Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Ciné & Séries TV

Pourquoi il faut regarder "The Affair"

Publié par
Stéphane Moret
, le
Pourquoi il faut regarder "The Affair"

UN ÉTÉ DE SÉRIES. Qui aurait pu penser que le récit d'une histoire d’adultère donnerait naissance à l'une des meilleures séries de sa génération. On vous dit pourquoi vous devez mater ce petit bijou télévisuel.

De quoi ça parle ?

En vacances à Montauk avec sa femme et ses enfants, Noah Solloway, auteur à la recherche d'un nouveau sujet de livre, va avoir une liaison avec Alison, serveuse dans le restaurant du coin. Un flirt d'un été qui va avoir des conséquences de plus en plus folles et intenses dans la vie de chacun des protagonistes , aussi bien pour les deux amants que leurs moitiés respectives.

Pourquoi on aime ?

Dès les premières images, celles du générique interprété par Fiona Apple, on est plongé dans l'ambiance. Une série moite, dense, qui va progressivement vous serrer à la gorge. La narration est totalement bousculée par un concept fou : chaque épisode est raconté depuis deux points de vue, celui de Noah et celui d'Alison. Et la même scène change, à base de simples détails (dialogue, vêtements, etc) qui donnent une tournure absolument différente à la suite des événements. Qui peut bien avoir raison ? Qui est excusable ? Qui est louable ?

La série évolue de saison en saison : la première s'intéresse à la liaison d'un été, la deuxième prend la forme d'une enquête policière, et la troisième est dominée par le fantastique et la folie. On attend avec impatience la quatrième saison, qui sera la dernière, prévue pour janvier 2018. La réalisation est impeccable : le cadrage, la lumière, les effets de flou, l'ambiance sonore, tout participe à nous plonger dans des univers fluctuants selon les points de vue des différents protagonistes. Des personnages d'ailleurs interprétés magistralement, tout en nuances, par Dominic West ("The Wire"), Ruth Wilson ("Luther"), ainsi que Maura Tierney ("Urgences") et Joshua Jackson ("Fringe"), ces derniers prenant de plus en plus de place au fil des épisodes, et ayant droit eux aussi à leur point de vue.

Avec qui on regarde, et comment ?

Vous trouverez la série sur CanalPlay, mais vous n'organiserez pas de grosses soirées visionnage entre potes pour cette série intimiste qui peut parfois provoquer une certaine gêne. Il est plus sage de la regarder en solo ou à deux (avec votre amoureux ou votre meilleur pote) pour, pourquoi pas, en débattre ensuite après avoir laissé "infuser" l'épisode, et y réfléchir avec un minimum de recul. Car aucun personnage n'est détestable, mais aucun n'est admirable non plus. Et c'est bien là la force de cette série : les faiblesses de ses héros, qui nous rappellent les nôtres.

Crédits : showtime

Ciné & Séries TV