Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Sécurité : fumer dans l'établissement scolaire reste interdit

Publié par
Laura Taillandier
, le
Sécurité : fumer dans l'établissement scolaire reste interdit

Ça risque d'en énerver plus d'un(e) dès le jour de la rentrée : pas de cigarette dans les collèges et les lycées ! La ministre de l'Éducation nationale a rappelé les règles à l'occasion d'une conférence de presse sur la sécurité. Même en cas de confinement à l'intérieur de votre établissement scolaire, il vous sera interdit d'en griller une.

Avec un contexte hyper-sécuritaire en cette rentrée, la cigarette ne fera pas son grand retour dans la cour des collèges et lycées. Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l'Éducation nationale est formelle, mercredi 24 août 2016 : "Il n'y aura pas d'autorisation à fumer dans les établissements scolaires."

Le tabac avait fait sa réapparition dans certains lycées l'an passé avec l'instauration de l'état d'urgence, qui rassemblait les élèves à l'intérieur des établissements. Mais un tribunal administratif avait vite rappelé à l'ordre les proviseurs ayant donné leur autorisation, au nom de la sécurité des élèves.

Pas de circonstances atténuantes : non c'est non

Aujourd'hui, plus question de déroger à la règle. Et peu importe les circonstances. "La loi Evin s'applique même dans une situation de confinement des élèves à l'intérieur" de l'établissement en cas d'attentats, prévient la ministre de l'Éducation nationale. La loi Evin interdit la cigarette dans les établissements pour protéger les jeunes du tabagisme.

Difficile aussi de fumer devant le lycée. Tout au long de l'année, par mesure de sécurité, une attention particulière sera portée aux abords de votre établissement scolaire. Objectif : éviter tout attroupement devant l'établissement qui pourrait nuire à la sécurité des élèves. Cette "surveillance dynamique" sera assurée par des troupes mobiles comme des réservistes de la gendarmerie. On ne peut pas fumer dedans, on ne peut pas fumer dehors... Et si c'était l'occasion ou jamais d'éteindre définitivement son mégot ?

*A lire aussi sur letudiant.fr : Attentats : collégiens et lycéens, vous serez formés aux premiers secours *

* *

Que pensez-vous de cette décision, fumeurs ou non-fumeurs ? Raisonnable, injuste ? Partagez votre avis dans les commentaires de l'article.

Etudes