une petite tisane à la camomille est aussi toute trouvée car elle contient de la glycine, un acide aminé qui agit comme un sédatif léger. Et si on ajoute du miel, l'effet sera double !

Crédit : Vera Cho,Unsplash

On se relaxe 

La veille d'un examen, on évite de bûcher sur les révisions de dernière minute jusqu'à pas d'heure, meilleur moyen de fatiguer son cerveau, de se stresser encore plus et de mener à l'insomnie. De toute façon, il est trop tard maintenant. À la place, on essaie de se détendre et de s'aérer l'esprit, en se prenant un bon bain, en se posant dans son lit avec un bon livre, en écoutant de la musique ou encore en méditant. Cela permettra de se coucher plus sereinement. 

Santé