Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Santé

Santé : comment tenir le marathon des examens

Publié par
Nicolas Berrod
, le
Santé : comment tenir le marathon des examens

Êtes-vous vraiment bien préparé(e) pour ne pas vous effondrer au beau milieu de votre période d’examens ? Sommeil, alimentation, stress… Spécialiste, psy, diététicien vous délivrent leur prescription pour vous aider à tenir jusqu’au bout.

Avec les révisions qui ont commencé, impossible de passer outre l'angoisse qui accompagne les examens. Mais pas de panique, "pour un étudiant qui passe un examen comme pour un artiste qui entre en scène, le stress est une réaction naturelle et utile, qui survient à chaque challenge", note Patrick Légeron, psychiatre et fondateur du cabinet de conseil Stimulus. "L'anxiété est stimulante pour préparer et passer ses examens, si elle est modérée", renchérit Natalie Baye, psychiatre au BAPU (Bureau d'aide psychologique universitaire) Claude-Bernard à Paris.

Semaine de révisions : petites siestes recommandées

Comment mettre toutes les chances de votre côté pour être en forme le jour J ? D'abord, efforcez-vous de vous coucher tôt, et consacrez "au minimum 7h30 à 8 heures par nuit au sommeil", comme le recommande le Dr Royant-Parola, médecin du sommeil et responsable du réseau de santé Morphée. Elle ajoute qu' une sieste l'après-midi, même courte ("20 minutes, ça suffit"), se révèle "très importante pour une meilleure mémorisation ". Profitez d'avoir des plages horaires plus libres pendant la période des révisions pour vous octroyer cette pause ! Patrick Légeron recommande par ailleurs de s'obliger à se lever tous les jours à la même heure, pour s'assurer un bon rythme biologique.

Pâtes, riz, pain à volonté

Être en forme implique aussi de se nourrir correctement. Limitez les matières grasses, vous aurez d'autant plus de plaisir à retrouver pizzas et autres hamburgers sitôt les examens terminés ! En attendant, il convient de privilégier les sucres lents (pâtes, pain, riz, etc.) trois fois par jour, comme l'explique Isabelle Revue, diététicienne à l'hôpital Saint-Joseph à Paris, sans pour autant se priver de sucres rapides. Selon elle, mieux vaut "multiplier les prises alimentaires dans la journée, pour éviter les repas trop chargés".

On n'oublie pas de se faire plaisir !

Pour le Dr Revue, une bonne forme passe aussi par l'acquisition d'une "surcharge de vitamine C" : oranges et autres agrumes, kiwis... N'hésitez pas à manger trois fruits par jour.

Pour gérer votre stress les semaines avant l'examen, le Dr Légeron insiste aussi sur la nécessité de vous accorder régulièrement des moments de plaisir (faire du sport, voir des amis, etc.), tout en veillant à votre hygiène de vie.

Le jour J, barre de céréales et discussion entre amis

Pour ne pas être à cran la veille de la date fatidique, le Dr Royant-Parola vous conseille de "boucler votre programme de révisions relativement tôt, et éventuellement de faire un peu de sport". Évitez de travailler tard : au lieu d'acquérir quelques connaissances supplémentaires, vous risquez surtout d'être plus fatigué le lendemain matin.

Peur d'une petite faim en plein examen ? Suivez le conseil diététique du Dr Revue : une barre de céréales dans la poche "au cas où", pour faire le plein à la fois en sucres rapides et en sucres lents. De quoi retrouver du tonus instantanément et de l'énergie à moyen terme.

Enfin, pour arriver détendu, le Dr Légeron recommande d'avoir des contacts sociaux le matin des examens : discuter avec des amis, ou pourquoi pas avec des passants ou votre voisin de bus !

Santé