Recherchez des articles, des quizzes, des dossiers...
Ma vie d'étudiant Etudes

Micro-trottoir : mes premiers jours en PACES

Publié par
Déborah Vital
, le
Micro-trottoir : mes premiers jours en PACES

Dix jours après leur plongée dans le grand bain, Trendy a rencontré des étudiants de première année de PACES à l’UPMC (université Pierre et Marie Curie) pour recueillir leurs témoignages : déjà lessivés ? Encore en pleine forme ? Stressés ?

Laura, 18 ans

Laura, une étudiante motivée. // © Déborah Vital

* *

Comment s'est passé mon jour de rentrée "J'étais très stressée. Heureusement on a eu une pré-rentrée, et comme je ne suis pas très timide, je me suis fait des potes. Mais bon, de toute façon on est ici pour écouter le cours !"

Comment j'aborde l'année "Je me suis beaucoup préparée et renseignée. Je suis très motivée. Et, même si ça va être dur, je sais ce que je veux faire plus tard, et pourquoi je suis là. Donc si je dois faire des sacrifices, voir moins mes potes par exemple, ce n'est pas grave."

Samy, 17 ans

Samy, un étudiant confiant. // © Déborah Vital

* *

Comment s'est passé mon jour de rentrée "Plutôt bien ! J'étais très confiant grâce à la pré-rentrée. Et puis j'ai croisé quelqu'un que je connaissais, alors ça m'a rassuré."

Comment j'aborde l'année "Plutôt bien aussi. Je n'ai pas encore trouvé mon rythme, et c'est vrai que la charge de travail m'inquiète un peu. Au lycée, je ne donnais pas mon maximum pour bosser, mais là, j'arrive à travailler sur de longues plages horaires. Je manque encore de concentration, mais ça va venir, je vais trouver les techniques !"

Emeline, 17 ans

Emeline, une étudiante concentrée. // © Déborah Vital

* *

Comment s'est passé mon jour de rentrée "J'étais un peu stressée de me retrouver dans un endroit inconnu, surtout que je ne connaissais personne. La difficulté de réussir la première année m'inquiétait – et m'inquiète toujours d'ailleurs."

Comment j'aborde l'année "Quand je vois la quantité de travail, j'ai l'impression que je ne vais jamais m'en sortir. En plus des cours, je travaille 6 heures par jour. J'ai donc dû réduire les sorties, même si je ne compte pas les supprimer totalement. Il faut quand même garder du lien social !"

Martin, 18 ans

Martin, un futur kiné ? // © Déborah Vital

* *

Comment s'est passé mon jour de rentrée "J'appréhendais un peu à cause du travail à fournir. Mais bon, je n'étais pas non plus hyper angoissé."

Comment j'aborde l'année "Bien. Je ne vise pas médecine, j'aimerais être kiné, je sais que j'ai plus de chances d'y arriver. Je n'ai jamais vraiment travaillé en cours, c'est une première... Il va donc falloir que je trouve des méthodes. Et puis je me suis inscrit au tutorat : on nous donne les cours, ça aide."

Nilaa, 18 ans

_ Nilaa, une étudiante décidée à travailler. // © Déborah Vital_

* *

Comment s'est passé mon jour de rentrée "Je me suis donnée à fond la première semaine, pendant la pré-rentrée. Du coup j'étais épuisée et je me suis un peu relâchée... Mais là, je vais me reprendre, car ça ne va pas du tout !"

Comment j'aborde l'année "Au départ, je voulais faire STAPS, pas PACES, mais je n'ai pas été prise. Alors j'étais peu motivée. Mais je vais quand même travailler. On verra comment se passe le premier semestre, et si je décide alors de me réorienter ou non."

Isabelle, 18 ans

Comment s'est passé mon jour de rentrée "On a tellement entendu de choses sur PACES : c'est dur, on travaille tout le temps, on ne dort pas, c'est presque impossible de passer en primant... J'étais très angoissée. Heureusement, lors de la rentrée, les profs nous ont parlé, et ça m'a rassurée."

Comment j'aborde l'année "Je suis inquiète par rapport à la quantité de choses à apprendre. Mais c'est vraiment ce que je veux faire, donc j'essaie de rester motivée. On verra bien !"

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Etudes