Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Que faire quand on est amoureux (se) de son prof

Publié par
Maria Poblete
, le

Le cœur qui bat plus vite, les mains moites et une passion subite pour la matière… Pas de doute, vous êtes tombé(e) raide dingue de votre prof. Voici comment comprendre ce qui vous arrive pour savoir comment réagir.

Les joues de Claire, 17 ans, rosissent. "Je l'ai aimé de tout mon être. Je participais, je discutais avec lui, dès qu'il donnait une référence d'œuvre je me jetais dessus. Je le trouvais beau, un peu vieux, mais bien conservé. C'était mon prof de français, l'année dernière, en première. J'ai eu de très bonnes notes au bac. Je voulais réussir, pour qu'il soit fier de moi.

J'appréhendais septembre, j'avais pensé à lui tout l'été. Je rêvais de l'avoir à nouveau. Puis j'ai eu un autre prof en littérature. Une semaine après la rentrée, je le croise et... pfft ! Plus rien. Je ne l'aimais plus. C'était retombé... comme un soufflé."

"Il n'était pas très sexy, mais sa voix était sublime. J'étais fascinée"

Samia, 10 ans après, se souvient. "J'étais en première, il devait avoir pas loin de 60 ans. C'était un très bon prof d'histoire-géo, un ancien communiste italien, engagé et passionné. J'avais toujours apprécié cette matière mais, cette année-là, j'ai A-DO-RÉ. Le bonheur. Je préparais mes cours, j'intervenais, je voulais me faire remarquer. Et il me remarquait ! Oui, il s'adressait à moi, il s'appuyait sur moi. Mes copines me l'ont dit d'ailleurs.

Il n'était pas très sexy, mais sa voix était sublime. J'étais fascinée. Je me disais que j'aurais aimé être avec quelqu'un comme lui, un homme intelligent, tellement attentif aux autres. L'année suivante, tristesse, il est parti. À la retraite, je suppose. Ce que j'en garde ? Il m'a emportée et m'a permis de rêver au prince charmant. La relation était amoureuse et intellectuelle. Il m'arrive de taper son nom sur Internet. Mais je ne trouve rien. C'est un merveilleux souvenir d'un amour impossible. Je ne serais jamais allée plus loin. C'était bien."

Il existe de nombreux témoignages sur les sentiments amoureux entre élèves et profs. Qu'il s'agisse d'histoires vécues ou fantasmées. Sur les forums Internet, les ados s'épanchent quand les adultes écrivent des romans : Stefan Zweig (" la Confusion des sentiments ") ou, plus récemment, Florence Noiville. Dans " l'Attachement " (éd. Stock), elle évoque l'amour fou de Marie, 17 ans, pour son professeur de littérature au lycée, de 30 ans son aîné : "Ta voix est une caresse. En classe, elle effleure ma nuque, m'enveloppe de son phrasé. Quand tu lis les ' Fleurs du mal ' en me regardant, c'est comme si tes mots étaient des mains. Des mains-mots qui me frôlent."

Bref, tomber amoureux de son prof n'a rien d'exceptionnel. Reste à comprendre ce qui vous arrive pour savoir dans quelles limites il vaut mieux rester.

*Au sommaire* - Être amoureux(se) de son prof : attention tabou ! - Tomber amoureux(se) de son prof : pourquoi vous n'êtes pas le (la) seul(e)

Love & Sexo