Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Lifestyle Shopping

Quelle est la tenue idéale pour être décontracté

Publié par
Caroline de
, le
No thumbnail

Parfois, on ne se pose même pas la question, et pourtant, on devrait ! C’est vrai, n’avez-vous jamais été mal à l’aise en cours à cause d’une tenue décalée ? N’avez-vous jamais été trop en retard à cause d’une armoire récalcitrante ? Ou honteuse devant un ex, croisé par hasard ? Alors, on prend soin de son look au quotidien en respectant des règles de base qui feront qu’on ne sera jamais à côté de la plaque !

Pour aller en cours

Les cours, c’est tous les jours, alors on a envie de se permettre pas mal de choses, mais il est bon de se souvenir qu’il y a une base de vêtements plus adaptés.

À éviter

• Les tenues trop strictes (tailleur, pantalon droit, etc.) qui vous donneraient l’air décalé.

• Les talons trop hauts, ce n’est ni le look adapté ni le plus pratique : la honte si vous tombez ou restez coincée dans une grille d’aération…

• Le maquillage trop soutenu : dur à entretenir, il peut couler, vous ridiculiser et il agace souvent les profs.

À privilégier

• Les tenues confortables et pratiques.

• Les matières qui ne craignent rien : coton, toile, etc.

• Les accessoires en tout genre.

• La grande taille pour le sac.

La tenue idéale : un joli top + un jean + une paire de Converse ou de ballerines + un sautoir ou une broche ou une paire de boucles d ’ oreilles + un grand sac besace.

Pour faire du sport

Évidemment, tout dépend du sport pratiqué, mais il y a tout de même quelques règles de base.

À éviter

• Vouloir le total look des meilleurs éléments de la tenue « officielle » de ce sport alors qu’on ne l’a testé qu’une ou deux fois.

• Les vêtements trop près du corps qui entravent les mouvements.

• Les matières synthétiques qui font transpirer si elles ne sont pas spécialement conçues pour le sport.

À privilégier

• Le confort : des matières douces, des coupes adaptées au sport pratiqué.

• La sécurité : des chaussures étudiées pour le sport en question qui évitent les accidents, un casque pour le vélo, des genouillères et coudières pour le roller…

• La technicité des matières et des formes spécialement étudiées pour le sport.

La tenue idéale dépendra du sport pratiqué.

Pour aller en stage

Tout dépend du milieu professionnel dans lequel le stage a lieu, mais quelques généralités quand même…

À éviter

• Tout ce qui sort trop de l’ordinaire. Même si le milieu pro dans lequel vous allez être a une réputation « libre », au début, restez neutre.

• Tout ce qui fait trop « jeune » : les badges, les cheveux en vrac, les looks trop marqués tendance.

• Tout ce qui est clinquant : pas de couleurs criardes, pas de paillettes, pas de doré ni d’argenté.

À privilégier

• L’adaptation : le premier jour, vous arrivez très neutre, vous observez, puis vous jouez les caméléons.

Pour faire du shopping

Il semble évident que vous allez vous habiller surtout comme vous en avez envie, mais il y a quand même quelques petites choses qui peuvent vous faciliter la vie…

À éviter

• Les vêtements compliqués à ôter. Pour essayer plus rapidement, inutile de s’encombrer d’un gilet à dix petits boutons ou d’un pull à tout petit col qui arrache le visage à chaque fois qu’on l’enlève.

• Les vêtements très fragiles : quand on essaie, on est souvent pressée et les risques d’accrocher une dentelle ou de déchirer une soie fine sont importants.

• Les chaussures trop hautes ou inconfortables. Oui, il est essentiel d’être jolie, mais pas au point de devoir arrêter le shopping pour cause d’ampoules douloureuses.

• Les robes qui rendent l’essayage d’un top ou d’une jupe problématique : difficile de se rendre compte de l’effet avec une robe roulée en boule au-dessus !

• Les accessoires : les boucles d’oreilles se décrochent et s’agrippent aux vêtements, les broches se dégrafent et risquent d’être perdues, idem pour les barrettes et les bracelets qui empêchent le passage de certaines manches, bref on oublie la quincaillerie !

À privilégier

• Des vêtements qui vous vont bien, car des vêtements qui ne vous plaisent plus risquent de vous inciter à acheter un peu tout et n’importe quoi, tant vous aurez envie de vous changer. Les vêtements que vous aimez et qui vous avantagent font l’effet inverse : tout ce qui n’est pas au moins aussi bien passe à la trappe, meilleurs achats garantis.

• Des matières douces : à force de frotter en essayant, ça reste doux.

• Des coupes amples pour être à l’aise.

La tenue idéale : une tenue qui vous plaît, que vous pouvez enlever et remettre sans souci et qui vous permet de marcher longtemps sans souffrir.

Les tenues SOS

Pour éviter les trop longues prises de tête devant votre armoire en cas d’imprévu, prenez un après-midi pour faire des essayages et vous constituer une petite séries de looks « valeurs sûres » pour différentes occasions.

Idéalement, vous devriez constituer 5 tenues de base :

1. Une tenue dans laquelle vous êtes 100 % confort et dans laquelle vous vous sentez jolie pour toutes les occasions où c’est le confort qui prime.

2. Une tenue chic intemporelle et neutre qui convient pour les entretiens, les examens, etc.

3. Une tenue de soirée très habillée dans laquelle vous ne vous sentez pas déguisée et qui vous met en valeur.

4. Une tenue de soirée intermédiaire qui passe partout, ni trop voyante ni trop basique.

5. Une tenue fétiche que vous aimez tellement qu’elle ne peut que vous porter bonheur !

Shopping