Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Manga, BD, Livres

"Quelques minutes après minuit" : un film fantastique fidèle au roman de Patrick Ness

Publié par
l'Etudiant
, le
"Quelques minutes après minuit" : un film fantastique fidèle au roman de Patrick Ness

CRITIQUE CINÉMA. L'histoire de Conor, 13 ans, confronté à la maladie de sa mère et victime de harcèlement au collège, a ému de très nombreux lecteurs. Paru en 2011, le roman "Quelques minutes après minuit" ("A Monster Calls") connaît une adaptation sur les écrans de cinéma dès le 4 janvier 2017. On y va, ou pas ? La réponse de Trendy.

Conor, 13 ans, est un collégien anglais dont les journées sont difficiles : son père s'est remarié et vit aux États-Unis, sa mère est très malade, et pour couronner le tout, il est victime de harcèlement de la part de trois garçons de sa classe.

Un lourd secret

Mais ses nuits sont pires : un terrible cauchemar vient le hanter. Quelques minutes après minuit, l'if planté en haut de la colline, en face de la maison de Conor, se déploie en un monstre titanesque à l'allure effrayante. Son objectif : faire avouer la vérité à Conor. Un secret si lourd à porter que le jeune garçon nie son existence...

Pour le préparer à affronter cette épreuve, la créature végétale va d'abord lui raconter trois histoires. Des contes philosophiques, dont le sens reste un peu obscur à Conor , parce qu'elles ne finissent pas comme elles devraient. Ainsi, il découvre que "les sorcières méritent parfois d'être sauvées". Et pour Conor, la sorcière, c'est sa grand-mère, la mère de sa mère, sévère et froide, avec laquelle il ne s'entend guère. Il doit pourtant aller vivre avec elle quand le traitement de sa maman se révèle inefficace.

Exorciser la violence

Pas étonnant que cette adaptation cinématographique soit très fidèle au roman éponyme de Patrick Ness (d'après une idée originale de l'auteure Siobhan Dowd), puisque l'auteur en a écrit lui-même le scénario. On peut simplement regretter l'absence dans le film de Lily, la copine de classe de Conor, qui adoucissait quelque peu sa solitude. Pour le reste, pas de surprise : on est aussi bouleversés par le film que par les mots de Patrick Ness.

Une histoire poignante, dont l'univers fantastique permet d'exorciser la violence et d'accepter le drame qui se joue dans la vie de ce jeune garçon très attachant. La meilleure trouvaille esthétique est d'avoir présenté les trois contes de l'if sous forme de dessins animés : le résultat est superbe !

Le roman "Quelques minutes après minuit" (éditions Gallimard Jeunesse) est recommandé aux lecteurs de 12 ans et plus : idem pour le film, dont le sujet très sombre pourra décourager les plus sensibles.

"Quelques minutes après minuit", réalisé par Juan Antonio Bayona, d'après le roman de Patrick Ness, avec Lewis MacDougall (Conor), Felicity Jones (la mère), Sigourney Weaver (la grand-mère)... * Sortie : le 4 janvier 2017. Durée : 1 h 48.*

Nouvelle édition du roman enrichie des secrets du tournage

À l'occasion de la sortie du film, le roman de Patrick Ness fait peau neuve dans une édition brochée avec les magnifiques illustrations de Jim Kay et enrichie d'une partie sur le tournage du film (interviews, coulisses des effets spéciaux, photos...).

"Quelques minutes après minuit", de Patrick Ness d'après une idée originale de Siobhan Dowd, éditions Gallimard Jeunesse, novembre 2016, 368 pages, 25 €.

Manga, BD, Livres