Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Permis

Rouler sans permis : on oublie !

Publié par
Lauren Mezière
, le
Rouler sans permis : on oublie !

D’accord, prendre le volant, c’est superpratique. Mais pas question de le faire sans permis, au risque de douiller ! On vous explique pourquoi.

De nombreuses raisons peuvent vous pousser à conduire sans le précieux sésame : leçons et examen trop chers, manque de temps, découragement face à un énième échec, volonté d'indépendance... Mais, au-delà de l'amende, à quoi s'exposent-on ?

Ce que dit la loi

Que votre permis ait été suspendu à la suite d'une infraction ou que vous n'ayez tout simplement jamais passé l'examen, conduire sans y être autorisé vous expose à des sanctions graves.

Si votre permis a été retiré : "Le fait pour toute personne, malgré la notification qui lui aura été faite d'une décision prononçant à son encontre la suspension, la rétention, l'annulation ou l'interdiction d'obtenir la délivrance du permis de conduire, de conduire un véhicule à moteur pour la conduite duquel une telle pièce est nécessaire est puni de deux ans d'emprisonnement et de 4.500 € d'amende", article L. 224-16 du Code de la route. Vous vous exposez également à des peines complémentaires, telles que la confiscation de votre véhicule, une peine de travaux d'intérêt général (TIG) ou la suspension de votre permis pour une durée prolongée de trois ans. Il pourra également vous être demandé de passer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

Si vous n'avez jamais obtenu le permis : "Le fait de conduire un véhicule sans être titulaire du permis de conduire correspondant à la catégorie du véhicule considéré est puni d'un an d'emprisonnement et de 15.000 € d'amende", article L. 221-2 du Code de la route. Là encore, des sanctions complémentaires peuvent être appliquées à votre encontre : confiscation de votre voiture, TIG, interdiction de conduire pendant cinq ans ou plus, etc.

Des conséquences pour vous et vos proches

En cas d'accident, l'absence de permis entraîne de graves conséquences pour vous et les passagers de votre véhicule. Vous ne serez couvert par aucune assurance, que vous soyez responsable ou non de l'accident.

Les réparations de la voiture seront donc entièrement à vos frais, et la facture peut se révéler bien plus élevée que le simple coût du passage devant l'examinateur du permis ! Pire encore, en cas de dommages corporels, les frais médicaux seront également à votre charge... De quoi vous endetter pendant de longues années, sans parler du sentiment de culpabilité qui vous poursuivra si les conséquences de l'accident se révèlent dramatiques.

Enfin, sachez que même si vous n'avez pas provoqué l'accident, le fait de rouler sans permis vous met automatiquement en tort aux yeux de la loi.

Permis