Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Orgasme féminin : 5 précieux conseils pour l’atteindre

Publié par
l'Etudiant Trendy
, le
Orgasme féminin : 5 précieux conseils pour l’atteindre

L'orgasme feminin semble parfois insaisissable. Qu'on le cherche depuis un bail ou qu'on rame a l'atteindre certains soirs, voici 5 conseils a appliquer pour multiplier ses chances de le rencontrer. Prenez de l'elan, levez les bras, c'est parti ! Direction le septieme ciel.

#1 : Je ne cours pas après l’orgasme

Même si l’orgasme est particulièrement agréable, il ne doit pas devenir une obligation et encore moins une obsession. Si lors de vos premiers rapports sexuels, vous n’avez pas ressenti "ce" plaisir intense, c’est que vous n’avez pas connu de véritable orgasme mais tout ceci est parfaitement normal. Le corps est une machine qui se met en marche progressivement et qu’il faut "rôder" pour qu’il fonctionne à plein régime. *Parfois, cette période d’apprentissage prend du temps. C’est plus ou moins long selon les personnes et selon les rencontres. C’est avec le temps que l’on découvre comment fonctionne son corps et celui de son partenaire. Et c’est ensemble que l’on apprend à mieux les maîtriser et en retirer le maximum de plaisir. Un seul mot d’ordre : prenez votre temps et ne cherchez pas absolument à jouir. Car *à force de courir après l’orgasme, on oublie de vivre son plaisir en plein rapport. Et le plaisir n’est pas forcément l’orgasme, c’est aussi le chemin qui mène à l’orgasme.

#2 : Je me détends

Avoir l’esprit libre permet de s’abandonner plus facilement. Quand on a la tête pleine de tracas, on jouit plus difficilement. C’est en relâchant la pression que l’on grimpe aisément vers le septième ciel. Les tracas du quotidien que l’on rumine agissent comme des poids : penser à ses cours, au rangement qu’on doit faire et la valise que l’on doit défaire, ça pèse sur le dos et ça empêche de monter haut.

#3 : Je guide mon partenaire

Si on sent que l’orgasme approche, on n’hésite pas à prendre le contrôle et demander à son partenaire d’agir comme ci ou comme ça pour nous faire monter davantage. Bien sûr, on ne prend pas des airs de maîtresse d’école mais on y va en douceur : on attrape sa main que l’on place à notre guise ou on emploie quelques mots simples comme "J’adore quand tu me touches comme ça" ou "Remonte un peu, ce ne sera que meilleur".

#4 : J'essaie toute seule

Se masturber aide à connaître et comprendre son corps. En se touchant, on découvre alors comment on fonctionne et quelles caresses mènent au plaisir. Une fois au lit avec son partenaire, on sait comment bouger ou quoi réclamer. Mais si la masturbation n’est pas votre truc, inutile de vous forcer !

#5 : Je privilégie la position de l’Andromaque

Les femmes qui éprouvent des "orgasmes vaginaux" avouent souvent avoir besoin d’une stimulation clitoridienne pour y parvenir. Car si la pénétration fait du bien, titiller le clitoris en parallèle est encore meilleur. Il peut être utile alors de privilégier une position qui permette les deux stimulations simultanément par le partenaire, comme l’Andromaque : vous sur lui, à califourchon.

Je n'arrive toujours pas à avoir d'orgasme, je fais quoi ?

Je respire un bon coup et je dédramatise ! A votre âge, on ne peut pas parler de troubles de l'orgasme. Il est important de se mettre en tête que l'orgasme vient avec le temps, l'expérience et les rencontres. Et qu'il peut être parfois capricieux, lorsqu'on est fatiguée, stressée, agacée... Vous n'avez donc aucune raison de paniquer ; vous êtes à un âge où tout reste à découvrir. Alors ne pensez plus à lui et peut-être vous surprendra-t-il !

Love & Sexo