Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Psycho - Sexo Love & Sexo

Notre histoire a commencé avec une appli de dating

Publié par
Océane Passefort
, le
Notre histoire a commencé avec une appli de dating

Aujourd’hui, grâce aux sites et applis de dating, il devient de plus en plus facile de faire des rencontres. Certaines relations se transforment même en histoire d’amour. Et vous, allez-vous tenter l'aventure ?

Les sites de rencontres se multiplient, les applis de dating aussi, avec comme premiers utilisateurs les jeunes. Un quart des 18-25 ans y est présent. Si l'inscription se fait au début par simple curiosité, de belles histoires peuvent aussi naître, comme l'affirme Marine, 24 ans : "En m'inscrivant sur Tinder, je ne pensais pas faire la rencontre qui allait changer ma vie. Je voulais voir à quoi ça rassemblait, puis désinstaller l'application mais je me suis prise au jeu. Passer d'un profil à un autre est vite devenu addictif. On en demande toujours plus, jusqu'à tomber sur un profil qui nous plaît vraiment. J'ai fait la connaissance de mon copain après avoir passé une soirée sur Tinder. On a matché, et on a pris contact. O n s'est échangé quelques banalités sur Tinder, puis très vite, nos numéros. On a passé des journées à s'envoyer des WhatsApp, des photos, à apprendre à se connaître virtuellement. Il m'est arrivé de faire des nuits blanches car je n'arrivais pas à décrocher de mon téléphone. Puis on a fixé un rendez-vous. Quand je l'ai vu, j'ai compris qu'il était fait pour moi. Au début, on était gênés, et puis très vite, on s'est mis à parler longuement jusqu'à la fermeture du café. Puis on s'est revus et on a échangé notre premier bisou. Ça fait maintenant 2 ans qu'on est ensemble. On envisage même de prendre un appartement".

Ne pas s'engager

En s'inscrivant sur des sites de matching, la majorité des membres veut avant tout s'amuser. C'est ce qui a séduit Léa, 25 ans : "Je sortais d'une longue relation, et je ne voulais pas m'engager dans l'immédiat. Au bout de quelques mois, j'ai eu envie de faire des rencontres. Une copine m'a parlé de Tinder et m'a dit que c'était plutôt pour des histoires d'un soir. J'ai eu une aventure avec quelqu'un qui venait, lui aussi, de se séparer. Il n'y avait aucune ambiguïté entre nous. On s'est fréquenté pendant 3 mois sans prise de tête ni comptes à rendre. C'était très bien comme ça. Mais je n'exclus pas de trouver l'amour sur un site de rencontre. Il y a tellement de profils intéressants".

Aller au-delà de sa timidité

Draguer quand on est timide peut vite devenir un calvaire. Alors certains privilégient les applis de dating pour dépasser ce complexe. C'est le cas de Nathan, 21 ans : "Je suis un timide maladif. J'ai beaucoup de mal à aller vers les filles. En soirée par exemple, je reste dans mon coin alors que mes copains n'ont pas peur de les aborder. Si une fille me plaît, je ne vais pas plus loin que des regards. C'est plus fort que moi, j'ai peur de me prendre un vent, de ne pas savoir quoi dire. Alors un jour, un copain m'a inscrit sur "Adopte un mec", il en avait marre de ma situation. J'aime le principe du site : tu renseignes tes goûts, tes envies et ce que tu recherches en matière de relation. La sélection des profils se fait rapidement, on est mis en relation avec des personnes qui ont les même désirs. J'ai vite fait la connaissance de Louise. On a commencé à parler et derrière mon écran, j'étais à l'aise. Jusqu'au jour où elle m'a proposé un premier rendez-vous. J'ai tenté de repousser l'échéance mais elle m'a demandé si je souhaitais vraiment la rencontrer. J'ai eu peur de la perdre même si ça n'était que virtuel, j'étais un peu attaché à notre relation. On a fini par fixer un premier 'date'. J'étais très nerveux, j'angoissais et puis au final ça s'est super bien passé, elle a su me mettre à l'aise. Ça fait maintenant un an qu'on est ensemble ".

Pas de précipitation et restez vous-même

Si ces rencontres ont abouti à quelque chose de sérieux, il faut être vigilant dans votre utilisation quotidienne de ces applis. Ne vous arrêtez pas sur le premier profil venu, n'essayez pas non plus d'enchaîner un maximum de rendez-vous. Prenez le temps de découvrir la personne par messages, puis convenez d'un premier "date" lorsque vous serez en confiance. Choisissez un lieu public pour éviter les mauvaises surprises. N'indiquez pas non plus votre domicile ou votre lieu de travail ! Mais le plus important, c'est de rester vous-même. Inutile de mentir ou de tricher sur votre physique ou votre caractère. Car derrière l'écran se trouve une personne qui cherche à vous découvrir. Vous et seulement vous.

Love & Sexo