Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Pop culture Musique

Noom Diawara : "Je n’étais pas destiné à faire de la scène"

Publié par
l'Etudiant
, le
Noom Diawara : "Je n’étais pas destiné à faire de la scène"

L'INTERVIEW INDISCRÈTE. Après les succès d'"Amour sur place ou à emporter" et du film "Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?", Noom Diawara est de retour avec un one-man-show, "Mon ex avait raison". Le comédien en profite pour nous raconter ses premières fois !

La première fois que… j'ai eu une mauvaise note à un examen

Ça remonte au CE1 ; à l’époque, c'était pas des mauvaises notes, c'était des "gommettes rouges" parce qu'on n'écoutait pas. En fait, j’ai eu beaucoup de mauvaises notes dans ma vie, mais parce que je n'étais pas concentré. Dans mon bulletin, il était souvent écrit : "bon élève, mais perturbateur et bavard". Pour moi, l’école a toujours été un terrain de jeu.

La première fois que… j'ai séché

C’était en sixième, à la fin de l’année scolaire, quand les cours ne sont plus vraiment importants pour boucler le programme. J'ai séché, mais comme beaucoup d’autres élèves à cette période. OK, j’étais l’élève perturbateur, mais j’aimais beaucoup l’école !

La première fois que… je me suis acheté tout seul mes fringues

C’était en colonie de vacances. Je me souviens que j’avais bien économisé mon argent de poche pour m’acheter un tee-shirt lors d'une sortie.

La première fois que… j'ai pris un appart

En 2009. Ça fait moins de dix ans. Avant, j’habitais en couple et c’était l’appartement de ma copine, parce que les filles sont plus débrouillardes que nous, les mecs ! Je me souviens surtout qu' avec mon premier appart – à Paris – j’étais content de payer mon loyer ! Je voulais faire comme tous les "darons".

La première fois que… j'ai passé un entretien d'embauche

Mon premier entretien d’embauche, c'était pour Pizza Hut, en tant que livreur de pizza. J'ai fait ça comme job pendant mes études.

Comment j'ai dépensé mon premier salaire

Je bossais pendant les vacances, dans l’entreprise de mon père. J’avais touché 6.000 francs à la fin de l'été. Alors je suis parti m’acheter des polos Raph Lauren et Lacoste. Comme tous les ados de l'époque, je ne jurais que par les vêtements de marque !

La première fois que… j'ai passé un casting

En 2008, pour "Cellule identité", une série qui a été diffusée sur M6. J'ai eu le rôle, c'était un prisonnier. Le gros cliché, mais j'étais content.

La première fois que… je suis monté sur scène

C'était en octobre 2006, je m’en souviens encore comme si c'était hier. À l’époque il y avait une scène ouverte une fois par mois, qui s'appelait le Comic Show. Mon premier sketch parlait déjà de relations amoureuses, comme dans mon spectacle actuel !

Par la suite, je suis repassé régulièrement sur ce genre de scène, pour écrire et jouer quelque chose de nouveau chaque mois.

La première fois que… j'ai eu le déclic pour mon métier

Être humoriste, ce n’était pas du tout ma vocation première. J’écrivais des textes pour d'autres artistes. Et puis un jour, sur un coup de tête, j'ai voulu voir ce que ça faisait de monter sur scène. Au début, j’ai pris ça à la rigolade, mais quand les gens ont ri et sont devenus euphoriques sur mes sketchs, ça m’a fait bizarre – en bien, en très bien même.

La première fois que… je me suis vu sur grand écran

Oh la la ! J'ai joué dans un film avec Vincent Lagaf' qui est sorti au cinéma [en 2010], "Le Baltringue". Quand je me suis vu, ça m’a fait rire, mais je dois avouer que c’était un petit rire nerveux. Parce qu'en vrai je n’aime pas du tout me regarder !

La première fois que… j'ai eu une galère pro

Mon premier grand moment de solitude, c’était au "Jamel Comedy Club". On passait à tour de rôle sur scène et, quand est venu mon tour, j’ai pris un bide… Ça a duré pendant mes cinq minutes ! Et croyez-moi, cinq minutes, c’est trèèèèès long face à un public qui ne vous soutient pas et ne rit pas. Quand je suis sorti, Jamel Debbouze m’a vanné : "Ouh, tu t'es pris un sacré bide, là !"

Pendant trois jours, j'étais mal, je devenais limite parano : je pensais que les gens dans la rue se moquaient de moi dès qu'ils riaient.

La première fois que… mon ex a eu raison

Elle avait toujours raison ! Elle me disait : "Tes blagues ne sont pas drôles", et elle avait raison ! Ça m'a fait bosser plus dur.

Musique