Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Nouvelles études, nouvelle ville... Intégration mode d'emploi

Publié par
Déborah Vital
, le
Nouvelles études, nouvelle ville... Intégration mode d'emploi

Partir étudier loin de chez soi peut faire flipper : il faut quitter le cocon familial, ses amis, ses repères... Comment éviter le petit coup de blues ? Trendy vous donne cinq astuces pour assurer dès votre arrivée.

C'est le début de l'année universitaire, vous avez l'impression de repartir de zéro ? Pas de panique, pour vous faciliter la vie, suivez le guide !

1. Inscrivez-vous dans des associations étudiantes

Universités et écoles comptent de nombreuses associations couvrant une multitude de domaines. N'hésitez donc pas à consulter le site Internet de votre établissement afin de découvrir son offre. Lyon 1, par exemple, en comptabilise plus de soixante dans le domaine des arts, de l'environnement, de l'informatique, de l'international, de la santé, de la science, de la solidarité, etc. Assez pour trouver la vôtre !

À Montpellier Business School , la plupart des étudiants viennent d'autres villes. "Une dynamique se met en place dès le début, toutes les assos jouent un rôle d'intégration ", explique Laura, présidente de l'association World'Co, qui veille au bon accueil des étudiants étrangers. Cerise sur le gâteau, la plupart du temps, vous pouvez valoriser votre engagement et gagner des points pour le semestre. Alors, pourquoi hésiter ?

2. Pratiquez une activité artistique ou sportive

Théâtre, danse, basket-ball, yoga, natation... Il y a toujours une activité sportive ou artistique à pratiquer sur votre campus ! L'avantage, en plus de pouvoir se défouler, c'est de rencontrer des gens qui partagent au moins un point commun , voire une passion avec vous !

Et parce que tout ne se joue pas à l'intérieur du campus, vous pouvez également vous inscrire à une activité hors votre université (dans votre quartier, votre ville...). Cela ne coûte pas cher en général, et vous permettra de rencontrer des personnes qui n'ont pas le même parcours que vous... Forcément enrichissant !

3. Soyez avenant(e)

Parce qu'on a rarement envie de s'approcher de quelqu'un qui fait la tronche... Souriez ! Montrez au maximum votre capital sympathie. Mettez un peu votre timidité de côté et allez vers les gens. En amphi, si quelqu'un s'installe à côté de vous, engagez la conversation ! N'attendez pas que l'on vienne à vous, foncez !

4. Incrustez-vous !

C'est LE conseil que préconise Anne-Charlotte, qui a pas mal bougé dans le cadre de ses études (sept déménagements en trois ans !) : "À Toulouse comme à Dijon, les premiers jours, j'ai sauté sur toutes les opportunités de sortir. Si j'entendais des gens qui parlaient d'aller prendre un verre, je leur demandais si je pouvais venir avec eux. Généralement, les gens ne refusent pas. Il m'est arrivé également de le proposer à certaines personnes. C'est souvent en dehors des cours que l'on se lie d'amitié avec les gens."

5. Voyez le bon côté des choses, venez comme vous êtes

Second conseil d'Anne-Charlotte : voir cette expérience comme une aubaine et non une punition. "C'est un peu comme une nouvelle aventure. On rencontre assurément de nouvelles personnes si l'on en a envie. Si l'on est timide, cela n'est pas évident. Mais il ne faut pas hésiter à poser beaucoup de questions, et à prendre des initiatives. Il faut surtout rester soi-même. Le fait d'arriver incognito dans une ville pourrait permettre de "s'inventer une vie", ne le faites surtout pas. En étant authentique, les gens vous apprécient pour ce que vous êtes."

Vous aussi, vous avez déménagé au cours de vos études ? Vous avez des bons plans à partager, des anecdotes drôles ou incroyables qui vous sont arrivées au cours de cette période de transition ? Partagez-les dans les commentaires de l'article !

Etudes