Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Beauté

Quels soins visage pour une peau grasse ?

Publié par
Anne-Solange Tardy
, le
No thumbnail

La peau grasse est généralement perçue comme une calamité : elle luit, brille au moindre petit coup de chaud, présente des pores dilatés et n'est pas épargnée, le plus souvent, par les petits boutons.

Tout ça, c'est la faute de la sécrétion de sébum qui est trop importante. L'ennui, c'est qu' une crème ne peut pas faire grand-chose contre ça puisque ce sont les hormones qui contrôlent la sécrétion du sébum.

La (très) bonne nouvelle, c'est que les peaux grasses résistent mieux que les autres aux agressions extérieures et vieillissent moins vite.

Gare aux gommages trop agressifs

« Pour ma peau grasse, j'use et j'abuse des gommages. Je les choisis avec de gros grains pour nettoyer ma peau plus efficacement. C'est la bonne méthode, non ? » s'interroge Loubna.

Noooon, c'est même tout le contraire ! On a tendance à vouloir décaper les peaux grasses à coups de gommages ultra agressifs ou de toniques à base d'alcool. Très mauvaise idée : s'il est vrai que la peau apparaît d'abord plus mate et plus nette ; quelques heures plus tard, il y a fort à parier que la sécrétion de sébum aura redoublé.

En effet, le sébum a notamment pour mission de protéger la peau des agressions extérieures. Et le gommage façon pierre ponce sur notre délicat visage est identifié par notre corps comme une agression manifeste.

Les bons gestes pour entretenir une peau grasse

L'objectif est de contrôler le mieux possible la brillance. Pour cela, la fille sublime dotée d'une peau grasse choisira ses produits de soin parmi les crèmes matifiantes.

Et n'hésitera pas à se poudrer le nez régulièrement dans la journée pour absorber l'excès de sébum. Il existe, pour cela, de petits carnets de papier poudré qui absorbe le surplus de sébum.

On pourra aussi parler de ce problème à notre gynéco ou à notre dermato, qui pourront nous prescrire une pilule adaptée.

Beauté